1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. /
  7. Mobilité
  8. >
  9. Recrutement : le jobboard est le premier outil utilisé par les actifs

Recrutement : le jobboard est le premier outil utilisé par les actifs

Recrutement : le jobboard est le premier outil utilisé par les actifs
Publié le 06/12/2018

Le jobboard reste l’outil le plus utilisé par les actifs, en veille ou en recherche active d’emploi (96 %), tout comme par les recruteurs (91 %), selon une enquête Hellowork.

Le recrutement et la recherche d’emploi en 2018

Voici les chiffres clés résultant de l’enquête annuelle sur la recherche d’emploi et le recrutement en 2018 menée par Hellowork qui a interrogé 2 640 actifs et 314 recruteurs sur les usages de chacun (outils utilisés, habitudes, usages mobiles et innovants… ).

Lire aussi >> Les secteurs qui recrutent

Les sites internet d’offres d’emploi plébiscités

Qu’ils soient en recherche active d’emploi ou simplement en veille, les actifs et les recruteurs plébiscitent le jobboard.

Boom de la candidature mobile

54 % des actifs postulent depuis leur smartphone en 2018 (vs 22 % en 2017) tandis que 56 % des recruteurs disposent d’une version mobile de leur site (+7 points versus 2017).

Côté candidats

  • 98 % des actifs accompagnent leur candidature d’un mail ou d’une lettre de motivation ;
  • La majorité (78 %) des candidats estiment être impactés en tant que consommateurs par leur expérience candidat ;
  • 62 % des candidats considèrent que les recruteurs répondent rarement ou jamais à leurs candidatures lorsqu’ils ne sont pas retenus.

Côté recruteurs

  • Plus de 50 % des recruteurs passent moins d’une heure à rédiger une offre d’emploi ;
  • Le savoir-être est un motif de refus d’une candidature pour 98 % des recruteurs et une raison de faire des concessions sur les diplômes pour 85 % ;
  • 48 % des recruteurs répondent de manière totalement ou en partie automatisée aux candidatures reçues ;
  • 17 % des recruteurs utilisent un service d’entretien vidéo différé pour la sélection des candidats ;
  • Seulement 10 % des recruteurs disposent d’une application mobile.

Les réseaux sociaux devancent de peu les candidatures spontanées et la cooptation/réseau personnel sont des outils également très utilisés par les recruteurs.

Jobboard outils

Lire aussi >> Trouver un emploi : diffusez votre CV et activez votre réseau !

Les candidats sont plus attirés par le descriptif du poste que par le salaire

A la question : « Quels sont les trois éléments auxquels vous prêtez le plus d’attention dans une offre d’emploi ? », les actifs placent le descriptif du poste et la mission (55%) devant la localisation du poste (53 %) et les compétences demandées (43 %). Le salaire n’arrive qu’en cinquième position avec 24 % de candidats qui le citent, précédé par l’intitulé du poste (36 %).

La réputation et les valeurs sont des critères importants dans le choix d’une entreprise à laquelle postuler.

Lire aussi >> La recherche d’emploi : conseils et astuces

Pour offrir une expérience candidat enrichie dès l’offre d’emploi

« 34 % des recruteurs publient des offres augmentées (avec des photos et vidéos des locaux et des collaborateurs). Une manière de proposer aux candidats une immersion dans leurs locaux et avec leurs collaborateurs et de leur faire découvrir leur culture d’entreprise. Ces derniers sont d’ailleurs 59 % à estimer que ces annonces augmentées jouent un rôle important ou modéré dans leur choix de postuler à une offre », précise Hellowork.

Côté chatbot, 60 % des candidats ne savent pas de quoi il s’agit, 9% seulement les utilisent. Les recruteurs ne font pas mieux avec un très faible pourcentage d’entre eux (3%) qui ont déjà testé ce concept.

L'info en +

Un nouveau jobboard ludique et facile d’utilisation permet aux jeunes de s’orienter vers le métier qui leur correspond et de créer leur CV !

Jeunes d'avenirs recrut
Une géolocalisation et un système de matching selon les compétences permettent de réunir l’offre et la demande d’emploi sur un territoire donné.

Le lancement de l’appli et de la plateforme recruteurs est prévu début 2019.

 Par Natacha Le Jort

Sur le même sujet

> 5 conseils pour réussir un entretien d’embauche
>
L’intérim attire des profils de plus en plus qualifiés
> Comment faire un CV
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS