1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. S'informer
  4. >
  5. Comment devenir assistante maternelle ?

Comment devenir assistante maternelle ?

Pour devenir assistante maternelle, certaines qualités sont requises. C’est un métier qui exige avant tout de la patience et un investissement total pour accueillir des enfants à domicile ou dans une maison d’assistantes maternelles (MAM).

comment devenir assistante maternelleSi vous êtes douée d’un bon sens de l’organisation et très attachée aux conditions de sécurité, vous pourrez sans doute trouver votre voie dans le secteur de la petite enfance dans un poste d’assistante maternelle.

 Les qualités requises pour devenir assistante maternelle

Votre style de vie est-il adapté à cette profession que vous envisagez ? La motivation est essentielle pour devenir assistante maternelle et, bien entendu, le fait d’aimer « naturellement » les enfants, pas par obligation professionnelle. Vous pourrez ensuite vous interroger sur le besoin de passer en assistante maternelle agréée.

99 % de femmes 

composent la profession d’assitant(e) maternel(e).

 Lire aussi >> Quel métier choisir ?

 Le métier est difficile et demande un engagement de tous les instants. Si vous souhaitez garder les enfants chez vous, il vous faudra nécessairement un agrément officiel d’assistant(e) maternel(e). L'agrément est accordé pour une durée de 5 ans renouvelable ; il sera motivé par letter recommandée en cas de refus. Vous devez au moins disposer d’un deux pièces sécurisé.

Dans tous les cas, les qualités majeures sont la patience et la vigilance. Panique et précipitation ne sont pas des défauts compatibles avec la profession. Il vous faudra prendre des décisions importantes, parfois dans l’urgence, quand l’intérêt de l’enfant et sa personnalité doivent primer. Vous devez considérer l’enfant avec bienveillance et lui apporter le réconfort dont il a besoin.

Lire aussi >> Comment devenir auxiliaire de vie scolaire ?

 Avant de vous lancer concrètement dans les démarches, vous pouvez aussi vous informer quant aux besoins en assistantes maternelles dans votre région. Il existe des zones où cette profession n’est pas forcément très demandée et, inversement, des régions qui connaissent  un véritable boom de la demande. Vous pouvez aussi en parler avec vos proches pour être sûre que votre nouvel emploi est compatible avec votre vie de famille et votre quotidien.

Bon à savoir 

Assister à une réunion d’information pour devenir assistante maternelle

Avant de faire une première demande d'agrément d’assistante maternelle, il est recommandé de participer à une réunion d’informations afin de mieux connaître ce métier, ses conditions d’exercice ainsi que les secteurs géographiques. Contactez pour cela votre conseil départemental ou un centre de Protection maternelle et infantile (PMI) qui organisent régulièrement des réunions d'information sur le métier d'assistante maternelle.

Les assistantes maternelles sont considérées comme des salariées

Elles relèvent du régime général de la Sécurité sociale, bénéficient des assurances maladie-maternité et vieillesse. Pour une assitante maternelle employée par un particulier, la durée habituelle de la journée d'accueil est de 9 heures, avec un maximum de 2 250 heures par an.

Les démarches pour devenir assistante maternelle

De nombreuses formalités sont à remplir. Il vous faudra suivre une formation obligatoire (120 heures en tout) pour accueillir le premier enfant. La formation des assistantes maternelles est prodiguée par le conseil général et effectuée par des professionnels.

Parmi les points cruciaux de la formation, les règles qui touchent à l’hygiène, à l’accueil, à l’alimentation, à l’éveil et à la sécurité. L’agrément, qui est un diplôme d’État, sera la preuve de vos aptitudes à pouvoir exercer correctement la profession. Il vous faudra également souscrire à une assurance en responsabilité civile professionnelle.

 Formation initiale ou formation continue, vous pouvez utiliser votre compte personnel de formation (CPF) ou effectuer une validation des acquis d’expérience (VAE) pour accéder à la profession plus aisément.

L’info en +

Pour travailler dans le service public avec un bac à bac +2, voici 3 métiers porteurs :

  • Assistant de service social
  • Educateur spécialisé
  • Educateur de jeunes enfants

 Lire aussi

> 100 métiers en tension
> Les métiers qui recrutent en 2018
> 83 % des patrons de PME ont du mal à recruter
> Comment faire une lettre de motivation ?
Ajouter
Partager