Comment faire une reconversion sans perte de salaire ?

 8 MIN

3 astuces pour se reconvertir sans perdre son salaire

La reconversion professionnelle vous aide à vous épanouir dans un nouveau travail. Changer de poste, changer de métier et créer votre entreprise font partie des possibilités de réorientation de votre carrière.

Mais se reconvertir devient difficile quand on n’a plus de revenu.

Alors, voici 3 astuces pour faire une reconversion sans perte de salaire :

  1. Épargner et mettre de l’argent de côté pour préparer votre reconversion ;
  2. Obtenir une formation rémunérée sans perte de salaire ;
  3. Bénéficier des aides financières et des dispositifs de formation pour conserver une rémunération.

●  Lire aussi

Mettre de l’argent de côté pour faire une reconversion

Une reconversion, ça se planifie. Si vous avez envie de changement, c’est bien. Écoutez cette voix qui vous pousse à changer de branche ou à changer de secteur d’activité. Mais ne foncez pas tête baissée vers votre nouvelle vie professionnelle.

Avant de changer de voie, établissez un plan de reconversion. Vous pouvez le faire seul ou seule ou bien demander conseil à un coach professionnel (payant) ou à un conseiller en évolution professionnelle (CEP) (gratuit).

Vous pouvez anticiper votre changement de carrière en épargnant une partie de vos revenus actuels sur un compte épargne.

Prévoyez l’équivalent d’un mois de salaire ou plus en fonction de la durée estimée de votre projet de réorientation professionnelle.

Cette épargne couvrira des frais éventuels ou permettra de financer une formation. C’est une sécurité financière qui vous assure le minimum pour vous reconvertir professionnellement.

Suivre une formation rémunérée et recevoir un salaire

Une formation rémunérée vous permet d’acquérir de nouvelles compétences en vue d’une évolution professionnelle et / ou pour changer de travail.

L’idée : suivre une formation professionnelle tout en continuant à percevoir un salaire.

Oui, vous avez bien lu, vous pouvez être payé pour faire une formation qui vous aidera à changer de vie. Pour cela, vous pouvez vous adresser à plusieurs organismes comme :

  • Pôle Emploi si vous êtes demandeur d’emploi (dans ce cas, vous recevez un revenu de remplacement pour assurer les dépenses quotidiennes jusqu’à retrouver un emploi) ;
  • Les Transitions pro avec le projet de transition professionnelle (PTP) qui vous permet de suivre une formation rémunérée certifiante pendant vos heures de travail (vous restez salarié dans votre entreprise et vous continuez à percevoir une rémunération mensuelle tout en bénéficiant d’un congé individuel de formation).

Quel que soit votre secteur d’activité ou votre statut (demandeur d’emploi, salarié, travailleur indépendant, etc.), il existe des solutions pour vous aider à apprendre un nouveau métier sans perdre votre rémunération et tout en réduisant les frais personnels.

Bénéficier des aides financières pour réussir sa reconversion

Il existe de nombreux dispositifs de financement de formations pour accompagner votre réorientation de carrière.

Vous pouvez financer votre formation avec le compte personnel de formation (CPF) ou avec les OPCO. Votre employeur et la région peuvent prendre en charge une partie ou la totalité ducoût de la formation.

Mais attention, ces dispositifs prennent en charge votre formation. Si celle-ci exige un investissement à temps plein, vous devrez trouver une solution financière pour continuer à vivre normalement.

Les formations professionnelles continues durent moins d’un an en moyenne. Vous pouvez aussi vous former en ligne ou à distance de façon à conserver votre emploi le temps de changer de voie, d’élaborer un nouveau projet professionnel et de trouver un emploi.

Préparer sa reconversion professionnelle et anticiper son budget

Revenons un peu en arrière. Avant de changer d’activité professionnelle, il y a des étapes à suivre.

La première chose à faire quand vous envisagez une reconversion est de tester vos motivations et de vous questionner sur vos aspirations.

De quoi avez-vous envie ? Pourquoi souhaitez-vous changer de carrière ?

Si votre envie de changement de métier est avérée, passez à l’action.

Si l’argent et la question financière vous angoissent, débarrassez-vous de ce blocage en établissant un plan d’actionet réussissez votre changement professionnel.

Pour vous aider, voici quelques questions à vous poser avant de vous réorienter professionnellement.

De combien d’argent avez‑vous besoin pour effectuer votre reconversion ?

Ce budget dépendra du processus de reconversion et des prestations que vous souhaitez effectuer comme :

  1. des formations ;
  2. un coaching ;
  3. un bilan de compétences.

Heureusement, les dispositifs de financement comme le CPF peuvent financer une partie de ces prestations. Prenez aussi ces dispositifs dans votre budget.

Comment se reconvertir en limitant la perte de salaire ?

Trois options s’offrent à vous quand vous voulez changer de boulot :

  1. Démissionner et commencer une nouvelle carrière sans tarder avec vos fonds personnels et les dispositifs de financement existants (vous pouvez aussi négocier une rupture conventionnelle avec votre employeur) ;
  2. Rester en poste et suivre des formations en parallèle de votre activité (vous changez d’orientation professionnelle sans perte de salaire) ;
  3. Demander un congé sabbatique à votre employeur pour faire le point sur votre carrière. Vous pouvez aussi voir avec votre employeur si ce congé peut être rémunéré (tout dépend de la convention signée par votre entreprise).

Dans ces trois cas, vous pouvez limiter la perte de rémunération. Mais il vous faudra anticiper les démarches avant de vous lancer dans la vie professionnelle de vos rêves et entamer une reconversion.

Comment financer au maximum son changement de profession ?

De nombreuses réformes existent pour simplifier la transition professionnelle et permettre aux salariés du privé et du public, tous secteurs d’activité confondus, de changer d’emploi.

Renseignez-vous sur tous les dispositifs de financement de la formation continue et initiale, mais aussi sur toutes les possibilités pécuniaires existantes pour soutenir votre projet de reconversion.


●  Lire aussi

Il existe également des dispositifs comme la validation des acquis de l’expérience (VAE) qui vous permettent de valider vos compétences professionnelles pour évoluer dans votre métier sans avoir à suivre une formation.

Changer de job sans perte de salaire

Changer de profession peut impliquer une perte de salaire ou, au contraire, un gain. En fonction de vos objectifs, la reconversion a pour but de vous épanouir dans votre nouveau travail.

Mais la peur de gagner moins bien sa vie qu’avant freine beaucoup de Français.

Quitter son CDI pour se lancer dans l’entrepreneuriat, changer de secteur pour aller vers une activité moins rémunératrice… Voilà de quoi freiner ses envies professionnelles.

Cependant, aller à l’encontre de ce désir de changement, lutter contre l’épuisement professionnel, supporter la boule au ventre avant d’aller au bureau… Voilà le cocktail parfait pour faire un burn-out et une dépression.

Si cette petite voix vous répète tous les jours de réfléchir à un projet et de trouver votre vocation professionnelle ailleurs… Écoutez-la !

La peur de perdre sa rémunération après la reconversion

Si la peur de perdre votre équilibre financier actuel vous empêche d’avancer, vous pouvez toujours rencontrer des coachs et des professionnels spécialisés dans les changements de carrière.

La discussion permet souvent de désamorcer les angoisses. Les professionnels sont présents pour vous aider à avancer dans vos projets de reconversion pour trouver le sens et l’épanouissement que vous recherchez.

Passer à l’action quand on est prêt à changer de voie professionnelle

N’oubliez pas que le bon moment pour changer de métier, c’est quand vous vous sentez prêt.

Apprenez à vous poser les bonnes questions pour lutter contre les croyances limitantes, les peurs et définir vos véritables motivations.

Parfois, une nouvelle aventure professionnelle commence avec un simple changement de poste, ou un changement d’entreprise.

Les réorientations professionnelles sont multiples et il est possible de changer plusieurs fois de métier.

L’argent, dans tout ça, est un frein, une motivation ou un détail insignifiant. Pour limiter au maximum la perte salariale, la meilleure solution est de préparer votre reconversion professionnelle.


●  La rédaction vous conseille
Classé dans
  • La ptite voix
  —   Catégories
  • Faire le point
Maelys Léon

Par Maelys Léon

Partager cet article :
La rédaction vous conseille
nouvelleviepro-reforme-retraite-2023
17 janvier 2023
  • Incontournable
  • Changer d'emploi
  • Créer son entreprise
  • Devenir indépendant
  • Faire le point
  • S'informer
  • Se former
À nouvel an, nouvel élan ✨
30 décembre 2022
    nouvelleviepro-reconversion-vers-qui-se-tourner
    27 décembre 2022
    • Incontournable
    • Faire le point
    • Changer d'emploi
    • S'informer
    Travail le dimanche : les professions les plus concernées
    22 décembre 2022
      nouvelleviepro-froid-travail-loi
      14 décembre 2022
        nouvelleviepro-sante-mentale-francais-degrade-2-ans
        12 décembre 2022
        • Décryptage
        • Créer son entreprise
        • Devenir indépendant
        • Faire le point
        • S'informer
        Les conseils des pros pour réussir votre reconversion
        30 novembre 2022
        • Incontournable
        Voir toutes les actualités

        2023 Tous droits réservés