Quel est le salaire moyen dans la fonction publique territoriale ?

Quel est le salaire moyen dans la fonction publique territoriale ?
Publié le 28/11/2019

Dans la fonction publique territoriale (FPT), le salaire net moyen en équivalent à temps plein progresse de 1 % en euros constants et s'élève à 1 940 euros par mois, selon l’Insee.

Le salaire moyen de la fonction publique territoriale en hausse tous statuts confondus

A la fin 2017, 1,9 million de salariés civils (hors assistants maternels et apprentis) travaillaient en France dans les collectivités territoriales et les établissements publics locaux. Le salaire moyen net augmente de 1 %, soit davantage que les trois années précédentes.

fonction publique territoriale

S’élevant à 1 944 euros net par mois, le salaire moyen prend en compte tous les agents civils des collectivités territoriales, tous emplois et catégories confondus, qu’ils soient fonctionnaires ou non.

Lire aussi >>  Les concours de la fonction publique territoriale

Bon à savoir

Les non-fonctionnaires regroupent les contractuels, les bénéficiaires de contrats aidés et les salariés relevant d’autres statuts comme les collaborateurs de cabinet.

Le salaire moyen brut de la fonction publique territoriale

Le salaire brut moyen augmente quant à lui de 1, 4 % en euros constant et s’élève à 2 363 par mois. S’il y a un écart d’évolution entre le salaire net et le salaire brut, il provient des taux de cotisations salariales, principalement au titre de la réforme des retraites de 2010.

Un salaire moyen plus dynamique pour les fonctionnaires de catégorie A

9 % des agents de la fonction publique territoriale, tous statuts confondus, appartiennent à un corps de catégorie A (administrateur, attaché territorial ou secrétaire de mairie). Le salaire net moyen des fonctionnaires de catégorie A augmente de 1, 6 % en euros constants et s’établit à 3 385 euros net par mois en 2017.

Lire aussi >> Quel est le salaire moyen dans la fonction publique ?

Moins dynamique, le salaire net moyen des fonctionnaires de la catégorie B (rédacteur territorial) progresse de 0,6 % et s’élève à 2 358 euros.

Le salaire net moyen des fonctionnaires de la catégorie C (adjoint administratif territorial – AAT) est quant à lui de 1 789 euros, soit une augmentation de 1,1 %.

« Le dynamisme du salaire des catégories A est porté notamment par la mise en place de nouveaux grades et cadres d’emplois aux indices plus élevés (par exemple, la création d’un grade d’attaché hors classe), en lien avec la mise en place du PPCR. De même, pour la catégorie C, la refonte des grilles indiciaires contribue au dynamisme du salaire moyen », selon l’Institut national de la statistique et des études économiques.

Des écarts de salaire entre les hommes et les femmes pour profils identiques

Si le salaire moyen de la fonction publique territoriale est globalement en hausse, la rémunération des femmes reste inférieure à celles des hommes avec 4,9 % de différence pour des profils identiques. En 2017, le salaire net en équivalence à temps plein des femmes dans la fonction publique territoriale s’élève en moyenne à 1 867 euros par mois. Cet écart de salaire est marqué en raison des périodes de travail à temps partiel plus nombreuses chez les femmes.

Lire aussi >> Une formation pour aider les femmes à négocier leur salaire

« Parmi les 40 % des salariés les moins rémunérés, deux tiers sont des femmes. Plus le salaire est élevé, plus la part des femmes diminue : parmi les 10 % des salariés les mieux rémunérés, seulement la moitié sont des femmes alors qu’elles sont 59 % dans l’ensemble de la fonction publique territoriale », d’après l’Insee.

La rédaction vous conseille

> Quel est le salaire moyen en France ?
> Les concours de la fonction publique
> Mobilité ou reconversion professionnelle des agents de l’Etat : un accompagnement spécifique
Ajouter
Partager Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Linkedin Partager par email S'abonner au flux RSS