1. Nouvelle Vie Professionnelle
  2. >
  3. Témoignages
  4. >
  5. Créer son entreprise
  6. >
  7. Jérémie Bigo, 31 ans : « La création d’entreprise est une très belle aventure humaine et intellectuelle. »

Jérémie Bigo, 31 ans : « La création d’entreprise est une très belle aventure humaine et intellectuelle. »

Jérémie Bigo était salarié d’une PME. Suite à un licenciement économique, il crée sa start-up à 26 ans : mychauffage.com, plateforme web de vente et d’installation de chauffage qui connaît un succès fulgurant.

Jérémie a toujours voulu créer son entreprise

Après une école d’ingénieur à Lille suivie d’un master en Entreprenariat (une formation de 1 an répartie sur 7 mois de cours puis un stage), Jérémie Bigo travaille pendant plus de 2 ans comme salarié d’une entreprise de panneaux photovoltaïques à Amiens avant que l’entreprise ne ferme. Il profite de son licenciement économique pour monter sa boîte au Havre, une société par actions simplifiées (SAS).

« Il y a un manque de service dans l’artisanat, je voulais apporter une réponse à ce manque. C’était le bon moment pour me lancer. Créer une entreprise tout en étant inscrit à Pôle emploi présente quelques avantages : la possibilité de toucher le même salaire pendant un an puis 57 % du salaire brut un an supplémentaire, soit 2 ans pour créer sa boîte sans avoir à se verser un salaire. C’est très rassurant. »

Lire aussi >> Créer son entreprise : les 10 erreurs à éviter

Son entourage a d'abord été surpris

...de le voir se lancer dans une création après avoir vécu une liquidation d’entreprise… mais ravi de voir l’énergie et l’enthousiasme qu’il mettait dans ce projet.

« Les clients vont de plus en plus en ligne pour se renseigner et préparer ses achats. Il y a une tension de plus en plus importante sur le prix. Internet permet de réduire ses coûts de manière à être compétitif. »

Chaque étape de création d’entreprise est intéressante

Au début, l’objectif consiste à faire vivre l’entreprise : « On raisonne à très court terme : générer du chiffre d‘affaires pour payer les charges, mois par mois. Puis mon rôle change… Aujourd’hui il s’agit de développer les compétences, penser au prochain projet. Je travaille moins dans l’urgence, mais ce n’est pas moins de travail. »

En effet, mychauffage.com réunit 17 salariés pour 4 millions de chiffre d’affaires. Le site figure à la 244e place des 500 entreprises de la French Tech et génère environ 200 000 visites mensuelles !

mychauffage.com

Très attaché aux échanges humains, Jérémie Bigo tient à ce que ses salariés arrivent avec le sourire le matin, que le travail ne soit pas une corvée : « Je vis une belle aventure avec une super équipe et je ne changerai pour rien au monde. »

Journée type d’un entrepreneur French Tech

  • Organisation de la société par des points réguliers avec les collaborateurs (point individuel ou sous forme de réunion)
  • Mise en place des processus pour la bonne marche de l’entreprise
  • Définition et gestion des projets
  • Gestion financière de l’entreprise
  • S’assurer que les équipes sont heureuses de venir travailler

Vous l’aurez compris, Jéremie Bigo, dirigeant de MyChauffage, apprécie une ambiance de travail sympathique et… chaleureuse !


 Propos recueillis par Natacha Le Jort

Sur le même sujet

> Quel statut d’entreprise choisir ?
> Business plan : l’outil de référence pour créer son entreprise
> Près d’1 Français sur 2 envisage de créer son entreprise

>> Voir tous les témoignages sur la création d’entreprise

Ajouter
Partager


Votre commentaire :