1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. /
  7. Métiers
  8. /
  9. Mobilité
  10. >
  11. Le secteur des jeux vidéo devrait créer 1 300 emplois en 2018

Le secteur des jeux vidéo devrait créer 1 300 emplois en 2018

Le secteur des jeux vidéo devrait créer 1 300 emplois en 2018
Mis à jour le 21/02/2018 - Publié le 06/02/2018

Le secteur des jeux vidéo se porte bien et devrait créer 1 300 emplois en France, surtout dans le développement de jeux, selon le dernier baromètre du jeu vidéo.

Un bilan positif pour le secteur des jeux vidéo qui recrute de nouveaux talents

Publié par le Syndicat national du jeu vidéo, la 4e édition du baromètre annuel confirme la bonne santé de ce secteur, en pleine croissance, malgré quelques difficultés de recrutement du côté des entreprises. Ces dernières, en quête de talents, proposent des emplois durables et hautement qualifiés. Elles prévoient de recruter 1 300 personnes, dont 890 dans l’activité de développement de jeux.

Lire aussi >> Emploi et révolution numérique : quelles compétences pour demain ?

D’après l’enquête, qui constate par ailleurs une baisse du recours aux freelances et prestataires, « les métiers issus de l’informatique et les métiers de la création sont ceux qui constituent la majorité des effectifs dans les entreprises du secteur. Ainsi, les emplois dits technologiques représentent 26 % des effectifs, suivis des métiers de l’image (24 %), des chiffres légèrement différents de ceux de 2016. Les métiers liés au design perdent cette année en représentativité dans les entreprises ».

Lire aussi >> Top 10 des métiers de l’informatique les mieux payés

Chiffres clés

Au niveau mondial, le marché du jeu vidéo représente 60 milliards d’euros fin 2017 et devrait avoisiner 80 milliards d’euros fin 2021. L’ensemble des segments de marché est concerné par cette hausse.

En France, la majorité (88 %) des entreprises interrogées sont confiantes dans l’avenir du secteur des jeux vidéo qui devrait créer près de 1 300 emplois (équivalent temps plein) en 2018, dont 890 dans l’activité de développement. Pour l’ensemble du secteur en France, cela équivaut à la création de 1,2 emploi par entreprise. Les contrats à durée indéterminée (CDI) restent largement majoritaires dans le secteur du jeu vidéo.

Lire aussi >> Comment tirer le meilleur parti du numérique ?

Quelles sont les régions qui concentrent le plus d’entreprises du jeu vidéo ?

  1. Ile-de-France (avec 307 entreprises au total)
  2. Nouvelle-Aquitaine (112 entreprises)
  3. Auvergne-Rhône-Alpes (100 entreprises)
  4. Occitanie (88 entreprises)
  5. Provence-Alpes-Côte-D’Azur (63 entreprises)

Entreprises du jeu vidéo par région

LE JEU VIDÉO EN FRANCE MÉTROPOLITAINE (SNJV)

65 % des studios souhaitent recruter à court terme

Une industrie jeune, « indé » et dynamique

Plus de 800 jeux sont en cours de production en France ! Les acteurs du jeu vidéo comptent étoffer leurs équipes et 65 % d’entre eux souhaitent recruter en 2018. Il faut savoir que plus d’un studio sur 2 a moins de 5 ans d’existence et que seulement 14 % de femmes y travaillent. Avis aux amatrices !

28,7 emplois

par studio en moyenne

La moitié des studios interrogés déclare réaliser des prestations de service. « Même s’ils sont moins enclins à le faire au fil du temps, cette activité demeure indispensable pour assurer des revenus et faire vivre l’entreprise, a fortiori lorsque cette dernière est jeune », a commenté le SNJV. « 64 % des studios réalisant des prestations de services proposent une sous-traitance spécialisée. On retrouve dans cette spécialisation majoritairement de la programmation et du game design pour le quart des entreprises. »

Enfin, si les studios recrutent, les éditeurs et distributeurs aussi !

  Par Natacha Le Jort


La rédaction vous conseille

> Facebook investit dans la formation au numérique en France
> D’ici 2030, 375 millions d’actifs changeraient de métier
> L’évolution des métiers en France depuis 30 ans

Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS