1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Créer son entreprise
  4. >
  5. Créer son entreprise : les 10 erreurs à éviter

Créer son entreprise : les 10 erreurs à éviter

Créer son entreprise est un formidable défi. Selon une étude récente, près de 40% des Français souhaiteraient lancer leur entreprise, et près de 10% d’entre eux aurait une idée concrète (3ème édition du baromètre « Envie d'entreprendre » par Viavoice pour Idinvest Partners et Le Figaro, 2014).

Attention toutefois, le parcours de la création d’entreprise peut être semé d’embûches.
Eclairage sur les 10 écueils à éviter au démarrage du projet...

1. Rester silencieux pour protéger son idée

Se taire, c'est se priver de critiques constructives. Pour protéger votre idée ayez recours à des moyens juridiques fiables tels le dépôt de marque ou de brevet, etc.

2. Se désintéresser de l'avis de ses proches

Consultez vos proches constitue un moyen simple et utile de confronter vos idées, de se poser toutes les questions sur le pourquoi et le comment. Votre entourage connaît bien vos forces et faiblesse, écoutez le !

3. S’associer avec la mauvaise personne

Mieux vaut démarrer seul que mal accompagné. La majorité des échecs est liée à une mauvaise équipe ou une mésentente. Choisissez quelqu’un de complémentaire et fiable ou lancez-vous seul.

4. Confondre vitesse et précipitation

Monter son entreprise prend du temps. Il faut définir une stratégie, financer les activités, effectuer les démarches administratives afin de créer sa société, etc. Prenez le temps de bien ficeler votre projet.

5. Choisir une structure inadaptée

Plusieurs critères sont clés : investissements, nombre d'associés, nature de l'activité, liquidité, régime social, etc. Le choix initial achoppe souvent sur la création de société ou l’entreprise individuelle, option auto-entrepreneur ou non.

6. Se noyer dans les démarches juridiques

La dimension juridique de la création d’entreprise peut être déconcertante… et très onéreuse. Création de la structure, pacte d’associés, dépôt de marque, etc. Consultez un professionnel ou, pour aller vite et optimiser les coûts, ayez recours à une solution sur Internet: Legalstart.

7. Se décourager après un refus de votre banque

Ne paniquez pas. Les sources de financement sont aujourd'hui multiples : financements publics ou participatifs (crowdfunding), business angels, fonds d'investissement, etc. 

8. Ne pas profiter des aides à la création

En France, les aides sont nombreuses : ACCRE, ARCE, congé formation, statuts JEI, CIR, etc. Profitez-en !

9. Sous-estimer la stratégie commerciale

Un bon produit ou service n'est pas toujours suffisant, encore faut-il savoir le vendre, et ce dès le départ. Si vous ne disposez pas de compétences commerciales, formez-vous, sous-traiter ou recrutez rapidement.

10. Négliger l’administratif

Souvent délaissée par les entrepreneurs, la « paperasse » administrative peut néanmoins vous coûter cher (pénalités de retard, etc.). Heureusement, des solutions vous permettent aujourd'hui de gérer vos formalités de création d'entreprise 100% en ligne !
Ajouter
Partager