Conseil en évolution professionnelle (CEP) – reconversion professionnelle

 6 MIN

Qu’est-ce que le conseil en évolution professionnelle (CEP) ?

Que vous soyez salarié du secteur privé ou public, en recherche d’emploi, travailleur indépendant, artisan, profession libérale, auto-entrepreneur ou jeune sorti du système scolaire sans qualification, vous pouvez avoir recours à un conseiller qui va vous aider à élaborer votre projet professionnel.

La loi du 5 mars 2014 sur la formation et l’emploi a créé un nouvel outil pour vous aider dans votre réorientation professionnelle. Le CEP est un dispositif d’accompagnement gratuit et personnalisé.

Il permet de :

  1. faire le point sur sa situation professionnelle ;
  2. établir un projet professionnel d’évolution (reconversion, reprise ou création d’entreprise, changement de poste, changement d’emploi…) ;
  3. renseignez sur les démarches et les étapes du plan de reconversion.

Tout comme le bilan de compétences, la démarche du CEP est structurée. Elle comporte deux étapes :

  • Un accueil personnalisé pour analyser votre situation ;
  • Un accompagnement personnalisé dans la mise en œuvre de votre projet, par la construction d’un plan d’actions vous permettant d’identifier les interlocuteurs, les leviers et les financements disponibles.

Qui sont les opérateurs du CEP ?

Parmi les opérateurs du CEP, Tingari pour l’ensemble des actifs salariés franciliens, Pôle emploi pour les demandeurs d’emploi, l’APEC (Association pour l’emploi des cadres), les missions locales pour les jeunes. Parmi les derniers outils de reconversion professionnelle créés, le projet de transition professionnelle.

Lien utile : mon CEP.org

A noter : L’accord de l’employeur n’est pas nécessaire pour bénéficier du CEP. Celui-ci doit être effectué hors du temps de travail, sauf si un accord de branche ou d’entreprise stipule qu’il peut être mobilisé sur le temps de travail.

Sur le même sujet

> Mobilisez vos heures DIF avant fin 2020 !
> Quelles sont les formations éligibles au compte personnel de formation (CPF) ?
> Mon compte formation, infos pratiques

Quel est le rôle du CEP ?

Le conseil en évolution professionnelle vous permet :

  • d’exprimer votre besoin de changement ;
  • d’accéder à des informations personnalisées ;
  • de créer une stratégie pour construire un projet de changement de carrière ;
  • d’identifier les compétences et les qualifications pour réussir le projet ;
  • d’en savoir plus sur les moyens de financer le projet (la formation professionnelle, la validation d’acquis de l’expérience, la certification et la qualification professionnelle, etc.).

Bon à savoir :

Votre employeur doit vous informer de l’existence du CEP et de la possibilité d’y recourir. Il vous en informe normalement lors de l’entretien professionnel annuel.

Qui est concerné par le CEP ?

Tous les actifs français sont concernés par le CEP. Le conseil en évolution professionnel est aussi bien fait pour les salariés en activité que pour les travailleurs indépendants ou les demandeurs d’emploi.

Le CEP est également accessible aux étudiants et aux retraités, mais aussi aux jeunes actifs sortis du système scolaire et sans diplômes.

Quand aller voir un conseiller en évolution professionnelle ?

Vous pouvez bénéficier du CEP en dehors de vos heures de travail. Profitez d’un congé, d’un RTT, le soir ou d’un congé sabbatique pour prendre rendez-vous.

Et pour prendre rendez‑vous ?

Pour prendre rendez-vous avec un conseiller en évolution professionnelle, vous devez d’abord trouver votre opérateur CEP en fonction de votre statut (salarié, demandeur d’emploi…) et de votre lieu d’habitation.

Pour les agents de la fonction publique, vous devez :

  • prendre contact avec le service Ressources humaines du ministère (CMC) pour la fonction publique de l’État ;
  • s’adresser à l’Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier (ANFH) pour la fonction publique hospitalière ;
  • s’adresser au CNFPT pour la fonction publique territoriale de catégorie A+ ou au centre de gestion départemental pour les autres catégories.

Combien coûte le CEP ?

Le CEP est complètement gratuit ! Vous pouvez en bénéficier tout au long de votre vie, quand vous voulez et autant de fois que vous en avez besoin.

L’opérateur garantit la confidentialité des informations transmises. Elles ne seront pas transmises à votre employeur.

Comment s’organise un rendez‑vous avec un CEP ?

Le CEP s’organise en deux étapes.

Étape 1 : l’analyse de la situation

Cette première étape consiste à analyser votre demande d’entretien et votre situation professionnelle. C’est une première approche qui vous permet de poursuivre ou non votre démarche.

Cette étape permet aussi d’identifier les acteurs qui vous répondront au mieux à vos questions et besoins.


●  Lire aussi

Dans un second temps, le CEP vous permet de mieux connaître votre environnement professionnel (l’évolution des métiers, la situation de l’emploi dans votre secteur d’activité, etc.).

Le conseiller vous aide ensuite à identifier les démarches pour obtenir des aides financières, une formation…

Étape 2 : l’accompagnement personnalisé

Cette deuxième étape vous permet de clarifier votre demande et d’accéder à un accompagnement personnalisé sur l’emploi, la formation et les financements possibles.

Le but de cet accompagnement est aussi de vous aider à préciser vos besoins d’évolution professionnelle et d’être aidé dans la mise en œuvre du projet.

Bon à savoir :

Le CEP peut servir d’intermédiaire entre vous et les prestataires et financeurs de votre projet.

CEP vs bilan de compétences : quelles différences ?

Le bilan de compétences fait le point sur vos atouts, vos capacités, votre parcours professionnel et votre expérience professionnelle dans le but de changer de métier ou d’évoluer dans votre carrière.

Votre employeur peut être informé de votre bilan de compétences. De plus, le bilan est payant et réalisé avec le compte personnel de formation (CPF).

Le CEP est gratuit et confidentiel. C’est un accompagnement personnalisé sans limites de temps. Le bilan de compétences, lui, est limité, en général, à 24 heures.


●  La rédaction vous conseille
Catégories
  • Reconversion professionnelle
NVP_admin

Par L'équipe Nouvelle Vie Pro

Partager cet article :

●  Egalement dans le dossier Reconversion professionnelle
La rédaction vous conseille
nouvelleviepro-comment-faire-reconversion-sans-perte-salaire
1 décembre 2022
  • La ptite voix
  • Créer son entreprise
  • Devenir indépendant
  • Faire le point
  • S'informer
Les conseils des pros pour réussir votre reconversion
30 novembre 2022
  • Incontournable
nouvelleviepro-renoncement-silencieux-quiet-quitting-definition
28 novembre 2022
  • Décryptage
nouvelleviepro-maria-schools
22 novembre 2022
  • Focus métier
17 novembre 2022
    nouvelleviepro-creation-entreprise-se-faire-accompagner.
    • Créer son entreprise
    • Devenir indépendant
    Création d’entreprise : comment se faire accompagner ?
    15 novembre 2022
    • Décryptage
    nouvelleviepro-comment-se-reconvertir-3-etapes
    9 novembre 2022
      Voir toutes les actualités

      2022 Tous droits réservés