1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. /
  7. Mobilité
  8. >
  9. Comment éviter le burn-out ? Les meilleures réponses des coachs

Comment éviter le burn-out ? Les meilleures réponses des coachs

Comment éviter le burn-out ? Les meilleures réponses des coachs
Mis à jour le 27/11/2017 - Publié le 07/11/2017

Etes-vous au bord du burn-out ? Si vous vous posez la question, c’est qu’il est temps de réagir, et les coachs NouvelleViePro vous aident à y voir plus clair.

L’épuisement au travail n’est pas une fatalité

Le burn-out ou syndrome de l’épuisement professionnel serait un terme galvaudé ? Pas si sûr, la personne qui n’y a jamais pensé devient même l’exception qui confirme la règle : tout le monde ou presque s’est déjà senti stressé, acculé, sous l’eau, épuisé, vidé, sans énergie, démotivé, bref, au bord de sombrer. Dans cette ère de l’instantanéité, tous courent après le temps. Certaines personnes annoncent même en être à leur deuxième. Enfant ? Non, burn-out !

C’est pourquoi les coachs certifiés membres par ailleurs du réseau NouvelleViePro, ont uni leurs compétences, et surtout leur bienveillance, afin de vous livrer ce florilège de conseils avisés, de directions à prendre, des pauses salvatrices dans la spirale du travail. Il ne s’agit donc pas ici de débattre sur la pertinence de ce terme brûlant de burn-out, mais d’apporter des pistes apaisantes, voire éclairantes, parfois originales dans un univers professionnel où les mêmes mots reviennent en boucle et où la charge de travail se fait de plus en plus lourde, la quête de sens pressante.

Lire aussi >>  Pourquoi les cadres n’arrivent pas à déconnecter du travail ?

Détecter un burn-out plutôt que de le soigner

Le burn-out n’est pas à prendre à la légère. Plus qu’un sentiment de fatigue passagère, il s’agit d’un long processus menant à l'effondrement profond, tant émotionnel que physique. Ceux qui s’effondrent commencent par s’enflammer. Surengagement dans le travail avant que le corps ne décroche ; les signes avant-coureurs sont nombreux et il s’agit surtout de ralentir avant qu’il ne soit trop tard.

Lire aussi >> 5 conseils pour déconnecter

Burn-out : que faire ? Comment réagir ?

12 coachs vous répondent en 3 points qui leur semblent essentiels.

Maryline Prouet, coachConseils express de Maryline Prouet

  • Etre attentif aux signes précurseurs : les premiers signaux de stress chronique, les impacts sur  le rythme de vie (fatigue, sommeil perturbé, irritabilité...).
  • Identifier ce sur quoi il va être possible d'agir : les interruptions, les tâches énergivores, etc.
  • Prendre soin de soi pour retrouver un équilibre.

Annie Aga, coach professionnel
3 conseils d’Annie Aga

  • 1. Dans la mesure du possible prévenir sa hiérarchie sur la surcharge de travail et les difficultés rencontrées ; demander des ressources supplémentaires ou davantage de temps -> Il faut éviter de rester seul.
  • 2. S'aménager des pauses au moins pour le déjeuner, ne serait-ce que 30 minutes pour respirer et s'oxygéner le cerveau. Penser également à vous hydrater régulièrement, l'eau étant nécessaire au bon fonctionnement de notre organisme.
  • 3. Avoir une pratique sportive régulière, permettant d'évacuer le stress. Ou la pratique de loisirs créatifs ou culturels vous procurant beaucoup de bien-être.

Sylvie Plouchard, coachPas à pas, de Sylvie Plouchard

1. Le premier petit pas serait d’accepter de s’arrêter juste quelques instants, de respirer profondément, et de déposer symboliquement juste pour ces quelques instants le poids trop lourd que vous portez.

2. Le deuxième petit pas serait de se reconnecter, à travers vos héros et les figures qui ont pu être modélisantes pour vous, avec vos valeurs propres et vos qualités essentielles, puis vous regarder vous-même de manière authentique et bienveillante à travers ces belles valeurs et ces belles qualités.

3. Enfin, après vous être redressé de toute votre hauteur, avoir respiré plusieurs fois très profondément, avoir énoncé à voix haute toutes vos valeurs et vos qualités, prenez le temps d’imaginer le chemin qui serait entièrement construit sur ces valeurs et visualisez-le pendant 5 minutes en silence. Que ressentez-vous ? Quel serait votre premier pas sur ce chemin ?

Sophie Mouchel, coachLes conseils de Sophie Mouchel

  • Apprendre à se respecter en sachant dire non. Savoir dire non permet de mieux gérer son temps, ses priorités et éviter ainsi la surcharge de travail. Savoir dire non donne également du crédit à notre oui et ce n'est pas rien.
  • Apprendre à gérer son stress et à donner de l'information. Gérer son stress, c'est être attentif aux déclencheurs et communiquer sur les difficultés rencontrées. Ne pas attendre d'avoir la tête sous l'eau pour réagir et en parler.
  • Prendre du recul, relativiser et savoir déconnecter. Il est important de tenir compte des autres sphères de sa vie et de rétablir l'équilibre. Il est important de relever la tête de temps en temps et de regarder le paysage. Nous avons une part active à mener pour ne pas subir une situation mais faire face et trouver les meilleures solutions possibles. Plus nous réagissons vite, plus c'est facile.

3 conseils de Claudine Deslandre

1. Veiller à n’accepter que les tâches qui nous concernent

Les personnes qui se sentent débordées sont parfois envahies par des tâches qui ne les concernent pas directement et dont elles pourraient se libérer. Posez-vous la question : « Est-ce bien à moi de régler ce sujet ? » cela permet de commencer à lister les priorités et facilite la distinction entre l’urgent et l’important.

2. Renforcer son assertivité

 
> L’assertivité représente la capacité à exprimer ses besoins, limites et attentes en tenant compte des besoins, limites et attendes de l’interlocuteur
  > Pour affirmer son point de vue avec douceur et fermeté, pour apprendre à dire non avec efficacité et élégance, on peut utiliser la communication directe ainsi que la communication non-violente ; il existe toutes sortes de formations pour apprivoiser ces notions et s’entraîner à des techniques qui permettent de s'exprimer de façon claire, sans blesser autrui, et pour le plus grand bénéfice de l’organisation qui nous emploie !

3. Prendre régulièrement du temps pour soi

C’est essentiel pour ne pas se laisser dépasser par le stress : fixer les limites horaires, savoir fermer son ordinateur portable ou déconnecter du smartphone professionnel, et aller nager ou chanter ou randonner sans culpabiliser, passer la soirée au théâtre ou partir en week-end en famille sans arrière-pensée ! Une fois ressourcé, vous aurez pris le recul nécessaire pour voir les choses d’un œil neuf, vous irez directement à l’essentiel et serez plus efficace.

Lire aussi >> Comment concilier vie professionnelle et vie personnelle ?

  • Pratiquer la méditation ou une méthode de relaxation, sophrologie...
  • Pratiquer une activité physique.
  • Se faire accompagner, quand cela va bien, pour un coaching sur un sujet de type « gestion des émotions ». Cela permet d'une part de prendre conscience de l'apport très puissant de cette approche, et d'autre part de devenir plus conscient et sensible à ses ressentis, de sorte qu'il est possible de réagir à temps lorsque la situation se tend, et de faire appel à une aide dès la première alerte.

>> Voir le profil de Pascal Teracher

1. Apprendre à se connaître et à écouter ses propres signaux, ses warnings : repérer les 1ers signes de fatigue (stress, sommeil, appétit, relationnel...) et agir sans attendre (coaching par exemple).

2. Apprendre à se protéger : apprendre à dire non (« A l'impossible, nul n'est tenu »), se fixer des limites, gérer son temps, distinguer l’urgent de l’important, prioriser ses activités pour ne pas se laisser submerger, faire baisser la pression en modifiant le niveau d'exigence (travailler sur le côté perfectionniste), déléguer, se déconnecter…

3. Prendre soin de soi : l’importance des vacances, des moments de ressourcement (pauses, équilibre de vie, temps de sommeil réparateur, temps calmes et de repos intellectuel), avoir une meilleure hygiène de vie (alimentation équilibrée, marche, sport), faire des exercices de respiration qui aident à faire tomber le stress et revenir au calme intérieur. 

En bref, être connecté à soi pour prendre le temps de vivre

Merci aux coachs : Sophie Riocreux, Armelle Stoltz, Jacqueline Diamant, Patrick ROBERT, Zora Billaud, Lucie LE VAN CAÏ, Marie-Sylvie Behr.


La rédaction vous conseille
> 10 citations pour prendre du recul sur sa vie professionnelle
> Des métiers bien payés sans être stressants
> 30 jours pour apprendre à lâcher prise

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS