Florence, 44 ans : « Je voulais me forger une image de femme parfaite »

Florence, 44 ans : « Je voulais me forger une image de femme parfaite »

Découvrez dans cet épisode des Déviations, le parcours de Florence, qui a décidé, à 40 ans, de changer de vie.

D'account manager pour un GAFA à la sophrologie

Florence débute son parcours professionnel en tant que commerciale dans une société informatique à Lyon. Elle y travaillera pendant près de 10 ans, avant de s'installer avec son mari à Paris. Puis une opportunité se présente au sein de Microsoft : elle devient alors account manager et baigne dans un environnement professionnel qui lui ressemble. Malgré sa carrière en apparence parfaite, Florence commence à ressentir les premières alertes de perte d'intérêt pour son travail ainsi que de la fatigue physique. S'en suit le divorce avec son mari, une épreuve difficile qui la déstabilise complètement. 

« J'écoutais mon cœur, mon intuition plutôt que ma raison »

Florence songe d'abord à devenir psychologue, avant d'effectuer un week-end d'initiation à la sophrologie, qui s'avère être un véritable déclic. Elle suit alors une formation de 18 mois en parallèle de son travail chez Microsoft. Elle décide rapidement de créer avec une amie Les liens, un lieu dédié au mieux-être à Paris avant de quitter Microsoft, sans aucun stress ou doute. 

Ecoutez son témoignage inspirant dans cet épisode des Déviations, la plateforme digitale globale dédiée aux histoires de celles et ceux qui ont décidé de changer le cours de leur vie.

Ajouter
Partager


Votre commentaire :