Présidentielles 2022 et emploi : le programme d’Emmanuel Macron et de Marine Le Pen

Présidentielles 2022 & emploi : le programme des 2 candidats
Publié le 12/04/2022

Le nom du prochain – ou de la prochaine – président de la République sera connu dimanche 24 avril. Avec 27,85 % et 23,15 % des voix, Emmanuel Macron et Marine Le Pen s’opposeront aux urnes.

Mais pour quel candidat voter ? Découvrez le programme politique des deux aspirants à la présidentielle de 2022 sur l’emploi, le monde du travail, la formation professionnelle et la reconversion.

Emmanuel Macron et l’emploi : son programme pour la présidentielle 2022

Emmanuel Macron souhaite atteindre le plein emploi et obtenir de meilleures conditions de travail. S’il est réélu, il veut poursuivre les réformes qu’il a engagées dans son actuel quinquennat.

Objectif du quinquennat 2022 - 2027 : mieux vivre au travail

Emmanuel Macron propose pour sa réélection une réforme du travail et la mise en place de meilleures conditions pour l’emploi. Parmi ses idées, retrouvez :

  • une baisse des charges pour les travailleurs indépendants (freelance, chefs d’entreprise…) ;
  • la création d’un dispositif de partage des profits dans les entreprises qui versent des dividendes.

Le candidat à l’élection présidentielle veut également créer un compte « épargne-temps ». L’objectif est de permettre aux salariés de monétiser leurs jours de congé, leurs RTT, ou bien de les mettre de côté pour choisir, plus tard, d’avoir plus de temps pour eux et pour leurs proches.

Vous pourrez transférer vos heures du compte épargne-temps d’une entreprise à une autre. Que ce soit après une démission, un licenciement, une rupture conventionnelle, vous pourrez transférer vos droits auprès de notre nouvel employeur (comme pour le Compte personnel de formation, le CPF).

Du côté de la reconversion, Emmanuel Macron mise sur une réforme de la formation pour faciliter son accès, la développer et permettre aux actifs de monter en compétences.
présidentielles-2022-second-tour

Poursuivre la réforme sur l’assurance-chômage

Le but de l’actuel président et candidat aux élections 2022 est d’atteindre le plein emploi d’ici 2027.

Son idée est donc de réformer l’assurance chômage pour la rendre plus stricte quand trop d’emplois sont non pourvus, et plus généreuse quand le chômage est élevé.

Le candidat souhaite également transformer Pôle Emploi en « France travail ». L’objectif est de recentrer les aides (aide à la reprise d’emploi, l’allocation chômage, les frais de formation...) au sein d’un seul et même organisme.

À l’heure actuelle, ces dispositifs d’accompagnement des chômeurs sont dispersés entre plusieurs institutions comme Pôle Emploi, les conseils régionaux et départementaux, les communes et les missions locales.

Poursuivre la réforme des retraites

Le candidat Emmanuel Macron désire, dès cet été, propose une réforme des retraites qui comprendrait :

  • le relèvement progressif de l’âge de départ à la retraite à 65 ans ;
  • la suppression des principaux régimes spéciaux (RATP, EDF…) ;
  • une meilleure prise en compte des cas d’incapacité au travail et des carrières longues et pénibles ;
  • une mobilisation pour prévenir l’usure professionnelle et lutter contre le chômage des seniors ;
  • la poursuite des concertations pour créer un régime universel plus simple.

Cliquez ici pour lire le programme d’Emmanuel Macron.

Le programme présidentiel de Marine Le Pen pour les élections

Dimanche 24 avril, un face-à-face connu se prépare aux urnes. Marine Le Pen prend son billet pour le second tour pour affronter Emmanuel Macron.

Mais quel est son programme en matière d’emploi, de conditions de travail et de formation professionnelle ?

La réponse ici.

Objectif de Marine Le Pen à la présidence : augmenter le pouvoir d’achat

La candidate du Rassemblement National veut baisser la TVA de 20 % à 5,5 % sur les produits énergétiques comme le gaz, les carburants et l’électricité.

Elle souhaite également permettre aux entreprises une hausse des salaires de 10 % en l’exonérant de charges patronales.

Son programme promet un chèque formation accessible pour les 18 – 25 ans. Le but est de faciliter l’apprentissage des jeunes en entreprise.

Produire en France

L’un des objectifs de Marine Le Pen est d’instaurer un « patriotisme économique » afin de réindustrialiser la France et produire les richesses sur le territoire national.

Pour cela, elle souhaite :

  • Donner la priorité aux PME pour les marchés publics ;
  • Supprimer la CFE (cotisation foncière des entreprises) ;
  • Revoir les accords européens de libre-échange (diminution des droits de douane, l’ouverture de marchés publics…).

La candidate Marine Le Pen souhaite réformer le Code du travail et retirer la Loi Travail (El Khomri). Elle veut aussi taxer les contrats de travail des étrangers.

Le programme de Marine Le Pen sur les retraites

Marine Le Pen ne compte pas réformer le système des retraites. Il faudra toujours 40 années de travail pour partir à la retraite.

Son but est également d’inciter les jeunes à entrer dans la vie active plus tôt. Ainsi, s’ils commencent à travailler entre 17 et 20 ans, ils pourront atteindre leurs pleins droits à la retraite à 60 ans. S’ils ont commencé à travailler après 25 ans, ils devront attendre 67 ans.

La candidate RN propose aussi un « minimum vieillesse » à 1000 euros ainsi que la réindexation des pensions sur l’inflation.

Cliquez ici pour lire le programme de Marine Le Pen.

Rendez-vous aux urnes de votre commune dimanche 24 avril pour élire le nouveau président de la République !

Et ne manquez pas les élections législatives qui éliront les députés de l’Assemblée Nationale (qui votent les lois). La date de l’élection législative 2022 et le 12 juin 2022.

Par Maelys Léon

La rédaction vous conseille

>> Top 5 des meilleures villes de France pour travailler
>> Tout savoir sur la fin du protocole sanitaire en entreprise
>> 32 métiers bien payés sans être stressants

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS