1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. /
  7. Mobilité
  8. >
  9. Un demandeur d’emploi touche en moyenne une allocation de 1 159 euros

Un demandeur d’emploi touche en moyenne une allocation de 1 159 euros

Un demandeur d’emploi touche en moyenne une allocation de 1 159 euros
Mis à jour le 13/03/2017 - Publié le 17/01/2017

Combien perçoit un demandeur d’emploi qui a travaillé à temps partiel ? à temps plein ? Découvrez le détail des montants mensuels bruts des allocations versées aux chômeurs.

Pôle emploi fait le point sur les montants de l’allocation chômage versée aux demandeurs d’emploi

"En mars 2016, le montant mensuel brut moyen de l’allocation chômage versée aux demandeurs d’emploi indemnisés par l’assurance chômage était de 1 159 euros pour ceux qui travaillaient à temps complet ou à temps partiel", indique Pôle emploi dans une note qui vient d’être publiée.

1 292 euros

C’est le montant mensuel brut (en mars 2016) d’un demandeur d’emploi qui travaillait à temps plein.

Pôle emploi détaille la distribution des montants mensuels bruts de l’allocation chômage :

- 1 demandeur d’emploi sur 2 perçoit une allocation inférieure à 1 048 euros

- 3 demandeurs d’emploi sur 4 perçoivent une allocation inférieure à 1 273 euros

Ce qui correspond à une légère augmentation du segment suivant : "Le montant mensuel de l’allocation chômage versée aux demandeurs d’emploi indemnisés par l’assurance chômage, hors formation et CSP (contrat de sécurisation professionnelle), a légèrement augmenté entre mars 2015 et mars 2016 (+0,3 %)".

A noter que ce montant a diminué pour les allocataires du CSP (-3,9 %) et pour les allocataires en formation (- 0,6 %).

Lire aussi > Emploi : ce qui change en 2017

Un différentiel d’indemnisation selon le sexe et l’âge

Pôle emploi souligne que le montant moyen de l’allocation versée est plus important pour les hommes (1 283 euros) que pour les femmes (1 035 euros), soit un différentiel de 24 %, et qu’il est globalement croissant avec l’âge.

Ainsi, en mars 2016 :

- les allocataires âgés de moins de 25 ans perçoivent en moyenne 872 euros brut mensuels

- les allocataires de 50 ans ou plus perçoivent en moyenne 1 284 euros brut mensuels


Lire aussi > Quels sont les meilleurs moyens de trouver un emploi ?

Qu’est-ce que le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) ?

Ce contrat permet à ceux qui ont plus d’un an d’ancienneté dans l’entreprise où ils ont été licenciés de bénéficier d’une allocation de sécurisation professionnelle (ASP) dont le montant est égal à 80% du salaire brut antérieur pendant 12 mois si la date d’engagement de la procédure de licenciement est antérieure au 01/02/2015 et de 75% du salaire brut si elle est postérieure. Ceux qui ont moins d’un an d’ancienneté dans l’entreprise, peuvent bénéficier de l’ASP-ARE équivalent au montant de l’ARE auquel le salarié a droit.
(Source : Pôle emploi).

La rédaction vous conseille
> L’Ile-de-France veut favoriser le retour à l’emploi
> Les entreprises qui recrutent au premier trimestre 2017
> L’emploi dans le transport routier poursuit sa croissance

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS