Licence Mathématiques

L’objectif principal est l’acquisition par les étudiants de connaissances solides dans toutes les parties « classiques » des mathématiques : algèbre, analyse, géométrie, probabilités. Dans le même temps, les étudiants apprennent les bases de la programmation informatique.

Lens

Contenu

Le programme de mathématiques des deux premières années est essentiellement identique à celui des classes préparatoires scientifiques Maths Physique : arithmétique des entiers et des polynômes, notions d’algèbre « générale », algèbre linéaire, formes quadratiques, suites et séries numériques, intégration, espaces vectoriels normés, suites et séries de fonctions, fonctions de plusieurs variables, géométrie, probabilités « élémentaires », notions d’analyse numérique.
En 3e année, on va évidemment beaucoup plus loin (intégrale de Lebesgue, calcul différentiel, équations différentielles, fonctions d’une variable complexe, probabilités « sérieuses », théorie des groupes, théorie des corps, histoire des sciences).
Il faut noter qu’en 3e année, les étudiants qui souhaitent devenir professeur des écoles ont la possibilité de s’orienter vers le parcours « Métiers de l’Éducation Scientifique », qui a été spécialement conçu pour préparer au mieux une entrée en Master « Métiers de l’Enseignement, de l’éducation et de la Formation » mention « Premier degré ».
Un autre point très important est que la 1re année est commune avec la Licence d’Informatique.
Cela permet à nos étudiants d’acquérir de bonnes bases en programmation, un peu au dessus du niveau des classes préparatoires. Il faut aussi souligner que certaines unités d’enseignements sont conçues spécifiquement pour mettre les étudiants en position de valider le 1er niveau du Certificat Informatique et Internet (C2i).
Enfin, outre les enseignements disciplinaires, les étudiants suivent des cours d’Anglais tout au long de la Licence. Un des objectifs (mais pas le seul) est de leur donner les moyens de valider le 1er niveau du Certificat de Compétences en Langues de l’Enseignement Supérieur (CLES).

Objectifs

L’objectif principal est l’acquisition par les étudiants de connaissances solides dans toutes les parties « classiques » des mathématiques : algèbre, analyse, géométrie, probabilités. Dans le même temps, les étudiants apprennent les bases de la programmation informatique.
Il s’agit donc d’une formation avant tout « théorique », dans laquelle il n’est pas raisonnable de s’engager sans un certain goût pour les mathématiques, et plus généralement pour les raisonnements de type « abstrait ». Elle s’adresse prioritairement aux bacheliers scientifiques.
La formation comprend cependant un important volet « pratique » : de nombreuses séances de Travaux Dirigés permettent d’assimiler en profondeur les concepts abordés et de les utiliser dans des situations variées.
La Licence doit se concevoir comme la première partie de la formation. En effet, il est assez rare de trouver un emploi au sortir d’une Licence de mathématiques, alors que le taux d’insertion professionnelle est très élevé après un Master. C’est pourquoi tout est fait pour permettre une poursuite d’études couronnée de succès.

Prérequis

Être titulaire du Baccalauréat ou équivalent

Diplôme visé

La Licence a été conçue pour permettre une poursuite d’études couronnée de succès dans n’importe quel Master à dominante mathématique, et ce pas nécessairement dans la région Nord Pas de Calais.
On peut distinguer schématiquement 3 types de Master :
- Master « M étiers de l’Enseignement, de l’éducation et de la Formation » mention « Second degré », visant à la préparation du CAPES de Mathématiques ou du CAPLP Mathématiques et Sciences Physiques et Chimiques.
- Master « Mathématiques » parcours « Mathématiques fondamentales » débouchant sur une thèse.
- Master dispensant une formation spécialisée de haut niveau mais ne débouchant pas nécessairement sur une thèse. Ces Masters se situent dans des domaines « appliqués » (probabilités, statistiques, analyse numérique, mathématiques et finance, ingénierie mathématique…) et visent plutôt à une insertion professionnelle immédiate.
À ces Masters « de mathématiques », il faut ajouter le Master « Métiers de l’Enseignement, de l’éducation et de la Formation » mention « Premier degré » visant à la préparation du Concours de Recrutement des Professeurs des écoles (CRPE).
Par ailleurs, il est bon de savoir qu’il est possible, après une Licence, d’intégrer une école d’ingénieurs. De plus en plus d’écoles réservent en effet des places à des étudiants issus de l’université.

Cette formation est pour moi
Lens N.C. N.C.
Cette formation est pour moi
Ajouter
Partager

Veuillez remplir ce formulaire pour que nous puissions vous mettre en relation avec l'organisme de formation.
Cet organisme vous recontactera très prochainement.