1. Le salon
  2. >
  3. Les ateliers

Les ateliers



ATELIERS EXPERTS

Les ateliers experts et pratiques pour aborder concrètement tous les aspects de la transition professionnelle et poser vos questions sur la création d’entreprise, le CEP, le VAE, le portage salarial, les étapes du changement, les réseaux sociaux, les financements.


Salle d’ateliers 1 (ateliers de 45 minutes)

10h00 Evoluez dans votre vie professionnelle / APEC
11h00 Management de transition et travail temporaire Une combinaison gagnante pour rebondir dans votre vie profesionnelle ! / PRISM'EMPLOI
12h00 Validation des Acquis de l'Expérience (VAE) Certification et accompagnement / UNIFORMATION
14h00 Entreprendre pour changer de vie /  EFFICITY
15h00 Coaching et reconversion / ALIXIO MOBILITÉ
16h00 Salariés CDI : l’Afdas vous accompagne dans vos projets d’évolution professionnelle / AFDAS
17h00 Comment vous former pour devenir indépendant ? / ITG PORTAGE SALARIAL


Salle d’ateliers 2 (ateliers de 45 minutes)

10h00 Réussissez votre entrée et évoluer dans la fonction publique avec le CNED / CNED
11h00 Le CEP, vous accompagner pour aller au bout de votre projet professionnel / FONGECIF IDF
12h00 Devenir indépendant : quel statut choisir entre Auto-Entreprise et Portage Salarial ? / ITG PORTAGE SALARIAL et AUTO-ENTREPRENEUR.FR
14h00 Évoluez dans votre vie professionnelle / APEC
15h00 Découvrez comment construire votre projet professionnel / FONGECIF IDF
16h00 Les atouts de la formation à distance avec le CNED / CNED



Coaching_collectif_Nouvelle_vie_pro


COACHING COLLECTIF

Boostez vos qualités, votre confiance en vous, et apprenez à valorisez vos talents lors d'ateliers collectifs.





Trouvez un emploi grâce aux réseaux sociaux
Par Ana Fernandez, coach emploi [Energy Coaching]
À travers une démarche proactive reposant sur la résolution
de 10 objectifs intermédiaires concrets et opérationnels 
10H00 - 10H45
11H00 - 11H45

Recevez vos nouvelles clés de la Motivation
Par François Michalon [Motivation première] 
Vous n’avez pas de défaut, vous avez le revers de vos qualités
12H00-13H00

Boostez vos qualités !
Par Catherine Fouilland [AKADI]
Un atelier à la méthodologie immersive autour d'un outil de
connaissance de soi pour développer votre leadership
personnel et professionnel et gérer vos relations avec efficience et équité. 
14H00-15H00

Clarifiez votre projet avec un « Mind mapping »
15H00-16h00
Par Sandrine Lhotte, coach certifiée experte en transition profesionnelle, Orinescence

Identifier vos besoins avec créativité
16H45 -17h15
Par Sandrine Lhotte, coach certifiée experte en transition profesionnelle, Orinescence

Gestion du stress et prise de parole en public
18H
Par Marie-Sylvie Behr, coach professionnel


TEMOIGNAGES

Ils ont osé ! Ils vous racontent leur parcours, leurs doutes, leurs astuces, leur accomplissement.


Leïla : des RH au conseil en image
(écoutez son témoignage à 10h30)

Professionnelle dans le recrutement, Leïla observe. Au quotidien elle fait le constat que l’image que renvoie un candidat, de sa tenue à sa gestion du stress, joue un rôle primordial dans le processus d’embauche. Ce regard bienveillant et attentif, elle le transforme en un métier sur-mesure : conseillère en image. Elle décide d’abord de rejoindre un dispositif d’accompagnement à la création d’entreprise destiné aux 18-32 ans. A l’issue des six semaines du programme c’est la révélation et la confirmation qu’elle veut mener à bien son projet. Leïla entame alors une formation pour se professionnalisée dont elle sort avec une certification. Aujourd’hui son entreprise de conseil en image, Only You,  revendique un positionnement bien particulier, tourné vers l’insertion professionnelle et l’accompagnement des publics handicapés

En savoir plus sur son histoire


Jean-Baptiste, bibliothécaire devenu développeur web
(écoutez son témoignage à 11h30)

Jean-Baptiste aime la culture et devient bibliothécaire, et intéressé par les nouvelles technologies, il travaille à la mise en place de solutions numériques pour les usagers. Le domaine l’intéresse mais il n’est pas encore prêt à sauter le pas. Le déclic se fait au moment où son contrat prend fin. Là, il prend enfin le temps de s’interroger, de discuter avec son entourage et le métier de développeur web lui apparait comme une évidence. Dès lors, il décide de se former et construit son projet qu’il remet clé en main à sa conseillère Pole emploi. Presque un an de formation et seulement trois jours de doute quand en tant que littéraire, il entend parler au tout premier cours d’algorithmique. Très accompagné par les dispositifs régionaux, il n’a pas déboursé un centime pour se former et a même perçu une rémunération. Développeur web épanoui, il a rejoint une start-up et rêve déjà d’un nouveau projet à la rencontre entre le web et la culture !



Sébastien : faire de sa passion son métier
(écoutez son témoignage à 12h30)

Faire se sa passion son métier, c’est le parcours de Sébastien, photographe amateur devenu professionnel. Jusque là il travaille dans le secteur de la logistique, déjà habitué à une certaine agilité professionnelle, il change à plusieurs reprises de métier dans sa branche. Les années passent, et il s’interroge : est-ce que ce que je fais me porte encore ? C’est alors qu’a lieu un plan économique dans l’entreprise où il se trouve. L’occasion est trop belle et c’est le déclic : il reprend intensément la photo depuis quelques temps en amateur, il saute le pas et devient pro. Son réseau lui permet de trouver ses premiers clients, il investit dans du matériel et petit à petit il trouve ses marques dans un domaine où la régularité des contrats n’a pas sa place. Pourtant il ne regrette rien, être maître de son emploi du temps et vivre de sa passion, ça n’a pas de prix !

En savoir plus sur son histoire 


Audrey d’attachée parlementaire à fromagère

(écoutez son témoignage à 14h30)

Après avoir été pendant plusieurs années collaboratrice d’élus, Audrey change de métier et de vie. Finis la rue de l’Université et les couloirs du Palais Bourbon, elle retrouve Marseille, sa ville natale, pour y monter sa fromagerie. Huit mois de formation auprès d’un maître fromager et elle laisse derrière elle une vie professionnelle agitée dont elle avait fait le tour. Vivre au rythme de l’actualité et être en permanence au service des autres, après 10 ans, elle aspirait à autre chose. Elle n’abandonne pas le contact humain, et bien au contraire le cultive dans cette nouvelle vie professionnelle où elle veut faire de bons produits à un prix raisonnable. Le service public n’est jamais très loin.




Alexandra et Natacha : reconversion entre sœurs
(écoutez leur témoignage à 15h30)

Deux sœurs, l’une en marketing chez Mercedes, l’autre avocate en droit des affaires, et un projet commun et familial : reprendre la marque de peluches de leur grand-mère. Alexandra, comme Natacha rêvaient de monter leur boite, ensemble elles réalisent leur rêve d’enfant. Elles ont aujourd’hui des journées à leur rythme, bien plus denses que celles qu’elles connaissaient lorsqu’elles étaient encore dans leurs postes respectifs, mais le matin « elles savent pourquoi elles se lèvent ». Au départ les soutiens n’ont pas toujours été de taille, mais les deux entrepreneuses se réjouissent aujourd’hui de voir leurs peluches dans les rayons du Bon Marché et dans des pop-up stores, en plus de leur magasin en ligne.
Leur mantra : « allez au bout de votre idée, n'ayez pas peur de vous lancer ! »

En savoir plus sur leur histoire


Nicolas, de l’audit à la plomberie
(écoutez son témoignage à 16h30)

Nicolas a fait une grande école de commerce à la suite de laquelle, sans trop se poser de question, il devient auditeur chez KPMG. Six ans pendant lesquels il connait un rythme de travail intense et une rémunération proportionnelle. Alors qu’il souhaite rejoindre la direction financière d’une entreprise, au détour d’un entretien, il a le déclic. Depuis plusieurs mois, Nicolas fait lui-même les travaux de son appartement. Et s’il en faisait son métier ? Il se lance dans un CAP pour adulte, en plomberie. Il créé en moins d’un an, avec un camarade de CAP, ancien commercial, son entreprise. Aujourd’hui, Nicolas a réduit son niveau de vie mais peut se permettre de choisir ses chantiers. Heureux d’être son propre employeur et de pouvoir profiter différemment de sa vie de famille, il ne regrette rien. Terminer un chantier, c’est avoir le sentiment du devoir accompli et voir la concrétisation de ses heures de travail !