1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Devenir indépendant
  4. >
  5. Freelance : comment on devient auto entrepreneur ?

Freelance : comment on devient auto entrepreneur ?

Vous avez décidé de devenir freelance et vous voudriez opter pour le statut auto entrepreneur. C’est un bon moyen, très simple, tant pour créer son activité que pour, ensuite, la gérer. Mais comment fait-on concrètement pour se lancer ?

Les démarches pour devenir auto entrepreneur sont faciles et rapides. Si vous hésitez, vous pouvez vous faire aider.

> Lire l’article : devenir auto entrepreneur : qui peut vous aider ?

Vous déclarez un début d’activité :

- Soit par internet à partir des sites publics https://www.guichet-entreprises.fr/ ou http://www.lautoentrepreneur.fr/

- Soit en remplissant le formulaire de l’URSSAF ou le CERFA PO AE que vous envoyez au Centre de Formalité des Entreprises (CFE) qui est compétent, selon votre activité :

  • La Chambre de commerce et d'industrie pour une activité commerciale
  • La Chambre des métiers et de l'artisanat pour une activité artisanale ou commerciale ET artisanale
  • L'URSSAF pour une activité libérale
  • Le greffe du tribunal de commerce pour un agent commercial

Cette déclaration doit être accompagnée d'un scan ou d'une photocopie d'une pièce d'identité, signée et comportant la mention "Je certifie sur l'honneur l'exactitude de cette pièce justificative d'identité. Fait à ..., le ...".

Si vous exercez une activité commerciale, artisanale ou industrielle, vous devez vous immatriculer au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) sur le site guichet-entreprises. L’immatriculation vous permettra d'obtenir un KBIS auto entrepreneur.

Vous recevrez une quinzaine de jours plus tard

•    Un numéro Siret que vous devez indiquer sur vos factures
•    Une notification concernant le régime d'imposition auquel vous serez soumis en matière de bénéfices (BIC ou BNC - régime micro-entreprise) et de TVA (franchise en base)
•    Les coordonnées des interlocuteurs fiscaux que vous devrez contacter afin de déclarer et de payer notamment l'impôt sur les bénéfices et la cotisation foncière des entreprises
•    Les coordonnées d'un correspondant dédié "entreprise nouvelle" pour obtenir des informations sur les exonérations et allégements fiscaux

Ajouter
Partager