Les sites web les plus utilisés pour une recherche d’emploi

 3 MIN

Pratiques numériques

A l’occasion du colloque « Recruter à l’heure du numérique » organisé par le Conseil d’orientation pour l’emploi, le CSA a réalisé une étude qui révèle que la majorité des sondés en poste ont trouvé leur emploi grâce à leur réseau : si les relations personnelles et professionnelles demeurent le levier numéro 1 pour trouver du travail, Internet occupe une place prépondérante et les sites d’offres d’emploi sont incontournables.

D’une manière générale, les pratiques numériques consistent à :

  • consulter le site de Pôle emploi (79% des salariés et 92% des demandeurs d’emploi)
  • déposer un CV en ligne (respectivement 76% et 80%)
  • consulter directement les offres d’emploi sur les sites des entreprises (73% pour les deux cibles)
  • chercher des informations via Internet sur des entreprises qui les intéressent (73%)
  • consulter des sites généralistes de recherche d’emploi (71%)
  • créer des alertes sur Internet correspondant à ses recherches (67%)
  • ou encore consulter la rubrique emploi de sites de petites annonces généralistes (respectivement 58% et 66%).

Pôle emploi sur le podium des sites web pour chercher un emploi

En effet, d’après cette enquête récente du CSA, plus d’un chômeur sur trois utilise le site pole-emploi.fr pour ses recherches d’emploi.

37 % des salariés et 33 % des demandeurs d’emploi privilégient les sites généralistes comme Indeed, Jobijoba, Monster, Keljob, etc. Puis viennent les sites des entreprises (20%) et les sites de petites annonces comme Leboncoin.fr (20%).

Ensuite : les sites internet spécialisés pour certaines catégories de salariés ou certains secteurs d’activité, et… surprise ! Les réseaux sociaux apparaissent en queue de liste.

Réseaux sociaux professionnels comme LinkedIn ou Viadeo : 13%.

Réseaux sociaux généralistes comme Facebook ou Twitter : 7% et 4%.

Lire aussi > Quels sont les meilleurs moyens de trouver du travail pour les demandeurs d’emploi ?

Des pratiques différentes selon les profils

Ainsi, les CSP+ (en particulier les cadres) mobilisent davantage leurs relations (via leur entourage et les réseaux sociaux). Les moins de 30 ans sont davantage ouverts aux outils innovants pour la recherche d’emploi (formation professionnelle en ligne, coach privé en ligne, plateforme de notation d’entreprise…). Les 50 ans et plus se concentrent davantage sur des outils plus classiques (site de Pôle emploi, sites généralistes et sites spécialisés comme l’Apec).

Enfin, les Franciliens se singularisent par rapport à la province en privilégiant davantage les sites généralistes comme Indeed, Monster, Keljob ou Meteojob, et les relations plutôt que pole-emploi.fr.

 Par Natacha Le Jort

Toutes les actualités

Catégories
  • Changer d'emploi
NVP_admin

Par L'équipe Nouvelle Vie Pro

Partager cet article :
La rédaction vous conseille
nouvelleviepro-renoncement-silencieux-quiet-quitting-definition
28 novembre 2022
  • Décryptage
17 novembre 2022
    nouvelleviepro-vivre-travailler-allier-1
    4 novembre 2022
    • Inspiration
    • Changer d'emploi
    • S'informer
    • Se former
    Reconversion : 10 formations pour changer de métier
    3 novembre 2022
      nouvelleviepro-comment-se-reconvertir-apres-demission
      25 octobre 2022
      • Incontournable
      • Changer d'emploi
      • Créer son entreprise
      • Devenir indépendant
      • Faire le point
      • S'informer
      • Se former
      Salon Nouvelle Vie Pro le 8 novembre : abordez votre reconversion étape par étape
      24 octobre 2022
        20 octobre 2022
          13 octobre 2022
            Voir toutes les actualités

            2022 Tous droits réservés