1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Formation
  6. >
  7. Savez-vous à combien d’heures de formation vous avez droit ?

Savez-vous à combien d’heures de formation vous avez droit ?

Savez-vous à combien d’heures de formation vous avez droit ?
Mis à jour le 13/04/2018 - Publié le 04/04/2018

Dans une optique d’amélioration des compétences, la formation professionnelle demeure un moyen efficace, toutefois peu connu par les demandeurs d’emploi.

83 % des demandeurs d’emploi ignorent leurs droits en matière de formation professionnelle

La formation professionnelle est un outil de compétitivité majeur à la fois pour les entreprises et pour les actifs (salariés et personnes en recherche d’emploi). Le sondage Mistertemp’ révèle qu’en matière de formation professionnelle, 83 % des demandeurs d’emploi ignorent leurs droits.

« Savez-vous actuellement à combien d’heures de formation vous avez droit ? » 77 % des sondés répondent « non » et ce pourcentage s’accroit lorsque des questions plus spécifiques leurs sont posées, notamment sur le compte personnel de formation ; 83 % méconnaissent son utilité.

Qu’est-ce que c’est le compte personnel de formation ?

Le compte personnel de formation permet à toute personne de suivre une action de formation. Le CPF accompagne son titulaire dès l’entrée dans la vie professionnelle, tout au long de sa carrière, jusqu’au départ en retraite.

Le CPF, nouveau droit à la formation professionnelle, remplace le droit individuel à la formation (DIF) depuis le 1er janvier 2015.

Lire aussi >> Le compte personnel de formation (CPF) en pratique

La formation professionnelle, un droit accessible tout au long de sa carrière

Salariés ou demandeurs d’emploi peuvent durant toute leur carrière demander à bénéficier d’une ou plusieurs formations. Afin d’actualiser leurs connaissances pour une meilleure insertion ou réinsertion sur le marché du travail, pour un changement d’orientation réussi, pour une adaptation aux évolutions de son poste ou encore pour une gestion efficace de sa fin de carrière professionnelle.

Cette formation se fait dans deux cadres ; en formation initiale composée d’enseignements scolaires et universitaires au sein du système éducatif qui s’adresse aux jeunes alternant formation et travail en entreprise. Quant à la formation professionnelle continue, elle est destinée aux personnes déjà présentes dans la vie active, demandeurs d’emploi inclus.

Lire aussi >> Comment financer une formation ?

Une formation pour se reconvertir

Pour 74 % des interrogés, l’accès à une formation professionnelle permet de trouver un nouvel emploi et 30 % voient cela comme un moyen de reconversion. Pour la grande majorité, la formation professionnelle bénéficie d’une forte crédibilité.

Une réforme de la formation professionnelle est annoncée

Fin avril 2018, « le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel » présenté par Muriel Pénicaud, ministre du Travail, sera validé en Conseil des ministres. Cette réforme de la formation professionnelle comporte 12 mesures et vient répondre à une forte demande chez les demandeurs d’emploi qui confient lors de cette enquête à 84 % qu’ils souhaiteraient effectuer une formation dans l’année.

Les défis restent à relever, entre les 42 % qui déclarent ne pas savoir comme s’y prendre et les 27 % qui confient ne pas avoir obtenu l’information sur leurs droits par leur conseiller d’orientation.


  Par Djiba Diallo

La rédaction vous conseille

> Formation professionnelle : ce qui change en 2018
> Un nouveau formulaire pour la VAE (validation des acquis de l’expérience)
> 71 % des Français ont déjà suivi une formation professionnelle

 

CONSULTEZ L'ANNUAIRE DES FORMATIONS
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS