Formation comptabilité

Dans toutes les organisations, le comptable est un rouage crucial au même titre que l’informaticien. Et si vous décidiez de vous rendre indispensable ?!

Formation compabilité

Toutes les entreprises ont besoin d’un service de comptabilité. Les entrepreneurs peuvent également souhaiter suivre une formation en comptabilité pour pouvoir mener à bien leur activité et en toute indépendance.

Lire aussi >> Avez-vous l’âme d’un entrepreneur ?

Enregistrement des dépenses et des recettes, études des coûts et du chiffre d’affaires, des taux d’investissement ou de rentabilité… Les techniques et le savoir comptables permettent d’intervenir à plusieurs niveaux de l’entreprise et dans différents secteurs professionnels (banque, services publics ou privés…). Un seul impératif : ne pas avoir peur des chiffres !

Quelles compétences pour devenir comptable ?

La profession de comptable est variée et dépend, bien entendu, de la taille de l’entreprise. Plus la taille est réduite, plus le comptable, souvent unique, est appelé à réagir dans tous les domaines : comptes annuels de l’entreprise, déclarations fiscales et sociales, factures clients et fournisseurs…

Les compétences d’un comptable peuvent varier de l’enregistrement comptable des données à l’analyse poussée des données. Salarié ou collaborateur d’expert, le comptable a différentes options pour exercer sa profession. La rigueur et la vigilance sont au cœur de son métier. La curiosité, la technicité et la sociabilité lui permettent également non seulement de bien faire son métier mais de monter, le cas échéant, en compétence.

Lire aussi >> Peut-on être salarié et auto-entrepreneur ?

Quelles perspectives d’évolution pour les comptables ?

Selon ses compétences et son expérience, le comptable est plus ou moins associé aux décisions de l’entreprise. La variété de son métier dépend de l’entreprise mais aussi de son implication professionnelle. Certaines périodes sont particulièrement denses et un tempérament calme est recommandé.

De 1 600 à 2 200 euros brut mensuels pour un débutant, le métier de comptable offre de réelles perspectives d’évolution. Majoritairement en entreprise, dans les banques et les administrations, les comptables peuvent aussi peupler les cabinets comptables spécialisés.

La profession connait un taux très faible de précarisation. Plus le comptable est opérationnel, plus vite il peut progresser dans son métier ou trouver un emploi dans une autre structure. C’est là que l’idée de formation entre en compte. Rapidement, il peut, par exemple, passer de comptable à contrôleur de gestion.

Lire aussi >> Les secteurs qui recrutent

Quelles formations pour se reconvertir dans la comptabilité ?

Stages et formations en alternance sont possibles en début de carrière. Par la suite, la formation continue apparaît comme le meilleur compromis pour poursuivre son activité professionnelle tout en acquérant, sans perte de salaire, de nouvelles compétences.

Il est possible de préparer des diplômes, tels qu’un BTS en comptabilité gestion ou un DUT en gestion des entreprises et des administrations, ou de faire valider une valorisation des acquis d’expérience (VAE).

La première étape consiste à identifier le domaine comptable dans lequel vous souhaitez accroître vos compétences. Il s’agira ensuite de vous renseigner auprès des organismes de formation tout en vous appuyant, quand c’est possible, sur le service RH de votre entreprise.

Pour aller plus loin

Formation qualifiante, certifiante ou diplômante : que choisir ?
Comment financer une formation ?
> Formation sans diplôme
Ajouter
Partager