Alban Preaubert, 34 ans : « J’avais envie de pousser davantage, d’apprendre de nouvelles choses. »

Alban Preaubert, 34 ans : « J’avais envie de pousser davantage, d’apprendre de nouvelles choses. »

PODCAST – Raccrocher les patins pour se lancer dans la finance de marchés, c’est ce qu’a choisi Alban Préaubert, ancien patineur de haut niveau, en devenant trader. Découvrez sa reconversion atypique !

Le patinage ? « C’était un petit peu un hasard »

Comment le père d’Alban aurait-il pu deviner qu’en emmenant un jour son fils à la patinoire celui-ci serait cinq fois médaillé de bronze aux championnats de France ? Les surprises du hasard ont ponctué toute la vie de ce champion qui a commencé le patinage artistique très jeune avant de devenir trader.

« Sans hésiter, je referais tout de la même façon. Je n’ai pas de frustrations, je n’ai pas de regret. J’ai travaillé dur pour en arriver là. » Alban Préaubert

Alban patineur artistique
Lire aussi >>
Reconversion professionnelle : comment faire le bon choix ?

Et pour avoir travaillé dur, c’est le cas, puisque après un double cursus à cheval entre ses études de commerce et ses entraînements, Alban raccroche professionnellement les patins à l’âge de 26 ans et se redirige dans une voie complètement différente : celle de la finance des marchés.

Alban trader

« J’ai pris très vite conscience que c’était un métier qui pourrait me plaire. » Alban Préaubert

Vous êtes intéressé par le monde de la finance, du patinage artistique, ou les deux ? Vous pensez que les traders s’amusent à décompresser via des lancers de nains comme le rappelle un certain film ? Fantasmez-vous ce métier ? Le mieux, c’est encore de le découvrir en écoutant Alban Preaubert interviewé par Alban Masse pour son podcast « 42 minutes pour trouver sa voie » !


Ecoutez aussi >> La reconversion d’Antoine Richard ou « le gros chamboulement »

A vous de glisser vers une nouvelle vie !

Des expériences de personnes qui ont changé de métier à la trentaine

 

Ajouter
Partager


Votre commentaire :