Du commercial à la compagnie de danse

 1 MIN

Davina : « Etre heureux dans son travail au quotidien est primordial. »

Avant sa reconversion : métro, boulot, dodo

Après des études de commerce international, Davina Kiyomi a travaillé comme cadre commercial pour des agences de communication avec des horaires de bureau classique et de temps en temps des évènements à organiser soirs et week-ends. Elle faisait beaucoup de prospection téléphonique, de mailings et du terrain lors de rendez-vous clients. Essentiellement sur Paris. Le midi, elle mangeait au restaurant ou au fast-food avec ses collègues.

Du commercial à la danse et aux spectacles vivants

« Ma reconversion professionnelle s'est faite naturellement, j'ai su saisir l'opportunité de me lancer pleinement en profitant d'une rupture conventionnelle. Ce changement est passionnant. Depuis 5 ans, les jours ne se ressemblent pas, je vis de grandes aventures, je voyage, je rencontre des personnes très intéressantes. »

« C'est comme si je ne travaillais plus 1 seul jour de ma vie. »

Aujourd’hui, à 31 ans, Davina vit de sa passion. Elle se lève à l'heure qu’elle souhaite, mais souvent tôt pour petit déjeuner avec son mari. Ensuite elle travaille essentiellement de la maison : elle gère le commercial, la communication, l'administratif et la comptabilité. Elle monte les projets de voyages, festivals ou carnavals. Elle gère le planning des danseuses de sa compagnie. De plus, elle fabrique des costumes de danse avec l'aide de couturières. Davina ne mange jamais aux mêmes heures.

« Je chorégraphie les spectacles de ma compagnie et prépare les cours de danse que je donne tous les soirs de semaine entre 19h et 22h environ. Je danse sur des shows festifs / plateaux TV dans le monde entier. Je suis reconnue pour mon savoir-faire. Tous les 4 mois, je danse dans des endroits paradisiaques (Rio, Tokyo, Bali ou Singapour, Hawaii, Vegas, Miami, Guinée, Gabon…) et j’espère continuer mon tour du monde. »

Quel est le bilan de sa reconversion professionnelle ?

« Les avantages, c'est que je me sens sincèrement accomplie. Je ne vois plus le temps passer, je ne compte pas mes heures. Je prends mes vacances quand je veux. Je gagne plus d'argent en faisant ce que j'aime.

Les inconvénients : je suis plus enfermée socialement, je ne vois personne en journée à part quelques clients. Il n'est pas évident chaque jour de définir et suivre des objectifs de CA par exemple car il n'y a plus personne pour vous réprimander.

Ça demande une motivation et une persévérance quotidiennes. J'ai du mal à gérer mon temps ; je monte beaucoup de projets, ce qui fait que je me sens vite débordée. J'essaie de me former en ligne au quotidien car je n'ai plus de collègues pour me rendre compte si je suis à la page. N’ayant plus de salaire fixe, je subis les périodes creuses, et mon nouveau statut ne plait pas aux banques et aux gestionnaires de l'immobilier.

Très peu de personnes voient la danse comme un véritable métier, et ne s'imaginent pas les responsabilités. Mais je souris doucement car ma nouvelle vie est une vraie revanche face à ces préjugés et je suis sans doute plus heureuse que ces personnes au quotidien. »

A propos du salon Nouvelle Vie Professionnelle

« Je pense que le salon peut être une vraie source d'inspiration pour de nombreuses personnes qui se cherchent. Par exemple, à l’époque de ma reconversion, j’aurais aimé en savoir plus sur la création d'entreprise et l'auto-entreprenariat. Une reconversion, c'est un cap difficile : il faut déterminer au moins quelques objectifs et un plan pour les atteindre afin de ne pas se sentir perdu. Y aller progressivement. Éviter les pressions personnelles. »

Le conseil personnel de Davina : « Avoir son jardin secret, car il y aura toujours des gens pour vous démotiver ou vous dissuader d'y aller. »

 Propos recueillis par Natacha Le Jort


En savoir plus sur le salon Nouvelle Vie Professionnelle

Reconversion professionnelle : tous les témoignages

NVP_admin

Rapporté par L'équipe Nouvelle Vie Pro

Partager ce témoignage :
D'autres témoignages
De la logistique à la photo
De la logistique à la photo
Alors qu’il travaillait dans la logistique, Sébastien décide de transformer sa passion en activité professionnelle principale. Zoom sur ce photographe autodidacte.
Lire le témoignage
De développeur informatique à coach professionnel
De développeur informatique à coach professionnel
Après 10 ans dans l’informatique en tant que développeur, Didier Vairac-Pradel décide à 38 ans de se tourner vers un métier qui lui donnerait envie de se lever le lundi matin et de « kiffer » par avance sa semaine. Le résultat de ses investigations a été le coaching.
Lire le témoignage
De contrôleur de gestion à dirigeant d'une maison d’hôte
De contrôleur de gestion à dirigeant d'une maison d’hôte
A presque 40 ans, Benoit R. fait le point sur sa situation professionnelle et décide quitter la région parisienne avec son épouse pour aller reprendre une maison d’hôte en province. Focus sur son parcours.
Lire le témoignage
De salarié à entrepreneur
De salarié à entrepreneur
Chams Diagne, ancien directeur du Business Développement de Viadeo, lance sa propre start-up : Talent2africa.com, premier réseau social africain de recrutement. Depuis qu’il a quitté Viadeo, l’entrepreneur Sénégalais ne chôme pas.
Lire le témoignage
De comptable à thérapeute
De comptable à thérapeute
Rosa G., aide comptable, a décidé par pure passion et passé la quarantaine, de se tourner vers un métier centré sur l’aide : la thérapie psychocorporelle. Le statut d'auto-entrepreneur étant tout à fait compatible avec son emploi de salariée...
Lire le témoignage
D’enseignant à directeur d’école
D’enseignant à directeur d’école
Nicolas a commencé sa carrière en tant qu’enseignant au collège. Puis il a travaillé comme chargé de mission dans l’édition et, pendant plus de quinze ans, dans le domaine associatif. Il est aujourd’hui directeur Général de l'Institut Régional de Travail Social Champagne-Ardenne (IRTS-CA).
Lire le témoignage
Du transport à la création de chaussures
Du transport à la création de chaussures
Marie Camara était chargée de clientèle grands comptes pour une société de transport. Suite à un plan social, elle décide de prendre son destin en main en créant sa propre marque de chaussures.
Lire le témoignage
De commercial à fleuriste
De commercial à fleuriste
Cécile Bevelander se réveille un matin en se disant qu'il lui reste plus de temps à travailler que de temps déjà travaillé. La nouveauté ne lui faisant pas peur, elle décide de changer de métier et quitte son travail de commercial pour se lancer dans un CAP Fleuriste.
Lire le témoignage
De la télé-réalité à l’immobilier
De la télé-réalité à l’immobilier
Marjolaine Bui, l’ancienne prétendante de Greg le (faux) millionnaire, a quitté pour de bon les plateaux de télévision et la télé-réalité. Aujourd'hui, Marjolaine dirige sa propre société immobilière.
Lire le témoignage
De métrologue à ouvrier du paysage
De métrologue à ouvrier du paysage
Alexandre Wawrzyniak a travaillé 8 ans comme technicien métrologue. Il s’est tourné vers une formation et a monté son entreprise dans les espaces verts.
Lire le témoignage
De cariste à conductrice de bus
De cariste à conductrice de bus
Après des études en comptabilité, Mélanie a travaillé trois ans en tant que cariste (préparatrice de commande et approvisionnement) avant de devenir conductrice de bus. Elle travaille actuellement pour le transport interurbain de voyageurs à Chartres Métropole.
Lire le témoignage
De journaliste à artiste-entrepreneur
De journaliste à artiste-entrepreneur
Olivier T. était salarié pendant 14 ans en tant que journaliste radio, mais ce n’était pas spécialement une vocation. Suite à un mini-traumatisme émotionnel, il décide de changer complètement de vie, en mode « bulldozer ». A 33 ans, il devient Eurêka, auteur-interprète de slam.
Lire le témoignage
La rédaction vous conseille
nouvelleviepro-devenir-freelance-salaries
26 janvier 2023
  • Décryptage
nouvelleviepro-reforme-retraite-2023
17 janvier 2023
  • Incontournable
nouvelleviepro-reconversion-emploi-5-tendances
9 janvier 2023
  • Zoom emploi
5 janvier 2023
  • Incontournable
  • Changer d'emploi
  • Créer son entreprise
  • Devenir indépendant
  • Faire le point
  • S'informer
  • Se former
À nouvel an, nouvel élan ✨
30 décembre 2022
    Voir toutes les actualités

    2023 Tous droits réservés