1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Se former
  4. >
  5. Comment financer une formation ?

Comment financer une formation ?

Financement d'une formation

Que vous soyez demandeur d'emploi, que vous ayez envie de changer de job, de consolider vos acquis ou de mieux gagner votre vie, l’idée de faire une formation vous taraude. Difficile de se lancer ? Pourtant, c'est un projet profesionnel tout à fait réalisable que l’on peut souvent faire financer, voire être rémunéré durant sa formation.

Définissez vos besoins avant de financer votre formation

Il existe deux grands types de formations : les formations courtes et les formations certifiantes/diplômantes, plus longues.

Certaines vous permettent de compléter vos connaissances ou de développer des compétences particulières (apprentissage d’un nouveau logiciel par exemple), et d’autres vous offrent des parcours plus complets pour apprendre un nouveau métier ou acquérir une nouvelle qualification.

Tout dépend de vos besoins et du temps que vous pouvez consacrer à une période de formation. D’abord, définissez vos besoins.


Paroles d'expert : "Le financement d'une formation", par Dalila Cheghannou, conseillère en évolution professionnelle au Fongecif IDF.

  •  Votre métier a évolué, vous souhaitez acquérir des compétences complémentaires ?

    • Si vous êtes salarié en poste, parlez-en à votre employeur qui a des devoirs en matière de formation vis-à-vis de vous et qui peut mettre en place un plan de formation adapté ; votre OPCA ou un OPACIF peut aussi vous aider. Pour le financement, utiliser votre compte personnel de formation (CPF), que votre employeur peut compléter.

    • Si vous êtes demandeur d’emploi, indemnisé ou pas, vous pouvez bénéficier d’une POE (Préparation opérationnelle à l’Emploi) : individuel ou collectif, les deux types de POE sont rémunérés. Vous pouvez aussi demander à Pôle emploi de bénéficier de l’aide individuelle à la formation (AIF), en complément éventuel de votre soldes d'heures de formation acquises au titre du CPF (anciennement heures DIF, qui sont à utliser avant 2020 ; autrement elles seront perdues !).
    • L'AREF permet aux demandeurs d'emploi indemnisés de suivre une formation tout en continuant de percevoir leur allocation mensuelle. Bien souvent également, les conseils régionaux financent les formations des demandeurs d’emploi sur des secteurs jugés prioritaires. N'hésitez pas à solliciter directement les collectivités territoriales. Chacune propose ses propres dispositifs : les Régions sont le deuxième financeur de formations après les entreprises !

  • Vous envisagez de changer de métier ? Choisissez une formation certifiante ou diplômante. Consultez l'annuaire des formations puis adressez-vous à votre employeur, votre OPCA, votre OPACIF ou Pôle emploi. Pour les salariés (CDD ou CDI), l’idéal est de réussir à faire financer cette formation par un CIF (congé individuel de formation). A noter que la formation en dehors du temps de travail (FHTT), particulièrement prisée par les cadres, peut permettre une reconversion professionnelle sans l'accord de l'employeur ; les coûts pédagogique seront pris en charge par votre OPCA.

  • Vous voulez faire reconnaître les compétences que vous avez acquises pour mieux évoluer dans votre entreprise ou changer d’employeur ? Choisissez la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) pour obtenir une certification ou un diplôme. Elle pourra être financée par votre OPCA ou le conseil régonal. Les fonctionnaires ont également accès à ce dispositif, ainsi qu'au congé de formation professionnelle (CFP) et aux heures de DIF.
Ajouter
Partager