1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Actualités
  4. >
  5. Emploi
  6. /
  7. Mobilité
  8. >
  9. La reconversion professionnelle concerne de plus en plus de jeunes

La reconversion professionnelle concerne de plus en plus de jeunes

La reconversion professionnelle concerne de plus en plus de jeunes
Publié le 01/02/2019

Si la reconversion professionnelle touche toutes les populations de personnes, quels que soient leur âge et leur statut, les jeunes sont de plus en plus concernés.

1 personne sur 3 appartenant à la génération Y et Z a déjà envisagé de se reconvertir

2,3 millions d’actifs veulent changer d’emploi, surtout pour de meilleures conditions de travail ou un emploi plus adapté à leurs contraintes personnelles, selon l’Insee.

Contrairement aux idées reçues, la reconversion professionnelle ne concerne pas seulement des cadres qui se tournent vers l’artisanat, des quadras en quête de sens ou des actifs en « fin de carrière » qui veulent vivre d’un « métier passion », mais aussi de plus en plus de jeunes, ceux qui représentent la génération Y et Z. Plusieurs études illustrent ces tendances, notamment celle du cabinet Hays menée en septembre 2018.
Jeunes en reconversion

« Parmi les répondants ayant franchi le cap de la reconversion professionnelle, près d’1 personne sur 3 est issue des générations Y et Z. Alors qu’il y a peu, le phénomène touchait principalement les salariés souvent cadres et baby-boomers aspirant à donner du sens à une seconde partie de leur carrière, désormais toutes les générations sont concernées, avec 36 % de personnes confirmées. Il n’est pas surprenant que la plupart des répondants ayant franchi le cap de la reconversion professionnelle soient issus de la filière Industrie et Ingénierie. En effet, celle-ci connaît de nombreuses délocalisations et une difficulté à maintenir des sites en France. Ces éléments peuvent peser sur le climat social de l’entreprise et le bien-être des salariés », selon Hays.

Bon à savoir

Les sociologues distinguent 4 types de génération :

  • la génération Z pour les personnes nées à partir de l’an 2000 ;
  • la génération Y pour celles nées entre 1980 et 2000 ;
  • la génération X désigne les personnes nées entre 1965 et 1980 ;
  • les baby-boomers ou les personnes nées entre 1946 et 1965.

Les 20-29 ans changent plus souvent de métier

Une autre étude, celle de la direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (Dares), a comparé l’évolution professionnelle de 13 900 personnes sur 5 ans pour aboutir au constat suivant : 22 % des personnes en emploi ont changé de métier entre 2010 et 2015.

En phase d’insertion sur le marché, les jeunes adultes changent plus souvent de métier ; un tiers des 20-29 ans sont concernés.

Lire aussi >> Le monde du travail vu par les 20-30 ans

Une chose est sûre : les 20-30 ans sont flexibles et se voient évoluer dans leur futur professionnel !

Parmi les choses les plus importantes pour les 20-30 ans, le travail arrive en deuxième position, avant les amis, mais après la vie de famille. Selon l’enquête Cegos sur les Millennials et le travail, les jeunes actifs perçoivent leur horizon professionnel comme plus ouvert et plus intéressant que celui de leurs parents. Près d’1 jeune sur 2 déclare vouloir quitter son entreprise d’ici 3 ans !

Pourquoi ?

Afin d’avoir des responsabilités managériales (42 %), évoluer dans leur métier (30 %) ou changer de métier (20 %). Seule une minorité (8 %) souhaite rester au même poste.

 Par Natacha Le Jort

La rédaction vous conseille

> Quelles compétences pour travailler dans une start-up ?
>
Slashing : 29 % des salariés seraient prêts à cumuler deux emplois
> Les compétences du 21e siècle - Interview de Jérémy Lamri
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS