Formation professionnelle : ce qui change au 1er janvier 2020

 4 MIN

Du nouveau dans l’organisation de la formation professionnelle

D’une manière générale, l’organisation de la formation professionnelle évolue sur deux points au 1er janvier 2020 :

  • La gestion du financement du compte personnel de formation est transférée entièrement à la Caisse des dépôts ;
  • du côté de l’apprentissage, chaque contrat bénéficie d’un financement fixé par les branches ou France compétences, connu par les CFA et stable pour deux ans, sans limite de volume, et assuré par les OPCO et France compétences.

De nouveaux opérateurs pour le conseil en évolution professionnelle (CEP)

Depuis le 1er janvier 2020, de nouveaux opérateurs du CEP sélectionnés par appel d’offre proposent aux salariés un conseil personnalisé gratuit pour les aider faire le point sur leur situation et à élaborer leur projet professionnel, leur permettant d’évoluer, de changer de métier ou d’entreprise. Les conseillers accompagnent également dans la recherche d’une formation adaptée et les modalités de financement.

Qu’est-ce que le CEP ?
« Toute personne peut bénéficier tout au long de sa vie professionnelle d’un conseil en évolution professionnelle, dont l’objectif est de favoriser l’évolution et la sécurisation de son parcours professionnel. » (article L. 6111-6 du Code du travail)

Lire aussi >> Mon compte formation, infos pratiques

Les salariés ou indépendants peuvent contacter l’opérateur CEP de leur région :

  • En Auvergne-Rhône-Alpes, Grand Est, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Bourgogne-Franche-Comté, Guadeloupe et Mayotte, contacter le CIBC (Centre interinstitutionnel de bilan de compétences) ;
  • En Île-de-France, Hauts-de-France, Centre Val de Loire, contacter le cabinet de conseil RH Tingari;
  • En Bretagne, Pays de la Loire et Normandie, contacter le cabinet rennais Catalys Conseil ;
  • En Corse, le cabinet Anthéa RH;
  • En Martinique, le cabinet Aksis.

A noter que les opérateurs CEP pour la Guyane et La Réunion seront connus début mars 2020.

Pas de changement pour les demandeurs d’emploi : Pôle emploi, l’APEC, les missions locales (pour les moins de 26 ans) ou les Cap emploi (pour les personnes en situation de handicap) restent les opérateurs du conseil en évolution professionnelle (CEP).

Lire aussi >> Réforme de l’assurance chômage : ce qui change au 1er novembre 2019

Bon à savoir

Depuis le 1er novembre 2019, les démissionnaires ayant un projet de reconversion professionnelle peuvent bénéficier de l’allocation chômage, sous certaines conditions, notamment le fait de demander un CEP, étape obligatoire avant la démission pour construire son projet et récupérer un document de synthèse à l’issue du CEP qui devra ensuite être validé par la commission.

Lire aussi >> Démission, reconversion : 5 conditions pour bénéficier des allocations chômage

De nouveaux opérateurs régionaux pour le projet de transition professionnelle (PTP)

Le projet de transition professionnelle (PTP) est un dispositif dédié aux personnes en reconversion. Il remplace le CIF et finance des formations certifiantes.

Lire aussi >> Quelles sont les formations éligibles au compte personnel de formation (CPF) ?

Dans chaque région, une commission paritaire interprofessionnelle (CPIR) – appelée association Transition Pro (ATpro) – instruit les demandes de financement du projet de transition professionnelle et informe le public. Ainsi 18 structures ont été agréées au 1er janvier 2020.

Ces structures attesteront aussi du caractère « réel et sérieux » des projets de reconversion des démissionnaires souhaitant bénéficier du versement de l’Allocation de retour à l’emploi (ARE).

Bon à savoir

Les demandes de prise en charge des projets de transition professionnelle doivent être adressées auprès de la Transition Pro de son lieu de travail ou de son lieu de résidence.

Webi’Café – Au 1er Janvier 2020, le Fongecif devient Transitions Pro

La rédaction vous conseille

> La formation, une étape incontournable de la reconversion
> La reconversion, belle aventure ou parcours du combattant ?
> La liste des métiers en tension

Catégories
  • Faire le point
  • Se former
NVP_admin

Par L'équipe Nouvelle Vie Pro

Partager cet article :
La rédaction vous conseille
nouvelleviepro-maria-schools
22 novembre 2022
  • Focus métier
17 novembre 2022
    nouvelleviepro-comment-se-reconvertir-3-etapes
    9 novembre 2022
      • Changer d'emploi
      • S'informer
      • Se former
      Reconversion : 10 formations pour changer de métier
      3 novembre 2022
        • Changer d'emploi
        • Créer son entreprise
        • Devenir indépendant
        • Faire le point
        • S'informer
        • Se former
        Salon Nouvelle Vie Pro le 8 novembre : abordez votre reconversion étape par étape
        24 octobre 2022
          Voir toutes les actualités

          2022 Tous droits réservés