Coronavirus : quels sont les métiers les plus exposés ?

Coronavirus : quels sont les métiers les plus exposés ?
Publié le 22/04/2020

Aides-soignants, infirmiers, policiers, vendeurs… Voici les métiers les plus caractéristiques selon la Dares face au risque d’exposition professionnelle au Covid19.

Estimations du risque d’exposition professionnelle au Covid19 selon les métiers

La Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares) a d’abord croisé plusieurs bases d’informations afin de cerner, relativement au risque d’exposition au Covid19, 4 catégories de population salariée :

  • 30 % (soit 7 millions de salariés) peuvent exercer en télétravail ;
  • 12 % (soit 2,8 millions) peuvent travailler en présentiel avec un faible risque d’exposition ;
  • le risque d’exposition en présentiel est ponctuel pour une population estimée entre 26 % et 35 % des salariés (de 6 à 8 millions) ;
  • le risque d’exposition est fréquent pour 20 % à 32 % des salariés (de 4,7 à 7,6 millions).

Lire aussi >> Covid-19 : quels sont les secteurs d’activité les plus touchés par la crise en France ?

Du fait qu’ils travaillent chez eux, les télétravailleurs ne sont pas exposés à un risque professionnel supplémentaire de contracter le Covid19. Mais qu’en est-il des métiers les plus à risque ?

Les 3 facteurs de risque selon la Dares

Pour les salariés qui doivent travailler en présentiel, « le risque supplémentaire d’exposition au Covid19 au cours du travail dépend principalement de l’intensité de leurs contacts avec le public et les collègues. L’existence d’un risque infectieux au poste de travail (identifié par les enquêtes hors période d’épidémie) est un facteur aggravant ».

A partir des informations fournies par les enquêtes précédentes, il est possible de déterminer pour chaque salarié enquêté :

  1. s’il est en contact direct avec le public :
  2. s’il travaille de façon étroite au sein d’une équipe ;
  3. s’il est exposé en temps ordinaire à un risque infectieux.

Lire aussi >> La liste complète des commerces et des établissements autorisés à ouvrir

Des aides-soignants aux ouvriers du BTP, voici les métiers les plus exposés au Covid19 

Parmi les métiers les plus caractéristiques, c’est-à-dire ceux qui sont exposés à au moins 2 des 3 facteurs de risque, figurent :

  • les aides-soignants;
  • les infirmiers ;
  • la police-armée :
  • les vendeurs, caissiers et employés de libre-service ;
  • les employés et agents de maîtrise de la restauration et de l’hôtellerie ;
  • les aides à domicile et aides ménagères:
  • les professions paramédicales ;
  • les professionnels de l’action sociale ;
  • les agents d’entretien ;
  • les assistantes maternelles ;
  • les coiffeurs ;
  • les ouvriers qualifiés du BTP.

Eviter coronavirus au travailLire aussi >> Comment se protéger du coronavirus au travail ?

Quels sont les métiers « ponctuellement exposés » au Covid19, c’est-à-dire ceux qui sont concernés par un seul des trois facteurs de risque évoqués ?

  • les marins ;
  • les ouvriers qualifiés et non qualifiés (bois, industries graphiques, industries de process, etc.) :
  • les ouvriers non qualifiés du bâtiment (gros œuvre, second œuvre) et des travaux publics ;
  • les secrétaires ;
  • les conducteurs de véhicules ;
  • les catégories A, B et C de la fonction publique.

Lire aussi >> Formation en ligne : quelle formation courte pendant le confinement ?

Enfin, quels sont les métiers à faible risque d’exposition au Covid19 ?

Selon la Dares, 2 % des salariés (soit 2,8 millions) ne sont exposés à aucun de ces trois facteurs : « Ils peuvent donc a priori travailler en présentiel avec un faible risque d’exposition. »

Les métiers les plus représentés dans cette catégorie sont :

  • les ouvriers agricoles ;
  • les ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal ;
  • les ouvriers non qualifiés de l’électricité-électronique ou du textile ;
  • les employés de maison.

  Par Natacha Le Jort 

La rédaction vous conseille

> Coronavirus : les secteurs qui recrutent pendant l’épidémie
Confinement/reconversion : avez-vous déjà pensé à changer de métier ?
Emmanuel Macron envisage un retour au travail progressif à partir du 11 mai
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS