Formation professionnelle : ce qui change en 2018

 3 MIN

Le CPA s’ouvre aux travailleurs indépendants

Déjà ouvert aux salariés du privé et du public, le compte personnel d’activité (CPA) qui regroupe le compte personnel de formation (CPF), le compte d’engagement citoyen (CEC) et le compte pénibilité est désormais ouvert aux travailleurs indépendants, membres des professions libérales et des professions non salariées, à leurs conjoints collaborateurs et aux artistes auteurs.

Lire aussi >> Ce qui change en 2018 pour les travailleurs indépendants

Les agents des réseaux consulaires (Chambres de commerce et d’industrie, Chambre de Métiers et de l’Artisanat, chambres d’agriculture…) disposent eux aussi d’un compte personnel d’activité.

Abondements complémentaires au compte personnel de formation (CPF)

Davantage d’heures de formation pour les victimes d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle

  • Les modalités du droit à la formation qualifiante changent en 2018 pour les victimes d’un accident ou d’une maladie d’origine professionnelle si le taux d’incapacité permanente atteint au moins 10 %. Leur compte personnel de formation (CPF) sera abondé de 500 heures, afin de faciliter un changement de poste ou de carrière.
  • Abondement de 100 heures maximum pour les salariés licenciés suite au refus de modification du contrat de travail, résultat de l’application d’un accord de compétitivité.

Lire aussi >> Plus de 5 millions de personnes ont ouvert leur CPF

  • Les activités de réserve civique, de réserve citoyenne de la police nationale et de l’éducation nationale, effectuées à partir du 1er janvier, peuvent désormais être prises en compte pour obtenir des droits CPF, au titre de l’engagement citoyen.

Critères de qualité pour de nouveaux organismes de formation

Les organismes conventionnés Nacre (nouvel accompagnement à la création d’entreprise) doivent respecter des critères de qualité pour les actions d’accompagnement et de conseils.

Préparation au code de la route et permis de conduire

A compter du 1er janvier 2018, les écoles de conduite doivent également répondre aux critères de qualité propres aux organismes de formation afin que leurs formations puissent être financées par le CPF. Ces établissements doivent également être inscrits dans le catalogue de référence des financeurs.

> Comment financer son permis de conduire grâce au CPF

 

 Par Natacha Le Jort

La rédaction vous conseille
> L’agenda des réformes 2018
> Travail : ce qui change pour vous
> Mobilisez vos heures DIF avant 2020 !

Catégories
  • Se former
NVP_admin

Par L'équipe Nouvelle Vie Pro

Partager cet article :
La rédaction vous conseille
3 novembre 2022
    • Changer d'emploi
    • Créer son entreprise
    • Devenir indépendant
    • Faire le point
    • S'informer
    • Se former
    Salon Nouvelle Vie Pro le 8 novembre : abordez votre reconversion étape par étape
    24 octobre 2022
      • Changer d'emploi
      • Faire le point
      • S'informer
      • Se former
      Reconversion : comment devenir conducteur de car ?
      27 septembre 2022
      • Focus métier
      • Changer d'emploi
      • Faire le point
      • S'informer
      • Se former
      Emploi et révolution numérique : quelles compétences pour demain ?
      22 septembre 2022
        Voir toutes les actualités

        2022 Tous droits réservés