La France, leader des services, pourrait créer plus d’emplois

 3 MIN

Economie des services : la France occupe la première place du classement

Le Groupement des professionnels de services (GPS) a réalisé ce palmarès des plus grands pays de services en se basant sur les données de l’OCDE et des instituts statistiques nationaux allemand, américain, britannique, espagnol, français et italien.

Ainsi, la part des services (hors finances) dans la valeur ajoutée du secteur marchand non agricole – qui regroupe industrie, construction, commerce, transports et services – est de 57,9 % en France. Soit un peu plus qu’au Royaume-Uni (57,7 %). Mais devant les Etats-Unis (56 %) et les autres grands peux européens.

Fin 2016, la France enregistre 16,16 millions d’emplois salariés dans les secteurs marchands.

Lire aussi >> Le marché porteur des services à la personne

Le GPS, qui réunit 28 fédérations de services et une vingtaine de grandes entreprises, constate qu’en France « l’économie des services y est sans aucun doute plus diversifiée que dans la plupart des autres pays figurant dans ce classement ».

Une création d’emplois moins dynamique que dans les pays voisins

« Depuis 2012, le tassement des échanges de services est préoccupant et traduit la baisse de compétitivité des services français à l’international », remarque le Groupement des professionnels de services.

La croissance des activités de service est beaucoup plus dynamique au Royaume-Uni, en Allemagne et en Espagne, et l’écart avec la France se creuse au fil des années. Avec une dynamique similaire, la France aurait pu créer, depuis 2013, entre 250 000 et 430 000 emplois supplémentaires dans les services marchands.

Lire aussi >> Quels sont les métiers les plus créateurs d’emploi en France ?

Aussi, pour Christelle Martin, la déléguée générale du GPS, il est temps d’exploiter ce potentiel francais et de « redonner aux services la place qu’ils méritent dans la politique économique, alors qu’on a trop souvent tendance à opposer industrie et services, ce qui est une erreur ».

 Par Sébastien Barnier

Sur le même sujet
> Les secteurs porteurs pour la création d’entreprise
> 2016, l’année record de création d’emplois
> L’Ile-de-France veut favoriser le retour à l’emploi en 2017

Catégories
  • Faire le point
NVP_admin

Par L'équipe Nouvelle Vie Pro

Partager cet article :
La rédaction vous conseille
nouvelleviepro-comment-faire-reconversion-sans-perte-salaire
1 décembre 2022
  • La ptite voix
  • Créer son entreprise
  • Devenir indépendant
  • Faire le point
  • S'informer
Les conseils des pros pour réussir votre reconversion
30 novembre 2022
  • Incontournable
nouvelleviepro-maria-schools
22 novembre 2022
  • Focus métier
17 novembre 2022
    nouvelleviepro-comment-se-reconvertir-3-etapes
    9 novembre 2022
      • Changer d'emploi
      • Créer son entreprise
      • Devenir indépendant
      • Faire le point
      • S'informer
      • Se former
      Salon Nouvelle Vie Pro le 8 novembre : abordez votre reconversion étape par étape
      24 octobre 2022
        28 septembre 2022
          Voir toutes les actualités

          2022 Tous droits réservés