1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. S'informer
  4. >
  5. Reconversion : comment devenir psychologue ?

Reconversion : comment devenir psychologue ?

Plus de 40 000 psychologues exercent en France. Généralement diplômés d’un master en psychologie, ils accompagnent les personnes qui ont des difficultés personnelles ou psychiques. Si vous allez facilement vers l’autre, cette profession peut être, pour vous, une option de reconversion.

Devenir psychologueQuelles sont les missions d’un psychologue ?

Aider les autres implique un premier travail sur soi et une recherche constante et assidue d’équilibre personnel. Face à la souffrance des autres, le psychologue doit être capable de communiquer sereinement avec ses patients, mais aussi avec tous les services concernés (médecins, travailleurs sociaux, orthophonistes…).

Observateur et attentif, le psychologue a une mission de conseils et d’accompagnement. Il peut être appelé à travailler avec différents types de clientèle tels que des enfants, des prisonniers, des handicapés… mais également différents types d’institutions : dans l’Education nationale, dans les entreprises privées ou encore les administrations. Outre le soutien qu’il apporte, il peut aussi participer à la prévention de troubles scolaires, aux politiques de recrutement dans les entreprises, notamment à la gestion de carrières professionnelles. Le psychologue dresse en somme un profil de l’individu et l’aide à trouver la voie à suivre pour être en phase avec lui-même et avec les autres.

Comment devenir psychologue ?

Le titre de psychologue est accordé aux titulaires :

  • d’un master (bac +5) en psychologie ;
  • d’un diplôme d’Etat de psychologue scolaire ;
  • d’un diplôme d’Etat de conseiller d’orientation-psychologue ;
  • d’un diplôme de l’Ecole de psychologues praticiens (EPP) ;
  • ou d’un diplôme de psychologue du travail délivré par le CNAM.

>> Consultez l’annuaire des formations

Un psychologue peut exercer en indépendant ou avec un statut de salarié. On retrouve ainsi des psychologues dans le secteur sanitaire et social (cliniques, hôpitaux, maison d’accueil spécialisée…), dans des lieux à caractère public ou privé (crèches, entreprises, prisons, écoles, tribunaux…) ou dans des cabinets privés.

Même si le psychologue peut travailler seul, notamment lorsqu’il exerce en indépendant, il est rare qu’il ne communique pas avec d’autres services et personnes (psychiatres, spécialistes, médecins…), ne serait-ce qu’avec ses confrères pour affiner ses diagnostics et partager son expérience. Dans les entreprises, il contribue, en équipe, à la politique sociale mise en place.

Salaire et évolution du psychologue ?

D’après la grille de salaire établie par le Syndicat national des psychologues, le salaire du psychologue se situe entre 1500 et 1850 euros brut mensuels à plein temps pour les débutants. Le renouvellement générationnel de ce secteur laisse supposer un bel avenir pour les nouveaux praticiens, en particulier dans les secteurs de l’aide aux personnes âgées ou dans les services d’aide à domicile.

Lire aussi >> Le marché porteur des services à la personne

C’est également une profession qui se développe dans les entreprises ou dans les cabinets spécialisés sur les risques psycho-sociaux (RPS) ou la qualité de vie au travail (QVT).

Un psychologue doit être proactif et avoir une fibre commerciale pour développer sa clientèle s’il a choisi d’être travailleur indépendant. C’est pour cela que la profession implique un réel sens de la communication et une volonté tenace.

Il existe aussi quelques rares concours qui permettent une intégration, par exemple, dans la fonction publique hospitalière.

Liens utiles

Syndicat national des psychologues, 40 rue Pascal, 75013 Paris - 01 45 87 03 39

Publications Onisep : Les métiers du social, Les métiers auprès des enfants.

>> Toutes les infos sur la reconversion professionnelle

Ajouter
Partager