Formation en alternance

Il est possible de se former et de se reconvertir par la voie de l’alternance, entre la formation théorique à l’école et la pratique en entreprise. Découvrez le principe et le fonctionnement des formations en alternance, les différences entre contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation.

Qu’est-ce que l’alternance ?

Une formation en alternance permet à une personne de se former à un métier. Ce système alterne formation théorique au sein d’une école et mise en pratique au sein d’une entreprise.

Il existe deux types de contrats, établis lors du début de la formation au métier :

  • Le contrat d’apprentissage dont le but est d’avoir en fin de formation un diplôme d’Etat (par exemple : CAP, BTS, Licence ou Master) ou un titre à finalité professionnelle inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
  • Le contrat de professionnalisation dont l’objectif est d’acquérir une qualification professionnelle reconnue (diplôme ou titre professionnel inscrit également au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP)), ou bien un certificat de qualification professionnelle (CQP) ou encore toute qualification relevant d’une convention collective nationale.

Lire aussi >> Tester un métier

Le contrat d’apprentissage, pour qui ?

Le contrat d’apprentissage s’adresse généralement aux personnes âgées de 16 à 25 ans, mais également aux personnes de plus de 26 ans à condition d’être reconnu travailleur handicapé, ou si un projet de création ou de reprise d’entreprise nécessite un diplôme spécifique.

Des dérogations existent pour les 26-30 ans qui préparent un diplôme ou un titre supérieur à celui déjà obtenu ou lorsqu’il y a eu rupture de contrat pour des causes indépendantes de la volonté de l’apprenti (cessation d’activité de l’employeur, faute de l’employeur ou manquements répétés à ses obligations, maladie de l’apprenti…). Dans ces deux cas, le contrat d’apprentissage doit être conclu dans un délai maximum d’un an après l’expiration du précédent contrat.

Le contrat d’apprentissage, quelle rémunération ?

Ce contrat s’appuie sur une rémunération de l’apprenti (la personne en formation) variable selon son âge et l’année de la formation :

  • Pour les moins de 18 ans, la rémunération se base sur 25 % du salaire minimum conventionnel la première année de formation, puis 37 % la deuxième année et 53 % en cas de troisième année de formation.
  • Pour les apprentis de 18 à moins de 21 ans, la rémunération représente 41 % du salaire minimum conventionnel la première année, 49 % la deuxième année et 65 % en cas de troisième année.
  • Pour les 21 ans et plus, la rémunération est de 53 % la première année, 61% la deuxième année et 78 % la troisième année.

Le contrat de professionnalisation, pour qui ?

Le contrat de professionnalisation s’adresse aux personnes âgées de 16 à 25 ans, aux demandeurs d’emploi âgés de plus de 26 ans, aux bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation spécifique de solidarité (ASS), de l’allocation adulte handicapé (AAH) ou du contrat unique d’insertion (CUI).

Le contrat de professionnalisation, quelle rémunération ?

La rémunération de l’apprenti varie selon son âge et son niveau de formation initiale :

  • Pour les moins de 21 ans qui ont un niveau de formation inférieur au bac, la rémunération est de 55 % du Smic. Pour les apprentis ayant un niveau égal ou supérieur au bac, la rémunération est de 65 % du Smic.
  • Pour les personnes entre 21 ans et 25 ans révolus, la rémunération est de 70 % du Smic pour la première catégorie et 80 % du Smic pour la seconde.
  • Les 26 ans et plus bénéficient au moins d’une rémunération au Smic ou 85 % du salaire conventionnel, quel que soit leur niveau de formation initiale.

Quelle durée pour une formation en alternance ?

Les contrats d’apprentissage et les contrats de professionnalisation peuvent être conclus en durée limitée, mais également en CDI.

La durée de formation varie selon le type de contrat.

Pour le contrat d’apprentissage, la durée de formation s’étale généralement sur 2 ans.

Le contrat de professionnalisation dure en moyenne de 6 mois à 1 an.

BON A SAVOIR

La durée totale de la formation lors d’un contrat d’apprentissage représente 400 heures au minimum, alors que pour un contrat de professionnalisation elle ne peut être inférieure à 150 heures.

Sur le même sujet

> Formation qualifiante, certifiante ou diplômante ?
> La fomation à distance
> Comment financer une formation

Ajouter
Partager