1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. >
  7. Plus d’un salarié sur deux commence sa journée par une pause-café

Plus d’un salarié sur deux commence sa journée par une pause-café

Pause au travail: les salariés débutent la journée par un café
Mis à jour le 14/02/2018 - Publié le 05/12/2016

La journée de travail débute par un moment de convivialité autour d’un café pour 54 % des salariés français. Décryptage de la pause-café au bureau.

Le rituel collectif de la pause-café pendant le travail

70 %

des Français prennent une pause-café pendant le travail.

D’après une enquête quantitative réalisée par jassure-mon-entreprise.com auprès de 2 453 salariés non-cadres au sujet de leurs habitudes, la pause-café remporte l’adhésion de presque tous :

  • 74 % d’hommes et 66 % de femmes prennent une pause-café au travail
  • 54 % commencent leur journée par une pause-café
  • 42 % la trouvent trop courte

Quant aux fumeurs, plus des trois-quarts (78 %) considèrent la pause cigarette indispensable ; 34 % de leurs collègues non-fumeurs leur tiennent compagnie pendant ce temps considéré comme bénéfique à la productivité.

7 minutes et 20 secondes

C’est la durée moyenne d’une pause-café !

De quoi discute-t-on autour d’un café ?

  • 51 % évoquent des sujets de société courants
  • 29 % parlent de leur vie privée
  • 16 % du travail

S’il y a presque autant de distributeurs que de de machines à capsules dans les entreprises, les trois quarts des salariés payent eux-mêmes leur café et 53 % offrent au moins un café par semaine à un collègue.

Seuls bémols dans ce moment détente de la pause-café serré ou allongé : environ la moitié des sondés évitent certains collègues pendant la pause et près d’un tiers (28 %) avouent que ce temps leur est reproché par leur supérieur.

Que dit la loi sur le temps de pause au travail ?

Les temps de pause au travail font partie des droits des salariés. L’attribution de temps de repos quotidien est obligatoire dès lors que la journée de travail du salarié est équivalente ou supérieure à 6 heures.

Ainsi, tout salarié bénéficie d’un temps de pause d'une durée minimale de 20 minutes dès que le temps de travail quotidien atteint 6 heures.

Les conventions collectives peuvent inclure des mentions spécifiques afin de réglementer les temps de pause au travail, ou accorder aux salariés un temps de pause supérieur à celui du Code du travail.

Mais rien n’empêche les salariés français, dans la pratique, de boire leur café quotidien ! Les entreprises tolèrent généralement ces pauses café/cigarette qui ont l’avantage de créer du lien entre collègues. Et ces liens sont souvent considérés comme utiles au bon fonctionnement de l’entreprise.

On se fait une pause-café ?

 Par Natacha Le Jort


Sur le même sujet

L'entreprise encourage la créativité des salariés
35 heures, mythe ou réalité ?
Les relations sont plus efficaces qu'Internet pour trouver un emploi

Toutes les actualités

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS