Égalité hommes‑femmes : les meilleures entreprises où travailler

 4 MIN

Égalité hommes-femmes : les 50 meilleures entreprises où travailler

Mirvac, DNB et National Grid sont les meilleures entreprises où travailler et dont l’indice d’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes est supérieur à 70 %.

En France, Danone (13e dans le classement mondial), L’Oréal (14e) et Schneider Electric (20e) sont les meilleures entreprises pour l’égalité des genres au travail.

L’Australie reste le pays qui a le plus d’entreprises dans le top 50 des sociétés les mieux notées en matière d’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes.

Lire aussi >> Accès à la formation : y a-t-il une inégalité femme-homme ?

>> WEBINAR : réussir sa reconversion au féminin

Le top 50 des entreprises qui luttent contre l’inégalité professionnelle entre les hommes les femmes

Ce classement se base sur 19 critères qui varient de la place des femmes dans les postes à haute responsabilité (direction), aux écarts de salaire, en passant par les politiques de lutte contre le harcèlement sexuel.

NOM ENTREPRISE

PAYS

INDICE D’ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE

1. Mirvac

Australie

79 %

2. DNB

Norvège

74 %

3. National Grid

Royaume-Uni

74 %

4. Admiral Group

Royaume-Uni

73 %

5. Nielsen

États-Unis

72 %

6. WPP

Royaume-Uni

72 %

7. Procter & Gamble

États-Unis

71 %

8. Transurban

Australie

71 %

9. Diageo

Royaume-Uni

70 %

10. AstraZeneca

Royaume-Uni

70 %

11. Medibak

Australie

70 %

12. Viva Energy

Australie

70 %

13. Danone

France

69 %

14. L’Oréal

France

69 %

15. Johnson Matthey

Royaume-Uni

69 %

16. Castellum

Suède

68 %

17. Enel

Italie

68 %

18. Walters Kluwer

Pays-Bas

68 %

19. BHP

Australie

68 %

20. Schneider Electric

France

68 %

21. IAG

Australie

68 %

22. General Motors

États-Unis

68 %

23. Orange

France

68 %

24. Stockland

Australie

68 %

25. Sanofi

France

68 %

26. Publicis Groupe

France

68 %

27. Sodexo

France

68 %

28. National Australia Bank

Australie

68 %

29. Moneysupermarket.Com Group

Royaume-Uni

67 %

30. SSE

Royaume-Uni

67 %

31. Vodafone

Royaume-Uni

67 %

32. ITV

Royaume-Uni

67 %

33. Wells Fargo

États-Unis

67 %

34. Burberry

Royaume-Uni

67 %

35. Yara International

Norvège

67 %

36. StandardChartered

Royaume-Uni

67 %

37. Unilever

Royaume-Uni

67 %

38. Origin Energy

Australie

67 %

39. Citi

États-Unis

67 %

40. CIBC

Canada

67 %

41. TAG Immobilien

Allemagne

66 %

42. British Land Company

Royaume-Uni

66 %

43. REA Group

Australie

66 %

44. Gjensidige

Norvège

66 %

45. Covivio

France

66 %

46. Hera

Italie

66 %

47. Telstra

Australie

66 %

48. Dow

États-Unis

66 %

49. EDP

Portugal

66 %

50. Yum China

Chine

66 %

nouvelleviepro-femmes-entreprises-1Source image : Equileap

Égalité hommes-femmes en France : la politique de lutte contre les inégalités des entreprises

Seules 8 entreprises françaises sont présentes dans le top 50 des sociétés les mieux notées en termes d’égalité hommes-femmes au travail.

Ces entreprises se différencient des autres par la mise en place de dispositifs pour réduire les inégalités de genre et dans le cadre de nouvelles lois instaurées en France.

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel vise à réduire les inégalités de genre. Elle incite notamment les entreprises à créer une enveloppe pour rattraper les inégalités de salaire entre les hommes et les femmes.

⇒ La loi Copé-Zimmerman impose quant à elle des quotas de femmes dans les conseils d’admiration et de surveillance.

⇒ La loi Rixain (2021) instaure également des quotas dans les postes dirigeants des entreprises de plus de 1 000 salariés.nouvelleviepro-femmes-entreprises-2
Source image : Equileap

Inégalité de salaire : l’écart persiste entre les femmes et les hommes

L’écart salarial entre les hommes et les femmes demeure, et aucune entreprise française ne l’a supprimé, déclare le rapport d’Equileap. Ce n’est pas le cas de nos voisins britanniques dont 8 entreprises ont déjà réussi à atteindre une égalité hommes-femmes totale.

Equileap précise également que « deux tiers des sociétés françaises ne publient pas leur écart de rémunération entre les sexes ».

Les entreprises mondiales sans écart de salaire

National Grid, Johnson Matthey et TAG Immobilien sont les trois premières entreprises avec le moins d’écart de salaire entre les hommes et les femmes.

Le Royaume-Uni, l’Australie, l’Italie, la Chine ou encore l’Allemagne et la Suède sont les pays où les entreprises réduisent au mieux l’inégalité hommes-femmes en matière de rémunération.

Les entreprises françaises sont absentes de ce classement. D’après le collectif Les Glorieuses, l’écart de salaire entre les femmes et les hommes était de 16,5 % en 2021, alors qu’il était de 15,5 % en 2020.

Par Maelys Léon

La rédaction vous conseille

>> Recrutement hommes/femmes : des critères d’embauche qui diffèrent

>> Reconversion : trouver un travail qui a du sens (5 conseils)
>> 10 raisons de se reconvertir

Catégories
  • Changer d'emploi
  • Créer son entreprise
  • Devenir indépendant
  • Faire le point
  • S'informer
  • Se former
NVP_admin

Par L'équipe Nouvelle Vie Pro

Partager cet article :
La rédaction vous conseille
8 décembre 2022
  • Incontournable
nouvelleviepro-comment-faire-reconversion-sans-perte-salaire
1 décembre 2022
  • La ptite voix
  • Créer son entreprise
  • Devenir indépendant
  • Faire le point
  • S'informer
Les conseils des pros pour réussir votre reconversion
30 novembre 2022
  • Incontournable
nouvelleviepro-renoncement-silencieux-quiet-quitting-definition
28 novembre 2022
  • Décryptage
nouvelleviepro-maria-schools
22 novembre 2022
  • Focus métier
17 novembre 2022
    nouvelleviepro-creation-entreprise-se-faire-accompagner.
    • Créer son entreprise
    • Devenir indépendant
    Création d’entreprise : comment se faire accompagner ?
    15 novembre 2022
    • Décryptage
    Voir toutes les actualités

    2022 Tous droits réservés