8 novembre 2022

: Salon Nouvelle Vie Pro et Journée nationale de la reconversion

Orientation et formation : prenez un nouveau départ avec la FFP

 5 MIN

Entretien avec Olivier Poncelet, Délégué Général de la FFP

Pouvez-vous présenter les principales missions de la Fédération de la Formation Professionnelle ? A qui s’adresse les formations FFP ?

La FFP rassemble l’ensemble des acteurs qui contribuent au développement de la compétence professionnelle : accompagnement, orientation, cabinets de conseils RH, entreprises de formation, écoles, CFA, académies d’entreprises, éditeurs de solutions pédagogiques digitales, certificateurs, etc.

Au total, ce sont 1 000 entreprises adhérentes présentes sur l’ensemble du territoire.

Comment peut-on y candidater ? Quelles sont les différentes étapes du processus ?

Pour adhérer à la FFP, il faut être une entreprise ou association privée dont l’activité est en lien avec le développement des compétences professionnelles, et engagée dans une démarche qualité. Un dossier d’adhésion est à remplir et à renvoyer à la FFP (un formulaire est à remplir sur le site (www.ffp.org). Les candidatures sont instruites par une Commission d’admission, puis validées par le Conseil d’administration de la Fédération.

Quel le type d’accompagnement proposez-vous aux entreprises avec lesquelles vous collaborez ?

Les Commissions et Groupes régionaux de la FFP accompagnent les adhérents sur de nombreuses thématiques : le développement de l’apprentissage, l’ingénierie de certification professionnelle, la démarche Qualiopi etc. Nous accompagnons également les acteurs de la filière à leur transformation digitale tant au niveau de leur organisation, que de leur activité et leur offre de services.  A ce titre nous organisons notamment des ateliers pratico-pratiques dans nos groupes régionaux. L’équipe de la FFP accompagne également les adhérents autour de questions juridiques : droit social, droit de la concurrence, marchés publics, droit fiscal, etc.

Les chiffres clés de la FFP

– Près de 1 000 entreprises adhérentes partout en France (majorité de TPE/PME)
6 millions d’apprenants formés par an : jeunes, demandeurs d’emploi, salariés
13 Groupes Régionaux

Comment organisez-vous vos activités dans ce contexte de crise sanitaire ?

Depuis le début de la crise, nous nous sommes mobilisés pour maintenir une forte qualité de service auprès de nos adhérents. Nous envoyons régulièrement des newsletters pour communiquer sur des informations vérifiées sur les problématiques rencontrées sur le terrain (déploiement du FNE-Formation, évolutions du portail Mon Compte Formation, financement de l’apprentissage, etc.).
Pour cela, nous avons échangé quasi quotidiennement avec les pouvoirs publics pour adapter le cadre réglementaire à l’urgence de la période, et les alerter sur la situation de notre secteur.

Nous organisons aussi de nombreuses réunions en distanciel avec nos adhérents pour maintenir un accompagnement sur l’ensemble des sujets structurants pour notre filière : des réunions d’information avec les services du Ministère du travail, des ateliers avec France compétences sur la certification, des ateliers sur la certification Qualiopi, des ateliers sur la transformation des modèles économiques des acteurs de notre filière, etc.

Quelles sont les prochaines missions de la FFP pour 2021 ?

En plus du soutien et de l’accompagnement quotidien de nos adhérents, notre mission importante des prochains mois : inscrire la compétence au cœur de France Relance !

Elle est au cœur non seulement du rebond économique mais aussi des grandes transformations digitale, écologique, démographique en cours. Les entreprises de la filière du développement des compétences sont des acteurs majeurs de l’accompagnement au changement des organisations et des territoires. Elles développent à la fois l’employabilité des individus et la compétitivité des entreprises. Leur rôle est donc majeur dans la relance du pays ; c’est l’engagement que nous portons, et sur lequel nous serons mobilisés dans les prochains mois.

Ce que nous souhaitons d’abord, c’est continuer à simplifier l’accès à la formation. C’est notamment indispensable pour les jeunes et les demandeurs d’emploi, mais aussi pour les salariés des PME, qui seront les premiers acteurs de la relance.

Pourquoi choisir l’accompagnement FFP ?

  • Un accompagnement quotidien à l’évolution du cadre réglementaire de notre secteur
  • Des outils concrets et des tarifs privilégiés pour accompagner les mutations des métiers de notre filière
  • La participation à un collectif de valeurs et d’engagements au service de la formation et du développement des compétences


Catégories
  • Changer d'emploi
  • S'informer
  • Se former
NVP_admin

Par L'équipe Nouvelle Vie Pro

Partager cet article :
La rédaction vous conseille
28 septembre 2022
  • A la Une
  • Changer d'emploi
  • Faire le point
  • S'informer
  • Se former
Reconversion : comment devenir conducteur de car ?
27 septembre 2022
  • Focus métier
22 septembre 2022
    • Changer d'emploi
    • Faire le point
    • S'informer
    • Se former
    Emploi et révolution numérique : quelles compétences pour demain ?
    22 septembre 2022
      22 septembre 2022
        • Changer d'emploi
        • Créer son entreprise
        • Faire le point
        • S'informer
        Quel est le montant du SMIC 2022 depuis le 1er mai ?
        8 septembre 2022
          5 septembre 2022
          • A la Une
          2 septembre 2022
          • A la Une
          29 août 2022
            Voir toutes les actualités

            2022 Tous droits réservés