Du médical aux ressources humaines

 1 MIN

Anne France Bodereau, 42 ans : « Mon objectif était de me sentir aussi bien dans mon nouveau métier que dans l’ancien. »

Prendre les choses en main plutôt que de subir le licenciement

Lorsque l’entreprise dans laquelle elle travaille depuis plus de 10 ans vit un PSE, Anne France Bodereau décide de saisir cet événement comme une opportunité et de prendre le virage de la reconversion.

« J’adorais mon métier mais, vu la conjoncture, je n’étais pas certaine de pouvoir l’exercer jusqu’à ma retraite. J’ai ainsi pris la décision de découvrir un nouveau métier dans lequel je pourrais autant m’épanouir. »

Son bilan de compétences l’a beaucoup aidée et lui a permis de définir son projet. Pour le mettre en œuvre, elle a choisi un départ volontaire et a suivi une formation. Ce choix a surpris son entourage mais, constatant sa motivation pour le projet, ils lui ont fait confiance et ils l’ont soutenue.

Une formation aux ressources humaines

Elle a donc suivi une formation, une Licence en Gestion des Ressources Humaines au CNAM puis un Titre de Responsable des Ressources Humaines au CNAM (Master1).

« Au début ça n’était pas facile, la plupart des autres personnes avaient un profil plutôt littéraire ou étaient déjà issues des ressources humaines et souhaitaient approfondir leurs connaissances. Je n’avais pas du tout le même profil. »

Des débuts difficiles

« Pendant les 2 années qui ont suivi ma formation, j’étais dans une phase de transition et j’étais continuellement hors de ma zone de confort. »
Elle pense  même à  retrouver un emploi dans un domaine qu’elle maîtrise, mais cette battante s’aperçoit rapidement qu’elle doit persévérer. Elle exerce comme salariée dans les ressources humaines, mais souhaite avoir plus d’autonomie. Cela fait 3 ans qu’Anne France Bodereau travaille à son compte en tant que consultante en ressources humaines et elle est persuadée d’avoir fait le bon choix.

« Je suis extrêmement fière du chemin parcouru en 6 ans. »

Anne France a appris énormément de choses : « J’ai pu acquérir des nouvelles compétences, rencontrer des nouvelles personnes, me créer un nouveau réseau professionnel ».

Très investie, elle s’efforce de prendre du temps pour elle afin de maintenir un équilibre vie pro / vie perso : « Ce week-end je le prends pour moi ! »

Le mot de la fin ?

« Il s’agit d’un changement et tout changement peut s’avérer plus ou moins compliqué, mais la satisfaction et le développement personnel effaceront toutes les difficultés surmontées et vous en ressortirez fier et plus fort. »

Anne France Bodereau, qui aimait beaucoup son ancien métier, ne retire que du positif de sa reconversion professionnelle et recommande à tous de franchir le cap, notamment aux personnes qui ne s’épanouissent pas au travail.

« Mon objectif était de me sentir aussi bien dans mon nouveau métier que dans l’ancien et chaque jour depuis 6 ans je me rapproche de cet objectif. »

Propos recueillis par Marie Razer

Lire aussi

> Reconversion professionnelle : par où commencer ?  
> Quel métier est pour moi ?


>> Découvrez tous les témoignages sur la reconversion professionnelle
NVP_admin

Rapporté par L'équipe Nouvelle Vie Pro

Partager ce témoignage :
D'autres témoignages
D’enseignant à directeur d’école
D’enseignant à directeur d’école
Nicolas Bonneville est aujourd’hui directeur Général de l'Institut Régional de Travail Social Champagne-Ardenne. Reconversion réussie grâce à un master !
Lire le témoignage
Du transport à la création de chaussures
Du transport à la création de chaussures
Marie Camara était chargée de clientèle. Suite à un plan social, elle décide de prendre son destin en main en créant sa propre marque de chaussures.
Lire le témoignage
De commercial à fleuriste
De commercial à fleuriste
Cécile Bevelander décide de changer de métier et quitte son travail de commercial dans les assurances pour se lancer dans un CAP Fleuriste.
Lire le témoignage
De journaliste à artiste-entrepreneur
De journaliste à artiste-entrepreneur
Olivier était salarié en tant que journaliste radio. A 33 ans, il devient Eurêka, auteur-interprète de slam. Une reconversion professionnelle originale.
Lire le témoignage
De la télé-réalité à l’immobilier
De la télé-réalité à l’immobilier
Marjolaine Bui, 30 ans : « Ma reconversion professionnelle est arrivée au bon moment. »
Lire le témoignage
De métrologue à ouvrier du paysage
De métrologue à ouvrier du paysage
Alexandre Wawrzyniak a travaillé 8 ans comme technicien métrologue. Il s’est tourné vers une formation et a monté son entreprise dans les espaces verts.
Lire le témoignage
De l'Opéra à couvreur
De l'Opéra à couvreur
De l’Opéra Bastille et Garnier aux toitures bretonnes, il n’y a finalement qu’un pas que Laurent Philipp a franchi en devenant couvreur après une formation au centre AFPA d’Angers. À 40 ans, il s’est dit que c’était maintenant ou jamais.
Lire le témoignage
De comptable à thérapeute
De comptable à thérapeute
Rosa G., aide comptable, a décidé par pure passion et passé la quarantaine, de se tourner vers un métier centré sur l’aide : la thérapie psychocorporelle. Le statut d'auto-entrepreneur étant tout à fait compatible avec son emploi de salariée...
Lire le témoignage
De salarié à entrepreneur
De salarié à entrepreneur
Chams Diagne, ancien directeur du Business Développement de Viadeo, lance sa propre start-up : Talent2africa.com, premier réseau social africain de recrutement. Depuis qu’il a quitté Viadeo, l’entrepreneur Sénégalais ne chôme pas.
Lire le témoignage
De contrôleur de gestion à dirigeant d'une maison d’hôte
De contrôleur de gestion à dirigeant d'une maison d’hôte
A presque 40 ans, Benoit R. fait le point sur sa situation professionnelle et décide quitter la région parisienne avec son épouse pour aller reprendre une maison d’hôte en province. Focus sur son parcours.
Lire le témoignage
Du commercial à la compagnie de danse
Du commercial à la compagnie de danse
J'étais commerciale avec une vie simple : métro, boulot, dodo. Aujourd’hui je fais le tour du monde avec « Les danseuses d’or », ma propre compagnie. Je suis à mon compte et cela a changé ma vie.
Lire le témoignage
De développeur informatique à coach professionnel
De développeur informatique à coach professionnel
Après 10 ans dans l’informatique en tant que développeur, Didier décide de se tourner vers un métier qui lui donnerait envie de se lever le lundi matin.
Lire le témoignage
La rédaction vous conseille
8 décembre 2022
  • Incontournable
nouvelleviepro-comment-faire-reconversion-sans-perte-salaire
1 décembre 2022
  • La ptite voix
  • Créer son entreprise
  • Devenir indépendant
  • Faire le point
  • S'informer
Les conseils des pros pour réussir votre reconversion
30 novembre 2022
  • Incontournable
nouvelleviepro-renoncement-silencieux-quiet-quitting-definition
28 novembre 2022
  • Décryptage
nouvelleviepro-maria-schools
22 novembre 2022
  • Focus métier
17 novembre 2022
    nouvelleviepro-creation-entreprise-se-faire-accompagner.
    • Créer son entreprise
    • Devenir indépendant
    Création d’entreprise : comment se faire accompagner ?
    15 novembre 2022
    • Décryptage
    Voir toutes les actualités

    2022 Tous droits réservés