1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Changer d'emploi
  4. >
  5. Expatriation : travailler en Angleterre

Expatriation : travailler en Angleterre

Travailler en AngleterrePourquoi vouloir travailler en Angleterre, notamment à Londres ? Parce que l’expérience anglaise est unique et que le marché de l’emploi est extrêmement dynamique. Are you ready ? 

Les bonnes raisons de partir travailler en Angleterre

Travailler en Angleterre est une aventure inoubliable. Malgré le Brexit, les citoyens de l’Union européenne peuvent encore se rendre au Royaume-Uni sans visa et y travailler. Pas de quoi renoncer à ce beau projet d’expatriation. Il existe une multitude de bonnes raisons de choisir le marché britannique pour s’expatrier. Si vous vous décidez à venir travailler en Angleterre, voici quelques arguments pour renforcer votre décision.

Travailler à Londres

Tout d’abord, le cas particulier de Londres. Avant-gardiste, Londres est un spectacle en soi au quotidien : Little Venice et ses promenades au bord du Canal, Camden Town et son atmosphère inégalable, Chinatown et ses devantures asiatiques atypiques, l’incontournable quartier d’Oxford Circus ou celui de Piccadilly Circus, l’impressionnant nombre de musées dont la Tate Galery et le British Museum… Si le cosmopolitisme a un sens, il est à trouver à Londres. Dans le tube londonien, vous serez assis à côté de personnes issues du monde entier. Vous n’entrez pas dans le métro, vous entrez dans un compartiment miniature de l’humanité !

Mais trouver un travail à Londres, et plus généralement en Angleterre, c’est aussi bénéficier d’un marché du travail en plein essor et en complète refonte permanente. Le pays est en mouvement, les salariés partent et viennent, libérant des lieux de travail par milliers.

Lire aussi >> Les Français s’expatrient avant tout pour le travail

Les secteurs qui recrutent à Londres

  • Restauration/hôtellerie (salaire moyen de 22K euros/an pour un chef)
  • La finance (salaire moyen de 59K euros/an)
  • L’informatique (salaire moyen de 45K euros/an pour un ingénieur)

(Source : Welcome to the Jungle)

Bien entendu, votre niveau d’anglais est un critère important pour dénicher le travail qui vous permettra rapidement de vous intégrer. Vous n’aurez pas le temps de chômer bien longtemps. Londres est une ville particulièrement onéreuse et y vivre sans emploi relève de l’exploit.

Lire ausssi >> Portrait-robot du couple expatrié

Quid pour s’expatrier en Angleterre

Sur place, il vous faudra élaborer une stratégie de recherche de travail. Première étape : rédiger correctement votre CV en anglais et commencer à réseauter sur les réseaux sociaux. Un ami saura peut-être vous aiguiller. Vous pouvez passer du temps en ligne ou arpenter les rues à proximité de là où vous comptez vous installer surtout si vous habitez à Londres. N’oubliez pas non plus d’acquérir rapidement un téléphone avec un numéro anglais.

Avec un faible taux de chômage avoisinant les 5 %, l’Angleterre reste une belle terre d’accueil des travailleurs. A vous de choisir la ville qui vous correspond le mieux : Londres la décalée, Manchester la rebelle, Liverpool la nostalgique… Vous vous ferez très vite une idée de ce à quoi vous aspirez en y passant quelques jours.

Pensez également à la carte européenne d’assurance maladie avant de partir et à débuter les démarches depuis la France pour obtenir le National Insurance Number qui vous permettra rapidement de travailler en Angleterre.

Sur le même sujet
> Les meilleures villes où vivre et travailler dans le monde
> Plus d’1 Français sur 3 envisage de travailler à l’étranger
> 3 questions à un coach expert en expatriation

Ajouter
Partager