8 novembre 2022

: Salon Nouvelle Vie Pro et Journée nationale de la reconversion

Absentéisme : pourquoi les salariés désertent‑ils leur bureau ?

 3 MIN

Les salariés les plus souvent absents

Si le taux d’absentéisme est moins important chez les jeunes, il impacte davantage l’organisation des entreprises puisque leurs absences sont plus régulières et plus courtes. Mais contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’absentéisme diminue avec l’ancienneté des salariés dans l’entreprise, quel que soit leur âge.

Lire aussi >> Le « care » ou comment développer le bien-être des salariés

Les femmes en situation monoparentale sont de plus en plus nombreuses et cela explique en partie l’écart notable entre le taux d’absentéisme chez les hommes (3,54 %) et les femmes (5,30 %). En effet, les femmes sont plus amenées à s’absenter en raison de contraintes familiales.

Lire aussi >> Comment concilier vie personnelle et vie professionnelle ?

Loin devant l’Ile de France, région la moins impactée (3,31 %), le taux d’absentéisme est très important et dépasse les 5 % dans le sud-est de la France où un taux de chômage élevé représente un frein à la démission pour des salariés qui se désintéressent de leur travail et qui sont plus enclins à s’absenter. Même niveau d’absentéisme dans le nord-est où l’industrie est plus sinistrée et le niveau sanitaire moins favorable. Cette région enregistre d’ailleurs les taux les plus élevés de cancers en France ou de maladies cardiovasculaires.

Secteurs les plus impactés par l’absentéisme

Les taux d’absentéisme les plus élevés se retrouvent dans les secteurs de la santé, du commerce et des services.

Les motifs d’absence les plus courants

La première cause d’absentéisme des salariés est leur santé (grippe, fracture…), mais aussi celle de leurs proches. Beaucoup rencontrent des problèmes d’organisation pour garder leurs enfants ou s’absentent pour veiller sur un proche malade.

Les arrêts liés à la vie professionnelle sont également fréquents : trouble musculo-squelettiques (TMS), stress, blessure, etc.

Lire aussi >> Le burn-out n’est pas reconnu comme une maladie par l’OMS

L’absentéisme est parfois être lié à un manque de reconnaissance de l’employeur, d’autonomie ou à de faibles perspectives d’évolution. Pour y remédier, certaines actions peuvent améliorer la qualité de vie au travail et remotiver les équipes via une formation, par exemple. À défaut, la reconversion ?

 Par Marie Razer

La rédaction vous conseille

> Qualité de l’air : est-il plus pur au bureau ?
> Absentéisme : les 3 principaux motifs d’arrêt maladie
> La bienveillance a-t-elle sa place en entreprise ?
Catégories
  • Faire le point
NVP_admin

Par L'équipe Nouvelle Vie Pro

Partager cet article :
La rédaction vous conseille
28 septembre 2022
  • A la Une
  • Changer d'emploi
  • Faire le point
  • S'informer
  • Se former
Reconversion : comment devenir conducteur de car ?
27 septembre 2022
  • Focus métier
22 septembre 2022
    • Changer d'emploi
    • Faire le point
    • S'informer
    • Se former
    Emploi et révolution numérique : quelles compétences pour demain ?
    22 septembre 2022
      22 septembre 2022
        • Changer d'emploi
        • Créer son entreprise
        • Faire le point
        • S'informer
        Quel est le montant du SMIC 2022 depuis le 1er mai ?
        8 septembre 2022
          • Créer son entreprise
          • Devenir indépendant
          • Faire le point
          [Talk Nouvelle Vie Pro] 2e partie de carrière : prenez un nouveau départ !
          8 septembre 2022
            2 septembre 2022
            • A la Une
            Voir toutes les actualités

            2022 Tous droits réservés