De la finance à l'agriculture

 1 MIN

Julien Aymard, 32 ans : « Je n’arrivais finalement pas à me reconnaître dans les valeurs de la finance. »

Julien est attaché à ses racines. Au sens propre, comme au sens figuré ! Il a décidé de quitter la vie de bureau pour se rapprocher du secteur agricole. Il y a maintenant sept ans, à 25 ans, il décide de créer son entreprise : la Ferme des Volcans. Il assure spécifiquement la commercialisation d’oignons, d’échalotes et d’ails, cultivés en Auvergne, sur les terres de ses aïeux et surtout, sa région d’origine.

« La crise des subprimes m’a clairement poussé à prendre un virage que je n’aurais peut-être pas pris, en tous cas pas aussi tôt. »

A la base, ce trentenaire ne pensait pas s’orienter vers une telle carrière : plus jeune, il se destinait à un avenir dans la finance.

Après des études en droit des affaires, il étudie les finances et la gestion de patrimoine. Pour finaliser sa formation, il effectue un stage chez Aforge Finance où il est « stagiaire ingénieur patrimonial ». Une perspective d’embauche se dégage à l’issue de cette expérience. Seulement, celle-ci coïncide avec la crise financière de 2008. Après une expérience de 9 mois dans ce domaine, qu’il étudiait depuis plusieurs années, Julien Aymard décide de passer à tout à fait autre chose.

Décidé à créer son entreprise, poursuivre la tradition familiale, retourner en Auvergne et faire des oignons sa passion, Julien candidate au « mastère spécialisé entreprendre » de l’EM Lyon. Il en sort diplômé en 2011. Un an plus tard, la Ferme des Volcans voit le jour. A l’époque, Julien commence par embaucher deux personnes. Aujourd’hui, l’équipe est composée de six personnes.

Ferme des Volcans

« On voit l’avenir différemment quand on sait que tout peut arriver, que demain ne ressemblera pas à aujourd’hui. »

La vie parisienne ne semble pas lui manquer : « J’avais un tout petit appartement, un statut et un salaire de stagiaire. Je travaillais du lundi au vendredi, avec une routine métro, boulot, dodo…  pas très excitant ! »

Aujourd’hui, ses journées sont beaucoup plus longues : « Très souvent le week-end ne commence que le samedi, vers midi. Je suis à 6h au travail et rarement parti avant 19h le soir. »

Pour autant, Julien ne regrette à aucun moment son nouveau rythme, sa nouvelle vie. La preuve, quand on lui demande quels sont les inconvénients de ce changement de vie, il répond : « Je ne vois que des avantages. »

« On a envie d’en faire le maximum mais il faut savoir équilibrer avec sa vie perso. »

Il raconte que cette reconversion a été facilitée par un soutien sans faille de la part de ses proches : « Mes parents et grands-parents sont entrepreneurs. Ma compagne m’a aussi énormément motivé dans ce changement de vie, ça m’a beaucoup aidé ! J’ai été encouragé et soutenu à chaque étape de cette reconversion. Cela a été un véritable atout pour réussir ce projet. »

Pour que son projet aille le plus loin possible, la tentation de travailler H24 est tentante : « On a envie d’en faire le maximum mais il faut savoir équilibrer avec sa vie perso. J’arrive assez bien à couper de l’entreprise quand je rentre chez moi, le soir et le week-end, je pense que c’est primordial. »

« Si vous avez une idée à la minute, canalisez-vous et centrez-vous sur l’essentiel. »

Un conseil ? « Des conseils plutôt ! Si vous avez envie de vous lancer, alors lancez-vous. Si vous hésitez trop, c’est que l’envie n’est pas assez forte ou le projet pas assez préparé. N’hésitez pas à vous former, à écouter les témoignages d’entrepreneurs, ça aide ! Sachez vous entourer, bien réaliser toutes les étapes préparatoires au lancement de votre entreprise. Soignez votre étude de marché, votre positionnement, votre stratégie de lancement. N’hésitez pas à parler de votre projet autour de vous, c’est primordial d’avoir le ressenti des gens. Foncez ! »

Vous souhaitez acheter des produits frais ? Rechercher des méthodes pour ne plus pleurer en épluchant vos oignons ? Rendez-vous sur le site La Ferme des Volcans !

>> Tous les témoignages de reconversion professionnelle

NVP_admin

Rapporté par L'équipe Nouvelle Vie Pro

Partager ce témoignage :
D'autres témoignages
Du transport à la création de chaussures
Du transport à la création de chaussures
Marie Camara était chargée de clientèle. Suite à un plan social, elle décide de prendre son destin en main en créant sa propre marque de chaussures.
Lire le témoignage
De commercial à fleuriste
De commercial à fleuriste
Cécile Bevelander décide de changer de métier et quitte son travail de commercial dans les assurances pour se lancer dans un CAP Fleuriste.
Lire le témoignage
Du salariat à la start-up
Du salariat à la start-up
Jérémie Bigo était salarié d’une PME. Suite à un licenciement économique, il crée sa start-up à 26 ans : mychauffage.com, plateforme web d’installation de chauffage.
Lire le témoignage
De journaliste à artiste-entrepreneur
De journaliste à artiste-entrepreneur
Olivier était salarié en tant que journaliste radio. A 33 ans, il devient Eurêka, auteur-interprète de slam. Une reconversion professionnelle originale.
Lire le témoignage
De la télé-réalité à l’immobilier
De la télé-réalité à l’immobilier
Marjolaine Bui, 30 ans : « Ma reconversion professionnelle est arrivée au bon moment. »
Lire le témoignage
De métrologue à ouvrier du paysage
De métrologue à ouvrier du paysage
Alexandre Wawrzyniak a travaillé 8 ans comme technicien métrologue. Il s’est tourné vers une formation et a monté son entreprise dans les espaces verts.
Lire le témoignage
De l'Opéra à couvreur
De l'Opéra à couvreur
De l’Opéra Bastille et Garnier aux toitures bretonnes, il n’y a finalement qu’un pas que Laurent Philipp a franchi en devenant couvreur après une formation au centre AFPA d’Angers. À 40 ans, il s’est dit que c’était maintenant ou jamais.
Lire le témoignage
De consultant à menuisier
De consultant à menuisier
Bertrand-Marie P. a longtemps travaillé dans le secteur des ressources humaines. Son quotidien : recrutement, conseil, repositionnement de cadres, entre autres, pour de grands groupes américains. Après les attentats du 11 septembre 2001, sa clientèle chute...
Lire le témoignage
De comptable à thérapeute
De comptable à thérapeute
Rosa G., aide comptable, a décidé par pure passion et passé la quarantaine, de se tourner vers un métier centré sur l’aide : la thérapie psychocorporelle. Le statut d'auto-entrepreneur étant tout à fait compatible avec son emploi de salariée...
Lire le témoignage
De salarié à entrepreneur
De salarié à entrepreneur
Chams Diagne, ancien directeur du Business Développement de Viadeo, lance sa propre start-up : Talent2africa.com, premier réseau social africain de recrutement. Depuis qu’il a quitté Viadeo, l’entrepreneur Sénégalais ne chôme pas.
Lire le témoignage
De contrôleur de gestion à dirigeant d'une maison d’hôte
De contrôleur de gestion à dirigeant d'une maison d’hôte
A presque 40 ans, Benoit R. fait le point sur sa situation professionnelle et décide quitter la région parisienne avec son épouse pour aller reprendre une maison d’hôte en province. Focus sur son parcours.
Lire le témoignage
Du commercial à la compagnie de danse
Du commercial à la compagnie de danse
J'étais commerciale avec une vie simple : métro, boulot, dodo. Aujourd’hui je fais le tour du monde avec « Les danseuses d’or », ma propre compagnie. Je suis à mon compte et cela a changé ma vie.
Lire le témoignage
La rédaction vous conseille
nouvelleviepro-comment-faire-reconversion-sans-perte-salaire
1 décembre 2022
  • La ptite voix
  • Créer son entreprise
  • Devenir indépendant
  • Faire le point
  • S'informer
Les conseils des pros pour réussir votre reconversion
30 novembre 2022
  • Incontournable
nouvelleviepro-renoncement-silencieux-quiet-quitting-definition
28 novembre 2022
  • Décryptage
nouvelleviepro-maria-schools
22 novembre 2022
  • Focus métier
17 novembre 2022
    nouvelleviepro-creation-entreprise-se-faire-accompagner.
    • Créer son entreprise
    • Devenir indépendant
    Création d’entreprise : comment se faire accompagner ?
    15 novembre 2022
    • Décryptage
    nouvelleviepro-comment-se-reconvertir-3-etapes
    9 novembre 2022
      Voir toutes les actualités

      2022 Tous droits réservés