1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. >
  7. Conditions de travail : le bilan de santé des salariés français

Conditions de travail : le bilan de santé des salariés français

Conditions de travail : le bilan de santé des salariés français
Mis à jour le 05/12/2017 - Publié le 02/05/2017

Les conditions de travail s’améliorent et les salariés seraient moins fatigués qu’en 2009, selon l’édition 2016 de l’étude Santé des salariés et performance des entreprises réalisée par Malakoff Médéric auprès d’un échantillon de 3500 salariés du secteur privé.

Décryptage de l’état de santé des salariés et de leur environnement de travail

L’étude montre que le nombre de salariés qui déclarent leur travail fatigant, physiquement et nerveusement, est en baisse par rapport à 2009. Ainsi 45 % des salariés interrogés déclarent leur travail physiquement fatiguant (contre 54 % en 2009) et 67 % le considèrent nerveusement fatiguant (contre 72 % en 2009).

La fatigue physique sur le poste de travail tend à diminuer

Cela s’explique par les efforts en matière de prévention des risques professionnels et les évolutions du travail.

  • 31 % des salariés déclarent effectuer des gestes répétitifs
    (contre 39 % en 2009)
  • 30 % des salariés disent respirer des produits toxiques ou des poussières (contre 39 % en 2009)
  • 29 % déclarent rester longtemps debout ou dans une posture pénible
    (contre 34 % en 2009)
  • 22 % travaillent sur des machines pouvant les exposer à des blessures
    (contre 31 % en 2009)
  • 14 % des salariés déclarent porter ou déplacer des charges lourdes
    (contre 20 % en 2009)

La fatigue psychique est également en baisse, mais demeure à un niveau élevé

  • 67 % des salariés déclarent devoir travailler très vite ou très intensément
    (contre 75 % en 2009)
  • 43 % d’entre eux se sentent stressés (contre 46 % en 2009)

Lire aussi >> Stress au travail : 35 % des cadres souhaitent changer de poste

Accélération du rythme de travail et immédiateté

42 % des salariés estiment que leur rythme de travail s’est accéléré, et 46 % pensent ne pas pouvoir travailler au même rythme dans 10 ans.

La transformation du travail

Les entreprises vont devoir relever de nouveaux défis, tels que la transformation des organisations, la révolution numérique, les nouvelles formes d’emploi ou l’allongement de la durée de la vie professionnelle. Les résultats de l’étude Malakoff Médéric vont dans ce sens avec plus de la moitié des salariés français (55 %) qui déclarent avoir vécu au moins un événement, une restructuration ou une réorganisation dans l’année, soit une progression de 19 points par rapport à 2009 !

D’autant plus que si la majorité (92 %) des salariés estiment s’adapter à ces transformations, beaucoup éprouvent encore des difficultés : 4 personnes sur 10 souffrent d’un manque de reconnaissance (critère déterminant de la qualité de vie au travail) et 36 % ont du mal à concilier vie professionnelle et engagements personnels.

Lire aussi >> Le monde du travail vu par les 20-30 ans

Les outils numériques rendent la déconnexion plus difficile

La perception du travail change pour les salariés qui le considèrent plus nomade.

  • 24 % des salariés déclarent travailler de plus en plus souvent chez eux en dehors des heures de travail (35 % pour les cadres)
  • 48 % des cadres consultent leurs mails professionnels en dehors des heures de travail

Si les salariés pensent à 77 % avoir une bonne maîtrise des outils informatiques et des logiciels, 22 % craignent d’être bientôt dépassés par les changements technologiques, d’où la nécessité pour les entreprises d’accompagner cette transformation.

La rédaction vous conseille

> Comment le numérique impacte le travail des salariés
> Quelle est la vision des Français sur le travail ?
> Le portage salarial, une forme atypique d’emploi en plein essor

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS