8 novembre 2022

: Salon Nouvelle Vie Pro et Journée nationale de la reconversion

Ce que les Français attendent des entreprises

 3 MIN

Les entreprises renvoient une image contrastée

D’après une étude inédite du cabinet Elabe pour l’Institut de l’entreprise et Le Parisien Week-End, les Français ont globalement une bonne image de l’entreprise (71 %). Si plus de la moitié des personnes interrogées considère que l’entreprise est un lieu d’épanouissement personnel, de progrès social ou de dépassement de soi, cette perception varie selon le groupe socio-économique des répondants.

Lire aussi >> La bienveillance a-t-elle sa place en entreprise ?

Il existe ainsi un fossé entre les Français les plus favorisés (artisans, commerçants, entrepreneurs, cadres et professions intellectuelles supérieures) qui ont une image de l’entreprise plutôt positive (c’est chez eux que l’on trouve le plus d’« enthousiastes » et de « confiants ») et les Français les moins favorisés (ouvriers, employés, chômeurs) qui ont une perception plus négative, « teintée de méfiance, voire de colère ».

L’étude relève que les petites et moyennes entreprises ont nettement une meilleure image (90 %) que les grandes entreprises (avec seulement 44 % de bonne image). C’est aussi sur les TPE/PME que les Français comptent le plus pour améliorer les choses dans la société.

Le rôle de l’entreprise selon les Français

Pour plus de 3 Français sur 4, l’entreprise est un lieu de formation, de création, d’innovation et de transmission. Et si la plupart des Français sont fiers d’appartenir à leur entreprise, ils estiment toutefois qu’elle ne va pas dans la bonne direction…

5 actions prioritaires que les entreprises doivent mettre en œuvre pour améliorer les choses dans la société :

  • Former les salariés aux compétences de demain (72 %)
  • Partager plus équitablement les profits entre les dirigeants, les salariés et les actionnaires (67 %)
  • Favoriser l’insertion des jeunes dans l’entreprise (65 %)
  • Assurer l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes (61 %)
  • Assurer une place plus importante à leurs salariés et à leurs clients dans leurs instances de gouvernance (conseils d’administration, conseil de surveillance) (55 %)

Aider les salariés à acquérir les compétences pour s’adapter aux évolutions du marché du travail apparaît donc comme une priorité.

 Par Natacha Le Jort

La rédaction vous conseille

> Travail : ce qui change en 2018
> Quel type de formation choisir ?
> Les 10 compétences professionnelles les plus recherchées
Catégories
  • Faire le point
  • Se former
NVP_admin

Par L'équipe Nouvelle Vie Pro

Partager cet article :
La rédaction vous conseille
28 septembre 2022
  • A la Une
  • Changer d'emploi
  • Faire le point
  • S'informer
  • Se former
Reconversion : comment devenir conducteur de car ?
27 septembre 2022
  • Focus métier
  • Changer d'emploi
  • Faire le point
  • S'informer
  • Se former
Emploi et révolution numérique : quelles compétences pour demain ?
22 septembre 2022
    22 septembre 2022
      22 septembre 2022
        • Changer d'emploi
        • Créer son entreprise
        • Faire le point
        • S'informer
        Quel est le montant du SMIC 2022 depuis le 1er mai ?
        8 septembre 2022
          • Créer son entreprise
          • Devenir indépendant
          • Faire le point
          [Talk Nouvelle Vie Pro] 2e partie de carrière : prenez un nouveau départ !
          8 septembre 2022
            2 septembre 2022
            • A la Une
            Voir toutes les actualités

            2022 Tous droits réservés