1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Mobilité
  6. >
  7. Le top des pays de l’expatriation au féminin

Le top des pays de l’expatriation au féminin

Le top des pays de l’expatriation au féminin
Mis à jour le 13/04/2018 - Publié le 10/04/2018

24 % des femmes s’expatrient à l’étranger pour des raisons professionnelles, selon une étude sur le travail des femmes expatriées menée par le réseau InterNations.

La mobilité internationale demeure inégale entre les hommes et les femmes

Le Mexique, le Myanmar, le Cambodge, Bahreïn et la Nouvelle-Zélande sont les 5 pays qui offrent les meilleures opportunités professionnelles aux femmes.

En termes de mobilité liée au travail, les femmes font face à un véritable challenge. Si elles sont désavantagées par rapport aux hommes, elles restent toutefois très motivées pour réussir leur expatriation professionnelle. Ainsi 15 % des hommes sont affectés à l’étranger par leur employeur, contre seulement 7 % des femmes. Et ce pourcentage faiblit lorsque l’on parle de trouver un emploi au sein d’une entreprise locale avant de partir (4 % des femmes contre 9 % des hommes) ; de ce fait 47 % des femmes interrogées déclarent avoir trouvé par leurs propres moyens un emploi sur place.

Lire aussi >> Travailler à l’étranger

Pour la création d’entreprise à l’étranger, seulement 1 % des femmes se lancent dans l’aventure entrepreneuriale contre 3 % des hommes.

Equilibre, perspectives de carrière et salaire

La question de l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée est très présente dans la construction de la carrière professionnelle des femmes. Ces dernières renoncent plus facilement à une proposition de mutation à l’étranger pour maintenir un équilibre familial que les hommes.

Lire aussi >> Réussir son expatriation en famille

Le top des pays où partir

1.     Mexique (satisfaction et bonnes perspectives de carrière)

2.     Myanmar (possibilité d’épargner)

3.     Cambodge (sécurité de l’emploi)

4.     Bahreïn (équilibre vie personnelle / vie privée)

5.     Nouvelle-Zélande (qualité de vie)

6.     Kazakhstan (carrière)

7.     Royaume-Uni (emplois dans l'éducation, la santé et le marketing)

8.     Etats-Unis (salaire)

9.     Kenya (expatriation du fait de l’employeur)

10.   Irlande (équilibre travail / loisirs)

A noter que la France est seulement 48e de ce classement !

Le Bahreïn (4e), où la « satisfaction et les bonnes perspectives de carrière » sont au plus bas, (seulement 6 %), affiche le plus grand nombre de femmes satisfaites (77 %) de leur équilibre vie professionnelle / vie privée.

Aux Etats-Unis, près d’une femme sur 6 affirme toucher un revenu annuel brut de plus de 150 000 dollars. Ce salaire est deux fois plus élevé que pour l’ensemble des personnes interrogées dans cette étude.


  Par Djiba Diallo

La rédaction vous conseille

3 questions à un coach expert en expatriation
Plus d’1 Français sur 3 envisage de travailler à l’étranger
Vienne, la meilleure destination pour la qualité de vie
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS