1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Témoignages
  4. >
  5. Faire le point
  6. /
  7. Changer d'emploi
  8. >
  9. Bertrand Vallette, 49 ans : « Ne passez pas à côté de ce qui pourrait être la plus belle aventure de votre vie ! »
Bertrand Vallette, 49 ans : « Ne passez pas à côté de ce qui pourrait être la plus belle aventure de votre vie ! »

Bertrand Vallette, 49 ans : « Ne passez pas à côté de ce qui pourrait être la plus belle aventure de votre vie ! »

Bertrand Vallette vient d’avoir 49 ans. Il travaillait comme pisteur-secouriste-artificier dans la station de ski des Deux Alpes en Isère, métier qu’il a passionnellement exercé durant 18 hivers. Il est aujourd’hui intervenant qualité/hygiène/sécurité et environnement (QHSE) dans les secteurs du pétrole pour l'international.

Le déclic a eu lieu un jour de mars 2015...

Suite à un grave accident dont Bertrand a été victime, un accident du travail qui l'a « mis par terre » et qui lui a fait prendre la plus belle et importante décision de sa vie : celle d’en changer. « Je savais qu'un jour j'aurai à prendre ce genre de décision, et ce, à tous les niveaux : professionnel, personnel et géographique. C'est chose faite ! »

Sa journée type ? Il n'en avait pas !

« Tout simplement parce que nous étions tributaires des aléas de la météo. Par exemple lors d'épisodes de chutes de neige, nous étions sur le pont au petit matin (dès 5h) de manière à procéder aux déclenchements de tirs d'avalanches, puis la journée se poursuivait jusqu'à environ 18h, lorsqu’il n'y avait pas d'opération de secours en cours... »

Etant donné le caractère saisonnier de son ancien métier, Bertrand a eu de nombreuses activités professionnelles.

Il pouvait aussi bien travailler dans l’événementiel qu’effectuer des travaux acrobatiques (travaux sous cordes). De génie civil en montagne aux installations maintenance et contrôles de remontées-mécaniques.

Comme il a de nombreux contacts et beaucoup de culot, il a réussi à changer de métier sans formation particulière.

« Je n'ai suivi aucune formation spécifique pour intégrer ce groupe d’intervenants qualité/hygiène/sécurité et environnement. Mon expérience sur le terrain vaut tous les examens mais je reste entièrement disponible pour continuer à me former, ce qui ne manquera pas, j'en suis sûr. »

Quant à son entourage, il avait beau être en désaccord, Bertrand avait décidé de se reconvertir et il se sent bien plus heureux depuis cette prise de risque. « On sort d'une zone de confort où il faut chaque jour tout reconstruire et c'est ça qui est bon. Je ne regrette absolument rien. »

Le conseil de Bertrand ?

FONCEZ ! Il y aura certes des moments de panique et autres peurs de l'inconnu, mais aussi des prises de conscience. Surtout ne baissez pas les bras car il s'agit de votre VIE et on en n’a qu'une !

Bonne route à toutes et tous.

 Sur le même sujet
> Environnement : 20 métiers qui recrutent
> Quel métier choisir ?
> 10 citations pour prendre du recul sur sa vie professionnelle

>> Tous les témoignages de reconversion professionnelle

Ajouter
Partager


Votre commentaire :

29/08/2018 omar

bonjour j'aimerais savoir comment avez vous fait pour etre intervenant qualité/hygiène/sécurité et environnement (QHSE) ?vous ne l'expliquez pas et a quel age ? une reponse merci