Comment enclencher un bilan de compétences ?

 4 MIN

Choisir un centre de bilan de compétences

Lors de votre choix du centre de bilan de compétences, échangez avec le conseiller qui devrait vous accompagner et n’hésitez pas à lui demander qu’il vous présente ses méthodes de travail. Renseignez-vous sur les moyens mis à votre disposition (locaux, documentation, matériel, etc).

Chaque organisme est libre de mettre en œuvre le bilan de compétences selon des modalités particulières. Il importe donc que vous vous assuriez qu’il correspond bien à votre besoin. Prenez la peine de comparer les conditions proposées par différents centres de bilan proches de chez vous avant de faire votre choix.

Gardez à l’esprit que le bon déroulement d’un bilan est fortement lié à la qualité des échanges qui s’instaureront entre vous et votre conseiller. Faites confiance à votre intuition !

Pensez également à choisir votre modalité : hors temps de travail ou sur temps de travail. Dans le deuxième cas, il faut demander une autorisation d’absence à votre employeur en précisant les dates, les heures et la durée du bilan, le nom et l’adresse de l’organisme (à adresser deux mois avant la date de début du bilan). Votre employeur disposera d’un mois pour vous répondre.

Financer un bilan de compétences

Selon votre statut, il existe différentes manières de faire financer votre bilan de compétences.

En bref

A compter du 1er janvier 2019, le bilan de compétences peut notamment être effectué dans le cadre du CEP (conseil en évolution professionnelle). Selon la nouvelle loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel : « le titulaire du compte est informé de la possibilité de s’adresser à un organisme de conseil en évolution professionnelle pour être accompagné dans sa réflexion sur son évolution professionnelle, préalablement à la décision de mobiliser ses droits pour effectuer un bilan. Cette information est fournie par l’intermédiaire » de l’application mobile du CPF prévue pour l’automne 2019.

Lire aussi >> Ce qui change en 2019 pour la formation

Les salariés peuvent financer leur bilan de compétences :

  • Dans le cadre du plan de formation de votre entreprise (à l’initiative de l’employeur qui finance le bilan et avec l’accord du salarié)
  • En prenant un congé de bilan de compétences (la rémunération est maintenue si le bilan est effectué pendant les horaires de travail et l’organisme financeur est l’OPACIF dont relève votre entreprise)

Les demandeurs d’emploi peuvent financer leur bilan de compétences :

  • Grâce à Pôle emploi et à son Aide à individuelle à la formation (AIF), votre conseiller pourra vous orienter et vous renseigner sur les différentes modalités.
  • A noter : si vous êtes dans le flou par rapport à une réorientation professionnelle ou que vous hésitez, le dispositif Activ’Projet, délivré dans le cadre du conseil en évolution professionnelle de Pôle emploi, vous permet de mieux définir vos projets avec l’aide d’un expert en orientation. Cette prestation se déroule sur deux/trois mois.
Catégories
  • Bilan de compétences
NVP_admin

Par L'équipe Nouvelle Vie Pro

Partager cet article :

●  Egalement dans le dossier Bilan de compétences
La rédaction vous conseille
nouvelleviepro-comment-faire-reconversion-sans-perte-salaire
1 décembre 2022
  • La ptite voix
  • Créer son entreprise
  • Devenir indépendant
  • Faire le point
  • S'informer
Les conseils des pros pour réussir votre reconversion
30 novembre 2022
  • Incontournable
nouvelleviepro-renoncement-silencieux-quiet-quitting-definition
28 novembre 2022
  • Décryptage
nouvelleviepro-maria-schools
22 novembre 2022
  • Focus métier
17 novembre 2022
    nouvelleviepro-creation-entreprise-se-faire-accompagner.
    • Créer son entreprise
    • Devenir indépendant
    Création d’entreprise : comment se faire accompagner ?
    15 novembre 2022
    • Décryptage
    nouvelleviepro-comment-se-reconvertir-3-etapes
    9 novembre 2022
      Voir toutes les actualités

      2022 Tous droits réservés