Comment se reconvertir après une démission ?

 7 MIN

Préparer sa reconversion avant la démission

Pour ne pas vous retrouver face au désarroi après avoir posé votre démission, un conseil : préparez l’après. Que voulez-vous faire après avoir quitté votre travail ? Pourquoi quitter votre job ? De quoi avez-vous envie ? Qu’elles sont motivations ?

Si vous avez du mal à répondre à ces questions, vous pouvez contacter un conseiller en évolution professionnel (CEP), ou bien prendre rendez-vous avec un coach professionnel pour parler de votre avenir et de vos envies de changement.


●  Lire aussi

Si vous avez envie de changer de métier, vous pouvez aussi faire un bilan de compétences.

Si vous préférez créer votre entreprise et vous lancez en tant que travailleur indépendant, vous pouvez échanger avec l’Urssaf ou avec les associations pour simplifier vos démarches.

La préparation, c’est la clé d’une reconversion réussie et épanouie ! Alors, avant de quitter votre emploi, faites des recherches et anticipez votre reconversion professionnelle.

Posez toutes vos questions aux acteurs de la reconversion le 8 novembre

Le 8 novembre 2022 a lieu le salon sur la reconversion professionnelle. C’est l’occasion de rencontrer les principaux acteurs comme les centres de formation, les coachs et les institutions publiques pour poser vos questions et préparer votre changement de carrière.

salon-reconversion-nouvelle-vie-pro-2022

Démission, reconversion : bénéficier des allocations chômage pour changer de voie

Les démissionnaires aussi peuvent profiter des allocations chômage ! Oui, mais selon certaines conditions parmi lesquelles :

  • justifier 5 ans d’activité salariée continue ;
  • avoir un projet de reconversion sérieux ;
  • avoir formalisé votre projet professionnel avant de démissionner (contacter un CEP) ;
  • faire valider le caractère sérieux du projet par une commission partenaire interprofessionnelle régionale ;
  • s’inscrire comme demandeur d’emploi chez Pôle Emploi dans les 6 mois suivant la validation du projet.

Une fois ces démarches effectuées, vous recevrez une indemnisation chômage pour vous reconvertir. Cette aide financière peut financer une formation professionnelle, vous aider à créer votre entreprise ou démarrer dans votre activité de micro-entrepreneur.


●  Lire aussi

Utiliser le CPF pour financer une formation

Une reconversion passe souvent (mais pas systématiquement) par une formation. C’est le cas si vous souhaitez changer de travail et changer de secteur d’activité. Se former à de nouvelles compétences facilite la recherche d’emploi et vous prépare à votre futur poste.

Si vous ne bénéficiez pas de l’allocation chômage pour les salariés démissionnaires, vous pouvez toujours mobiliser vos crédits du compte personnel de formation (CPF).

En tant que salarié, vous créditez chaque mois une partie de votre salaire sur ce CPF. Le but est de vous permettre de payer une formation quand vous en avez besoin, pour évoluer dans votre carrière, vous former à de nouvelles compétences professionnelles ou pour changer de profession.

Quitter son CDI pour se reconvertir

Ça y est, vous savez vers quel métier vous voulez vous réorienter. Il ne vous reste plus qu’à écrire votre lettre de démission et la transmettre à votre employeur.

Nous vous conseillons d’exprimer votre volonté de démissionner avant de quitter votre job. En parler avec votre employeur peut débloquer certaines situations et peut-être ouvrir la possibilité d’une discussion sur une rupture conventionnelle.

Bon à savoir

Vous ne pouvez pas quitter votre poste sans démissionner. Une période de préavis vous lie à votre entreprise pendant encore 1 à 3 mois (selon votre contrat de travail) après avoir déposé votre lettre de démission.

Quitter son job et changer de métier

La vie professionnelle est pleine de rebondissements ! Vous pouvez travailler 10 ans en tant que commercial, puis tout quitter pour devenir fleuriste. C’est ce qu’a fait Cécile qui a travaillé dans l’immobilier, puis dans les assurances avant de changer de vie une nouvelle fois pour devenir fleuriste.

Si vous avez envie de changer d’emploi, mais que vous n’avez pas d’idées de métier, vous pouvez toujours rester à votre poste en CDI ou en CDD le temps de faire vos recherches.

Certains organismes comme testUnMétier vous permettent d’essayer un métier pendant une journée pour vous donner une idée de ce que pourraient être vos futures missions.

La formation, une étape quasi indispensable pour apprendre un nouveau métier

Si vous souhaitez commencer une nouvelle carrière, ne zappez pas les différentes étapes professionnelles. Si la formation n’est pas obligatoire pour changer de branche, elle est néanmoins conseillée pour vous aider à trouver un emploi.

Se former à un nouveau métier peut se faire avec un organisme de formation. Les régions, le CPF et d’autres dispositifs de financement peuvent prendre en charge une partie ou la totalité des coûts de votre formation en ligne ou en présentiel.


●  Lire aussi

Utiliser le PTP, le projet de transition professionnelle pour changer de voie

Le projet de transition professionnelle est un dispositif adressé aux salariés du privé en CDD et en CDI, aux intérimaires et aux intermittents du spectacle pour se reconvertir.

Le PTP permet de financer une formation tout en maintenant votre rémunération salariale. Son but est de favoriser la mobilité et permettre à certains marchés de l’emploi qui éprouvent des difficultés de recrutement à se redynamiser.

Bon à savoir

  • Les Transitions Pro (ex-Fongecif) s’occupent des dossiers de PTP ;
  • Le PTP remplace le CIF qui est le congé individuel de formation.

Démissionner pour créer son entreprise

Plusieurs salariés démissionnent pour voler de leurs propres ailes. C’est le cas d’Olivier T. qui était journaliste et qui est devenu artiste-entrepreneur. C’est aussi le cas d’Alexandra et Natacha qui ont quitté leur emploi pour reprendre l’entreprise de peluches de leur grand-mère.

Avant de créer votre entreprise, découvrez toutes les aides financières dont vous pouvez bénéficier, comme l’Acre si vous ouvrez une auto-entreprise.

De grands réseaux peuvent vous aider à devenir entrepreneur. Initiative France, l’Apec, ou encore Pôle Emploi vous accompagnent dans votre projet de création d’entreprise.

Retrouvez-les au salon sur la reconversion professionnelle le 8 novembre et posez-leur vos questions !

En bref, les étapes pour se reconvertir après une démission

En conclusion, comment se reconvertir après une démission ? Les étapes se divisent en deux parties.

Avant la démission

Avant la démission, préparez votre avenir professionnel. Pour cela, vous pouvez :

  • contacter un conseiller en évolution professionnelle (CEP) ;
  • faire un bilan de compétences ;
  • contacter un coach professionnel pour faire le point sur votre parcours professionnel et vos aspirations ;
  • discuter avec votre employeur de votre volonté de démissionner ;
  • réfléchir à vos motivations, à vos envies et à la manière dont vous pouvez les concrétiser.

Après la démission

Une fois la lettre de démission déposée et le préavis écoulé, il n’y a pas de retour en arrière possible. C’est le moment de vous lancer pour faire une reconversion, la réussir et enfin changer de voie professionnelle.

Après la démission, vous pouvez :

  • suivre une formation professionnelle ;
  • profiter de l’allocation chômage pour les démissionnaires ;
  • mobiliser votre CPF pour vous former à un nouvel emploi ;
  • chercher un nouveau travail ;
  • créer votre entreprise ;
  • devenir freelance ou indépendant.

Pour plus d’infos sur la reconversion, on se retrouve le 8 novembre 2022 à Paris !

salon-reconversion-nouvelle-vie-pro-2022
Classé dans
  • Incontournable
  —   Catégories
  • Changer d'emploi
Maelys Léon

Par Maelys Léon

Partager cet article :
La rédaction vous conseille
nouvelleviepro-renoncement-silencieux-quiet-quitting-definition
28 novembre 2022
  • Décryptage
17 novembre 2022
    nouvelleviepro-vivre-travailler-allier-1
    4 novembre 2022
    • Inspiration
    • Changer d'emploi
    • S'informer
    • Se former
    Reconversion : 10 formations pour changer de métier
    3 novembre 2022
      • Changer d'emploi
      • Créer son entreprise
      • Devenir indépendant
      • Faire le point
      • S'informer
      • Se former
      Salon Nouvelle Vie Pro le 8 novembre : abordez votre reconversion étape par étape
      24 octobre 2022
        20 octobre 2022
          13 octobre 2022
            Voir toutes les actualités

            2022 Tous droits réservés