Choisir la CléA pour réussir son évolution professionnelle

Créé par le Certif’Pro, « CléA » est la première certification interprofessionnelle qui garantit une plus grande employabilité. Ce diplôme facilite l’évolution et la mobilité professionnelle, quel que soit l’âge ou le niveau du candidat.

CléA : un parcours de formation personnalisé

Il s’agit du nouveau nom du « Socle de connaissances et de compétences », créé par Certif’Pro, l'association paritaire nationale des certifications professionnelles. Le « socle » est constitué de l‘ensemble des connaissances et des compétences utiles à maîtriser pour favoriser l’accès à la formation et à l’insertion professionnelle. Le certificat CléA est éligible à l’ensemble des dispositifs de formation, dont le compte personnel de formation (CPF).

CléA permet d’obtenir une certification attestant de la maîtrise des savoirs de base pour l’exercice d’un métier. Les salariés et demandeurs d’emploi peuvent l’obtenir. Selon leurs situations, les candidats seront orientés vers la certification CléA par un prescripteur, pouvant être l’employeur, une branche professionnelle, un OPCA (un Organisme Paritaire Collectif Agrée), la Région, Pôle Emploi…

Le référentiel du socle est structuré en 7 domaines majeurs, articulés mais indépendants afin de pouvoir construire des parcours de formation individualisés et pertinents. Il existe également 28 sous-domaines et 108 critères d’évaluation.

Les 7 domaines sont :

- La communication en français ;
- L’utilisation des règles de bases de calcul et du raisonnement mathématique ;
- L’utilisation des techniques usuelles de l’information et de la communication numérique ;
- L’aptitude à travailler dans le cadre des règles définies d’un travail en équipe ;
- L’aptitude à travailler en autonomie et à réaliser un objectif individuel ;
- La capacité d’apprendre à apprendre tout au long de la vie ;
- La maîtrise des gestes et postures, et le respect des règles d’hygiène, de sécurité et environnementales élémentaires.

Un certificat en 4 étapes

Etape 1 : Information & Conseil

La démarche commence par une prise de rendez-vous avec un conseiller d’un organisme évaluateur. Le conseiller présente le fonctionnement et les avantages de CléA et peut procéder à l’ouverture du dossier selon la demande du candidat.

Etape 2 : Evaluation & Points Forts

Cette première évaluation se déroule sur la base du référentiel validé par le comité interprofessionnel pour l'emploi et la formation COPANEF, selon des modalités propres à chaque branche ou secteur, sur un ou plusieurs jours.

-> Si l’évaluation indique que le candidat maîtrise chacun des 7 domaines du socle de connaissances et de compétences professionnelles, son dossier est présenté devant un jury de professionnels.

-> Si des manques apparaissent, un parcours de formation est proposé au candidat. En attendant, une attestation de validation partielle des acquis peut lui être délivrée.

Etape 3 : Formation, Renforcement des connaissances et compétences

Suite aux résultats de son évaluation, le parcours de formation se décline en plusieurs objectifs pédagogiques clairs. Le formateur s’assure régulièrement des progrès réalisés. À l’issue de ce parcours, d’une durée maximale de 5 ans, une nouvelle évaluation est réalisée, elle porte uniquement sur les connaissances et compétences qui ont été approfondies au cours de la formation.

Etape 4 : Jury de certification

Pour que les certifications soient validées par le jury, les candidats doivent avoir validé les 7 domaines de compétences. Composés de représentants d’employeurs et de salariés, les jurys se réunissent plusieurs fois par an. Ses membres sont indépendants des organismes prestataires concernés par l’évaluation ou la formation des candidats.

Pour aller plus loin :
>> Se reconvertir grâce à l’alternance : Pro-A
>> Engager une formation professionnelle : quel type de formation choisir ?

Ajouter
Partager