Emploi : les jeux vidéo recrutent

Emploi : les jeux vidéo recrutent
Publié le 13/06/2019

En France, l’industrie du gaming connaît une croissance sans précédent. Le jeu vidéo est un loisir populaire et il recrute ! Voici les métiers et régions qui embauchent le plus.

Jeux vidéo : la France est de plus en plus compétitive

L’industrie des jeux vidéo n’est pas réservée exclusivement aux géants américains. Le gaming connaît une évolution historique en France : son chiffre d’affaires a progressé de 15 % de 2017 à 2018 atteignant 4,9 milliards d’euros. Selon l'Observatoire de l'emploi du jeu vidéo co-édité par l'Agence française pour le jeu vidéo (AFJV), Gaming Campus et Les Echos Start, les offres d’emploi ont crû de 37 % en 3 ans.

Au total, le secteur a diffusé 1931 annonces en CDI, CDD, stage ou alternance en 2018, et l’année 2019 réserve bien des surprises et devrait être riche en innovations.

Lire aussi >> Quels sont les salaires dans les métiers du numérique ?

« Rares sont les industries capables d’évoluer aussi rapidement, tant en termes de mutations technologiques qu’en termes de propositions d’expériences renouvelées, enrichies et diversifiées. Le jeu vidéo est devenu une référence pour d’autres secteurs, qui se nourrissent de ses innovations et les adaptent à leurs problématiques, comme le secteur de l’éducation ou celui de la santé. Le potentiel reste énorme et le jeu vidéo a un rôle évident à jouer », explique Julie Chalmette, présidente du SELL.

Quels profils sont recherchés dans le gaming ?

Le métier de programmateur est celui pour lequel l’industrie du jeu vidéo diffuse le plus d’offres d’emploi (32 % des annonces). Le poste d’infographiste arrive en deuxième position avec 29 % des offres, pourtant il semblerait qu’il y ait davantage de postes à pourvoir pour ce métier. Si les données ne reflètent pas totalement la réalité, c’est parce les artistes se font plus fréquemment embaucher par cooptation ou par réseau, alors que l’embauche de développeurs s’avère être plus difficile.

Les métiers de la conception (game designer, level designer, scénariste...) et les métiers du commerce et du marketing se situent en 3e et 4e position avec respectivement 9 % des offres d’emplois.

Plus de la moitié des offres d'emploi sont concentrées en Ile-de-France

Les entreprises de jeux vidéo françaises sont très inégalement réparties sur le territoire. L’Ile-de-France concentre à elle seule 51 % des entreprises de jeux vidéo en France, ce qui représente 60 % des offres d’emploi, alors que la Bourgogne Franche-Comté ne génère pas d’emploi dans le gaming.

Contrairement à l’Ile-de-France qui a connu une perte de 12 % d’offres en 4 ans, l’Auvergne Rhône-Alpes et la Nouvelle Aquitaine connaissent une augmentation rapide et l’écart entre les principaux bassins d’emploi tend à se réduire.

572 entreprises se partagent ce secteur en France, mais dans les régions qui offrent le plus d’emploi, Ubisoft est de loin le premier recruteur, avec 119 offres d’emploi en Ile-de-France, soit 10 % des offres, 107 en Auvergne-Rhône-Alpes (35 %) et 48 en Nouvelle Aquitaine (33 %).

La rédaction vous conseille

> Automatisation : 14 % des emplois actuels disparaitraient d’ici 20 ans
> Travail : Comment tirer le meilleur parti prit du numérique ?
> Top 10 des entreprises préférées des Français
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS