Idée de reconversion : 5 métiers qui recrutent en 2021

Idée de reconversion : 5 métiers qui recrutent en 2021
Publié le 03/02/2021

Vous avez envie de changer de métier, mais vous ne savez pas quelle reconversion mener ? Auxiliaire de vie, infirmier ou encore préparateur de commande sont des emplois qui recrutent en 2021. Voici le classement des 5 métiers qui vont le plus embaucher cette année !

Top 5 des métiers qui recrutent

La plateforme de recrutement QAPA dévoile son baromètre des métiers et secteurs qui vont le plus recruter en 2021 :

1. Auxiliaire de vie / Aide à domicile
2. Agent de tri / Préparateur de commande
3. Infirmier / infirmière
4. Aide-soignant / Aide-soignante
5. Relation client (support client et téléopérateurs)

Services d’aide à la personne : un secteur recherché

Le secteur des services d’aide à la personne est en pénurie de candidats. Il s’apprête donc à lancer une campagne de recrutement massive avec près de 500 000 offres d’emploi proposées. L’aide à la personne consiste à soutenir les personnes âgées dans leur quotidien. En raison d’une population française vieillissante, c’est un métier particulièrement porteur.

Pour devenir auxiliaire de vie, il faut a minima obtenir un diplôme d’État d’accompagnement éducatif et social (DAES).

Lire aussi >> Les dispositifs de formation professionnelle

>> Reconversion : se former gratuitement avec les Transco

40 000 offres d’emploi pour les métiers de la logistique

L’agent de tri opère dans les quartiers pour assurer une intervention technique dans les déchetteries et les recycleries. Il travaille dans la thématique du développement durable. Ce métier demande de l’autonomie, de l’énergie et éventuellement une formation technique pour apprendre à manipuler les machines.

Le préparateur de commande quant à lui prépare les commandes passées par des clients. La crise a considérablement boosté ce métier. De nombreux achats s’effectuent désormais en ligne et sont livrés à domicile. Le préparateur de commande suit le bon de commande et réalise votre colis.

Ces deux métiers proposent à eux deux 40 000 postes.

65 000 recrutements pour les métiers de la santé

Les métiers de la santé sont de plus en plus en tension. La raison ? Une crise sanitaire qui a considérablement ébranlé le secteur médical. Ce dernier ne cache pas son épuisement et peine à renouveler ses effectifs. 40 000 offres d’emploi d’infirmier sont proposées depuis le début de l’année 2021. Pour les aides-soignants, ce sont près de 25 000 postes qui sont vacants.

Infirmiers et aides-soignants font partie des emplois qui vont le plus recruter en France en 2021.

• Pour devenir infirmière ou infirmier, il faut rejoindre l’un des 350 Instituts de Formation en Soins Infirmiers (IFSI). Les futurs soignants français doivent passer un concours de recrutement pour pouvoir commencer leur formation.

• L’aide-soignant est un appui humain essentiel du secteur médical. Pour devenir aide-soignant, vous devez obtenir le diplôme d’État (DEAS) délivré après la réussite d’un concours ou grâce à la validation d’acquis de l’expérience (VAE).

Le commerce, la vente et l’e-commerce : un secteur porteur

Cette année, le secteur du commerce, de la vente et de l’e-commerce recrute près de 20 000 personnes qui veulent changer d’emploi. Si vous cherchez une idée de reconversion, les métiers de la relation client ont le vent en poupe en 2021.

Le support client et le téléopérateur sont spécialisés dans la relation clientèle : ils gèrent les appels entrants des clients. Pour se faire embaucher par une entreprise, le téléopérateur doit avoir le niveau Bac. Une formation est souvent proposée par l’employeur avant sa prise en poste.

Les secteurs qui recruteront le plus en 2025

D’après l’étude sur la rémunération en 2021 du cabinet Michael Page, l’aide à la personne sera le premier métier à recruter le plus en 2025. Voici son classement des 5 secteurs les plus porteurs :
1. Aide à la personne
2. Métiers de l’informatique
3. Marketing web et digital
4. Ingénierie et métiers techniques et industriels
5. Transport et logistique

Par Maelys Léon

La rédaction vous conseille

>> Recrutement : ces secteurs qui manquent de candidats
>> 10 startups françaises qui résistent à la crise du Covid-19
>> Travail, emploi : ce qui change au 1er janvier 2021

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS