8 novembre 2022

: Salon Nouvelle Vie Pro et Journée nationale de la reconversion

Recrutements de cadres : des prévisions records en 2018 !

 3 MIN

L’emploi cadre s’accélère

Dans un contexte de reprise économique et de croissance du PIB, les perspectives d’embauche des cadres atteignent des records. Avec un taux de chômage bas et trois fois plus d’entreprises ayant l’intention d’accroitre leur effectif cadre plutôt que de le réduire, les cadres bénéficient d’une « accélération importante » d‘intentions de recrutement. L’Apec (qui a interrogé 11 000 entreprises) prévoit 271 000 recrutements de cadres cette année et le volume de l’emploi cadre devrait continuer d’augmenter jusqu’en 2020.

Lire aussi >> Quel est le salaire moyen des cadres ?

Les secteurs qui recrutent le plus de cadres en 2018

Le secteur des services recruterait le plus (196 600 recrutements), suivi par l’industrie (39 500), le commerce (21 500) et la construction (13 200).

Quant au profil des cadres prisés par les entreprises, il doit être polyvalent. Plus qu’un expert, le candidat idéal doit avoir savoir s’adapter et avoir des compétences transverses, en dehors de son cœur de métier. 53 000 cadres débutants seraient recrutés en 2018 ; 152 300 cadres ayant de 1 à 10 ans d’expérience et 66 200 avec plus de 10 ans d’expérience.

Les métiers de l’informatique recrutent le plus de cadres

Face à la transformation numérique, rien d’étonnant à ce que la fonction informatique arrive en tête des perspectives d‘embauche de cadres cette année. L’étude de l’Apec, intitulée « Perspectives de l’emploi cadre 2018 », révèle ainsi que la fonction informatique représente à elle seule 21 % des recrutements en France.

Jusqu’à 58 000 recrutements de cadres sont prévus cette année dans l’informatique

Avec plus de la moitié (53 %) des recrutements concentrés en Ile-de-France. Et 80 % dans le secteur des activités informatiques et télécommunication ; 9 % dans l’ingénierie et R&D ; 4 % pour les activités juridiques et comptables, conseil et gestion des entreprises ; 3 % dans les banques et assurances et seulement 1 % dans la communication.

Études, recherche et développement

Toujours selon l’Apec, 19 % des recrutements de cadres en France concerneraient les études, la recherche et le développement. Jusqu’à 50 000 recrutements de cadres en 2018, surtout en Ile-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et Occitanie. Les opportunités se concentrent dans le secteur de l’ingénierie-R&D (51%) : de la conception de projets scientifiques et techniques aux tests, validations, essais et expertise.

Commercial, marketing

Jusqu’à 46 000 recrutements de cadres dans le commercial et le marketing. Avec 4 embauches de cadres sur 10 dans la banque-assurance, le commerce interentreprises et la distribution spécialisée.

Par Natacha Le Jort

La rédaction vous conseille

> La mobilité géographique des cadres en plein essor
> Recrutements massifs de pilotes de ligne chez Air France
> Quelles compétences pour passer d’un métier à un autre ?
Catégories
  • Faire le point
  • S'informer
NVP_admin

Par L'équipe Nouvelle Vie Pro

Partager cet article :
La rédaction vous conseille
28 septembre 2022
  • A la Une
  • Changer d'emploi
  • Faire le point
  • S'informer
  • Se former
Reconversion : comment devenir conducteur de car ?
27 septembre 2022
  • Focus métier
  • Changer d'emploi
  • Faire le point
  • S'informer
  • Se former
Emploi et révolution numérique : quelles compétences pour demain ?
22 septembre 2022
    22 septembre 2022
      22 septembre 2022
        • Changer d'emploi
        • Créer son entreprise
        • Faire le point
        • S'informer
        Quel est le montant du SMIC 2022 depuis le 1er mai ?
        8 septembre 2022
          • Créer son entreprise
          • Devenir indépendant
          • Faire le point
          [Talk Nouvelle Vie Pro] 2e partie de carrière : prenez un nouveau départ !
          8 septembre 2022
            2 septembre 2022
            • A la Une
            Voir toutes les actualités

            2022 Tous droits réservés