Travailler au Canada : les formalités

nouvelleviepro-travailler-canada

Vous souhaitez travailler à l’étranger et une expérience au Canada vous intéresse ? Il est relativement facile de s’y installer pour le temps d’un contrat en CDD. Pas besoin de visa, mais d’un permis de travail. Découvrez le parcours administratif du futur travailleur au Canada.

Le Canada, une destination plébiscitée par les Français

De Toronto, la cité financière, à Vancouver, la ville des start-ups et des énergies vertes, le Canada est une destination privilégiée des Français qui souhaitent travailler à l’étranger. En effet, la mobilité professionnelle y est forte et la législation du travail assez souple. Inutile d’avoir un visa, juste un permis de travail.

Quel type de permis de travail demander ?

Pour travailler au Canada, il existe 2 types de permis de travail :

  1. Permis de travail ouvert (un permis de travail ouvert vous permet de travailler pour n’importe quel employeur au Canada) ;
  2. Permis de travail lié à un employeur donné (un permis de travail lié à un employeur donné vous permet de travailler selon les conditions indiquées sur votre permis de travail).

Ces conditions comprennent :

  • le nom de l’employeur pour lequel vous pouvez travailler
  • la durée de la période pendant laquelle vous pouvez travailler
  • l’endroit où vous pouvez travailler
  • Avez-vous vraiment besoin d’un permis de travail pour travailler au Canada ?

Un permis de travail est nécessaire pour trouver un emploi et postuler à des offres si vous êtes travailleur étranger.

Il n’est pas obligatoire d’obtenir un permis de travail si votre métier au Canada :

  • athlète ou entraîneur
  • enquêteur d’accident
  • visiteur commercial
  • inspecteur de l’aviation civile
  • organisateur de congrès
  • membre d’équipage
  • fournisseur de services d’urgence
  • examinateur et responsable de l’évaluation
  • témoin expert ou investigateur
  • agent ou représentant d’un gouvernement étranger
  • étudiant en soin de santé
  • juge, arbitre officiel
  • militaire
  • journaliste ou membre d’une équipe de tournage ou de presse
  • artiste de scène
  • conférencier
  • chef religieux
  • travailleur spécialisé à court terme

Si votre emploi ne figure pas dans cette liste, alors vous avez besoin d’un visa de travail pour partir travailler au Canada.

Les travailleurs étrangers qui n’ont pas besoin de visa sont ceux qui exercent une activité à court terme sur le territoire canadien.

Où faire une demande de permis de travail ?

Vous pouvez effectuer votre demande de permis de travail au Canada en ligne ou sur papier.

Il faut en tout cas justifier d’une expérience de travail à temps plein d’au moins un an en France ou à l’étranger, ou bien présenter un contrat de travail ou une lettre de votre employeur pour prouver que vous avez une offre d’emploi réservée au Canada.

Astuce : valider sa demande de permis de travail en deux semaines

Un employeur canadien peut avoir besoin d’une étude d’impact sur le marché (EIMT) avant d’embaucher un travailleur étranger.

Si l’EIMT n’est pas obligatoire pour toutes les professions, sa demande peut prendre du temps. Dans ce cas, vous ne serez pas éligible à l’étude de votre dossier de demande de permis sous deux semaines.

Mais si vous n’avez pas besoin d’un EIMT pour vivre et travailler au Canada, votre dossier pourra être traité en deux semaines à condition que :

  • vous présentez votre demande de permis depuis un pays extérieur au Canada ;
  • votre emploi correspond au genre de compétence 0 (poste de gestion) ou au niveau de compétence A (professionnel) (pour le savoir, regardez la classification nationale des professions) ;
  • vous avez trouvé votre emploi par l’intermédiaire du Portail des employeurs.

Les demandes de permis pour l’expérience internationale Canada ne sont pas éligibles à cette offre.

L’EIC (Expérience internationale Canada) pour un travail temporaire

Vous pouvez voyager et travailler temporairement au Canada en participant à Expérience internationale Canada (EIC). Pour commencer, il faut devenir candidat dans l’un ou plusieurs des bassins d’EIC. L’outil en ligne Venir au Canada vous permet de savoir si vous êtes admissible dans un bassin de l’une ou plusieurs des catégories d’EIC :

  • Stage coop international
  • Vacances-travail (working holiday) de 12 mois maximum
  • Jeunes professionnels (18-35 ans pour un CDD de 18 mois maximum)

Après avoir répondu à une série de questions en ligne, vous saurez si vous êtes admissible au titre de l’un des principaux programmes d’immigration au Canada.

Vous pourrez ensuite créer gratuitement votre profil EIC avant de transmettre votre demande de permis de travail pour le Canada, également en ligne.

À retenir

Le Canada sélectionne des immigrants qualifiés qui souhaitent obtenir la résidence permanente au Canada et participer à l’économie du pays. Vous souhaitez immigrer au Canada ? Consultez le dispositif Entrée express pour un aller simple direction le Canada.

Venir travailler au Canada avec sa famille

Les membres de votre famille doivent présenter un permis vacances pour vous rejoindre au Canada. Si votre conjoint ou conjointe est à la recherche d’un emploi, il ou elle aura besoin de faire une demande de visa de travail.

Votre époux ou épouse pourra déposer une demande de permis ouvert pour occuper un emploi auprès de n’importe quelle entreprise.

Si votre conjoint ne compte pas travailler au Canada, il peut demander un permis de séjour.

Quelles démarches pour vivre au Canada avec des enfants ?

Vos enfants à charge peuvent partir vivre au Canada avec vous. Ils seront sur le sol canadien à titre de :

  • vistieurs (il leur faudra un visa de visiteur ainsi qu'une autorisation de voyage électronique ;
  • étudiants (il leur faudra un visa de visiteur, une autorisation de voyage électronique et un permis d'études) ;
  • travailleurs (il leur faudra un permis de travail).

Se préparer pour sa nouvelle vie canadienne

Ça y est, vous avez tous vos visas et le grand départ approche. Avant d’aller au Canada, préparez tous vos documents : passeport, visa, document de voyage, lettre d’introduction qui prouve que votre permis a été approuvé…

À votre arrivée, les agents de l’immigration et de la douane vérifieront votre identité ainsi que vos papiers. Une fois que l’agent a confirmé votre entrée sur le sol canadien, il vous imprimera et vous remettra votre véritable permis de travail.

À vous le Canada !

Après quelques années de résidence permanente au Canada, vous aurez la possibilité d’acquérir la citoyenneté canadienne !

Le Canada accueille chaque année 220.000 nouveaux résidents, essentiellement à Montréal, Québec ou Toronto. En ferez-vous partie ?

Pour en savoir plus

>> Regardez le Webinar "Etudier, suivre une formation, travailler au Canada" qui vous donne toutes les informations pour vous lancer.


>> Découvrez les conseils de Louise Ratté pour s'expatrier au Québec.



>> Vous n'êtes pas seul ! Le service Québec Métiers d'avenir vous accompagne dans vos démarches et vous explique comment travailler au Canada.

Ajouter
Partager