1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. /
  7. Mobilité
  8. >
  9. Pourquoi décide-t-on de changer d’emploi ?

Pourquoi décide-t-on de changer d’emploi ?

Pourquoi décide-t-on de changer d’emploi ?
Publié le 01/08/2018

2,3 millions d’actifs veulent changer d’emploi, surtout pour de meilleures conditions de travail ou un emploi plus adapté à leurs contraintes personnelles, selon l’Insee.

Les principales raisons qui motivent les actifs à changer d’emploi

L’Insee et la Dares (Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques) publient une enquête sur le désir des actifs d’effectuer une mobilité professionnelle (en changeant d’emploi ou en complétant l’actuel).

5 raisons de changer d’emploi

  • Pour de meilleures conditions de travail (27 %)
  • Pour un emploi mieux rémunéré (23 %)
  • Pour un emploi plus stable (19 %)
  • Pour un emploi plus intéressant (16 %)
  • Pour changer de métier, de secteur… (15 %)

Lire aussi >> 10 citations pour un nouveau départ professionnel

Les motivations des actifs pour changer d’emploi varient selon leur catégorie socioprofessionnelle

Les employés sont plus nombreux à souhaiter une meilleure rémunération

Pour 28 % des ouvriers, la crainte de perdre leur emploi actuel est très souvent le premier motif qui explique leur souhait de changer d’emploi tandis que les employés évoquent davantage une aspiration à un emploi mieux rémunéré, tout comme les artisans et les agriculteurs (33 %).

4 personnes sur 10

désirant changer d’emploi sont en recherche active.

Lire aussi >> Quel est le salaire moyen en France ?

Les cadres en quête d’un travail plus intéressant

S’agissant des cadres (25 %), la recherche d’un emploi intéressant est souvent la principale raison qui motive leur désir d’aller vers un autre emploi, contre seulement 16 % des employés et 13 % des ouvriers.

Lire aussi >> Recrutements de cadres : des prévisions records en 2018 !

Les 6 démarches de recherche des actifs occupés souhaitant et recherchant un autre emploi

Démarches de recherche

Salariés actifs interrogés

Recours aux petites annonces ou aux offres d’emploi

82,8 %

Contact de relations personnelles ou professionnelles

62,5 %

Dépôt d’une candidature spontanée auprès d’une entreprise

55,4 %

Contact de Pôle emploi ou d’une agence d’intérim

43,7 %

Recherche d’emploi signalée via un profil professionnel sur les réseaux sociaux

31,7 %

Passage d’un test, entretien d’embauche ou concours de la fonction publique

25,9 %


Contacter Pôle emploi ou une agence d’intérim est l’option privilégiée par les salariés qui cherchent un emploi plus stable
ou ceux qui craignent de perdre leur emploi, après le recours aux petites annonces.

Les salariés sondés souhaitant changer d’emploi pour obtenir une meilleure rémunération vont plutôt activer leurs relations personnelles ou professionnelles. De même pour les salariés en recherche de meilleures conditions de travail ou d’un emploi plus intéressant. 

L’étude précise qu’au total, « les souhaits de changer d’emploi se concrétisent peu à court terme ». En effet, moins d’un actif occupé sur dix trouve un nouvel emploi dans les trois mois. Quant à la minorité qui en trouve un, c’est la plupart du temps dans un nouvel établissement.


 Par Natacha Le Jort

La rédaction vous conseille

Trouver un emploi : diffusez votre CV et activez votre réseau !
> Découvrez la liste 2018 des métiers en tension
> Un Français sur quatre a déjà quitté son travail à cause de son manager
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS