Fonction publique : quelles opportunités de reconversion ?

Fonction publique : quelles opportunités de reconversion ?
Publié le 04/12/2020

L’emploi dans la fonction publique représente 20% de l’emploi total en France. Avec plus de 30 000 offres d’emploi proposées, les administrations publiques recrutent non seulement des fonctionnaires mais également des personnes souhaitant accéder à l’emploi public et ayant déjà développé une expérience professionnelle dans le secteur privé.

Venez poser toutes vos questions aux experts de la Fonction Publique lors de la Semaine de la Reconversion au cours de 2 webinar gratuits :
Reconversion professionnelle : faire le choix de la fonction publique le vendredi 11 décembre à 9h30
Se Reconvertir dans la Fonction Publique Territoriale le vendredi 11 décembre à 11h

Entretien avec Cécile Lombard, sous-directrice des compétences et des parcours professionnels, Direction générale de l’Administration et de la Fonction publique




Faut-il nécessairement être fonctionnaire pour accéder à un emploi dans la fonction publique ?

La loi de transformation de la fonction publique du 6 août 2019 donne désormais accès à la quasi-totalité des emplois permanents à des candidats non-fonctionnaires.

Le site Place de l’emploi public permet, pour toute personne qui le souhaite, d’accéder à l’ensemble des offres d’emploi proposées par la fonction publique sur l’ensemble du territoire et d’intégrer la fonction publique en tant qu’agent public et sans avoir à passer par la voie du concours.

De vraies opportunités existent ainsi pour tous les citoyens de construire son parcours professionnel au service de l’intérêt général mais aussi d’y réaliser, par exemple, une reconversion professionnelle. En effet, la fonction publique est en permanence à la recherche de nouveaux talents.

Lire aussi>> Les concours de la fonction publique
>> Mobilité ou reconversion professionnelle des agents de l’Etat : un accompagnement spécifique

Une fois que je suis agent public, quelles sont mes possibilités d’évolution professionnelle ?

De nombreuses passerelles entre les services et entre les différents versants de la fonction publique existent. En effet, vous pouvez par exemple être amené à travailler dans un ministère, un établissement public, dans une préfecture, une collectivité territoriale ou encore dans un établissement de santé. Vous pouvez également changer de métier, en restant dans votre corps. Vous pouvez aussi passer un concours ou examen professionnel, pour passer à un corps de niveau supérieur.

Ainsi, les agents publics peuvent construire des parcours diversifiés et enrichissants dans le cadre de mobilité sécurisées. Nous encourageons d’ailleurs cette mobilité et nous invitons les agents publics à être acteur de leurs projets de mobilité professionnelle. En effet, avoir différentes expériences permet de se développer professionnellement et d’avoir une lecture plus précise des enjeux, des organisations propres au secteur public, et in fine d’améliorer l’efficacité du service public.

Quels types de métiers peut-on exercer dans la fonction publique ?

Plus de 250 métiers existent au sein de différentes filières et différents domaines fonctionnels soit transverses (achats, numérique, ressources humaines, budget etc.) soit liés aux politiques publiques portées spécifiquement par chaque administration. Par ailleurs ces métiers peuvent s’exercer dans différents environnements professionnels, des petites ou plus grandes structures.

Concernant ceux qui relèvent de la fonction publique de l’Etat, vous pouvez les retrouver sur l’outil d’aide à l’identification des métiers dit « ODAIM »

Quels arguments donneriez-vous à une personne pour lui donner envie de venir travailler dans la fonction publique ?

La crise que nous traversons actuellement interroge sur l’utilité des métiers et questionne plus largement notre rapport au travail. Dans cette réflexion le service public prend une place de choix car de plus en plus de personnes souhaitent être au cœur de l’action publique et s’engager dans des métiers qui améliorent concrètement la vie des gens. Aussi, participer à la transformation publique et aux défis à relever notamment liés au numérique, permet d’avoir un impact positif et favoriser l’engagement et le sens au travail.

Cela a été révélé par la situation des agents hospitaliers en première ligne dans la lutte contre la Covid-19 mais, plus globalement, c’est l’ensemble du service public qui s’est mis en ordre de marche pour assurer la continuité des services et organiser les solidarités.

J’encourage vraiment les personnes qui ressentent le besoin d’avoir un impact pour le quotidien des citoyens et d’agir pour l’intérêt général à rejoindre le service public. Ses missions sont bien plus variées que ce que la plupart des personnes imagine.

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS