1. Le salon
  2. >
  3. Devenez indépendant

Devenez indépendant


Besoin d’autonomie ? de souplesse ? Le marché de l’emploi ne vous donne pas satisfaction ? Peut-être est-ce le moment de lancer votre propre activité et de devenir indépendant. Trouvez toutes les clés au salon pour passer les étapes en toute sérénité.

 

Juridiquement, une personne est considérée comme travailleur indépendant lorsque :

  • elle est immatriculée auprès des organismes compétents : URSSAF, ASSEDIC, impôts…
  • elle exerce une activité conforme à celle qui a été déclarée.

 
Il convient de ne pas se lancer à l’aveugle dans le travail indépendant. Certaines étapes sont incontournables :

  • avoir une idée et la définir précisément ;
  • faire une étude de marché, c’est-à-dire voir si l’activité envisagée est viable ou pas ;
  • évaluer les moyens financiers et matériels nécessaires ;
  • trouver un financement : emprunts, aides… ;
  • choisir la forme juridique ;
  • choisir le régime fiscal ;
  • procéder aux formalités d’immatriculation.

Aujourd’hui, les principaux métiers qui s’exercent en tant qu’indépendant sont : la communication, le marketing, le journalisme, la création de sites, la programmation informatique, l’infographie, le dessin, la cartographie, la documentation, la correction, la rédaction, la traduction…


3 bonnes solutions pour devenir indépendant

Auto-entrepreneur

L’auto-entrepreneur peut être qualifié de « régime » ultra simplifié pour exercer une activité indépendante. Il bénéficie d’un ensemble de mesures simplificatrices qui lui permettent d’exercer une petite activité professionnelle indépendante :

  • très facilement,
  • de façon régulière ou ponctuelle,
  • en minimisant les coûts administratifs d’immatriculation,
  • et surtout en toute connaissance des charges sociales et fiscales qui en découlent.

>> En savoir plus sur auto-entrepreneur.fr et venez les rencontrez le 24 novembre au Paris Event Center

 

Le portage salarial

Mode d’organisation au sein de l’entreprise, il permet au travailleur de développer son activité comme salarié d’une entreprise, organisée pour gérer l’autonomie importante des professionnels qui la composent. Les avantages :

  • Bénéfice du régime salarié, en particulier l’assurance chômage.
  • Dans la pratique le portage salarial reste encore plus simple et plus rapide à mettre en œuvre que la création d’une auto-entreprise.
  • Assurance Responsabilité Civile Professionnelle prise en charge par la société de portage

La principale différence (par rapport à l’auto-entreprise) est le coût des deux régimes qui comprennent plus ou moins de services attachés. En portage, le revenu net avant impôts est d’environ 50% de la facturation HT contre un revenu d’environ 77% après impôts pour l’auto-entreprise.

 >> En savoir plus avec ITG le Portage salarial,  et directemenet au salon le 24 novembre

Devenir franchisé

La franchise vous permet d’entreprendre plus rapidement et d'optimiser vos chances de succès, en profitant de l'expérience, du savoir-faire et de la notoriété d'une enseigne. Les différentes étapes qui jalonnent le parcours d'un franchisé sont donc semblables à celles du créateur d'entreprise indépendant, mais simplifiées grâce à l'aide du franchiseur.

  • Réaliser un bilan personnel
  • Disposez d’un apport financier
  • Déterminer votre secteur d’activité
  • Sélectionner un ou plusieurs franchiseurs
  • Bâtir un business plan
  • Choisir l’emplacement de son local et de son statut juridique
  • S’engager dans un réseau de franchise

VENEZ POSER toutes VOS QUESTIONS LE 24 NOVEMBRE 

Trouvez toutes les clés sur cet espace pour franchir les étapes de l’indépendance en toute sérénité : avoir une idée et la définir précisément, faire une étude de marché, évaluer les moyens financiers et matériels nécessaires, trouver des financements, choisir la forme juridique et le régime fiscal de votre structure..

Adie – Afaje – Auto-entrepreneurs.fr – BGE – Carrefour – Courrier Cadres – IAD – ITG Le Portage Salarial – Opportunity

Un �v�nement du Groupe AEF - Sous le haut patronnage du Minist�re du Travail et de l'Emploi et du Minist�re de l'�ducation nationale, de l'Enseignement sup�rieur et de la Recherche